Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
Post Reply
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10348
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Sisyphe » 12 Aug 2017 22:03

Chocolat wrote:
12 Aug 2017 18:43
Sisyphe wrote:Mais le nom commun 'êl apparaît çà et là, comme d'ailleurs le pluriel bien connu elohim pour désigner Yawheh, supposé être un pluriel de majesté mais qui pourrait bien être une de ces traces
Réponse dans le Deuteronome me semble-t-il.
Tu penses à quoi ? (J'ai oublié mon Deutéronome à la salle de sport ;) ).
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Chocolat
Membre / Member
Posts: 3261
Joined: 03 Oct 2012 17:16

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Chocolat » 13 Aug 2017 22:05

Si mes souvenirs sont bons, dans le Deutéronome, cinquième livre du Pentateuque, le Tres-Haut, Dieu Créateur et démiurge est distinct de Yahweh le Dieu bon que doivent, selon Jésus, prier les hommes.
Le Tres-Haut, Dieu Créateur a ainsi engendré Yahweh l'Eternel ET le Démon. el=Tres-Haut elohim= ses deux fils
Jésus, comme les Esséniens, prêche par le Deutéronome, il appelle à suivre Yahweh l'Eternel et refuse de suivre l’enseignement juif classique puisque inspiré par le Tres-Haut capable d'engendrer le Mal.

"Quand le Tres-Haut donna un héritage aux nations,
Quand il sépara les enfants des hommes, il fixa les limites des peuples, d'apres le nombre des enfants d'Israel,
Car la portion de l'Eternel c'est son peuple,Jacob est la part de son hèritage"
DT XXXII 8,9

Si mes souvenirs sont bons...

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22352
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Latinus » 24 Aug 2017 12:21

:hello:

Pas vraiment folle, la question. Nous allons cependant le devenir si chaque été nous nous la posons :marto:

Quelqu'un a-t-il une idée de l'utilité de cette chose que nous avons croisée un peu partout durant nos randonnées alpines ?
Ça se trouve en haut d'un piquet de +/- 2,5m, ça à l'air complètement passif (pas de source d'énergie apparente).

Merci beaucoup à l'âme salvatrice :jap:
Attachments
P1020783.JPG
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10348
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Sisyphe » 24 Aug 2017 13:25

Latinus wrote:
24 Aug 2017 12:21
:hello:

Pas vraiment folle, la question. Nous allons cependant le devenir si chaque été nous nous la posons :marto:

Quelqu'un a-t-il une idée de l'utilité de cette chose que nous avons croisée un peu partout durant nos randonnées alpines ?
Ça se trouve en haut d'un piquet de +/- 2,5m, ça à l'air complètement passif (pas de source d'énergie apparente).

Merci beaucoup à l'âme salvatrice :jap:
Borne GPS (sur piles ?) ? Cf. http://www.breves-de-maths.fr/comment-l ... es-glaces/
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22352
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Latinus » 24 Aug 2017 15:19

Je ne pense pas :c-com-ca:
En fait on peut voir un peu par en dessous. Nous n'avons aperçu aucun circuit ni même de trace d'une technologie particulière. Ça paraît vide !
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
patmos
Membre / Member
Posts: 5743
Joined: 16 Sep 2005 09:54
Location: Quelque part entre Lille - Calais -Dunkerque

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by patmos » 24 Aug 2017 15:22

Ca se trouve à quel altitude, peut être pour marquer les chemins quand la neige recouvre tout ???

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22352
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Latinus » 24 Aug 2017 16:24

Entre 1700 et 2500, par exemple sur une journée de rando.
Mais ils ne sont pas forcément sur des chemins. Il y en avait un planté parmi les arbres (épicéas et pins cembro).
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Chocolat
Membre / Member
Posts: 3261
Joined: 03 Oct 2012 17:16

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Chocolat » 25 Aug 2017 09:05

Piège à insectes?

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17262
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by svernoux » 25 Aug 2017 10:58

Ou un abri à insectes ?
Sonka - Сонька

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22352
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Latinus » 25 Aug 2017 19:13

Je crains que non :sweat:

Edit précision : ça paraît vide et ouvert, donc ça ne piège pas grand chose.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Ankhsenamon
Membre / Member
Posts: 17637
Joined: 22 Mar 2013 21:11

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Ankhsenamon » 25 Aug 2017 19:20

Latinus wrote:
24 Aug 2017 12:21
Pas vraiment folle, la question. Nous allons cependant le devenir si chaque été nous nous la posons :marto:
Tu sais que, en un jour seulement, tu es déjà en train de rendre chèvre vache (folle) :meuh: tout le forum, Lat, avec cette question!!! :sweat: :loljump: Purée, quoi, mince! :-o Kikala bonne réponse, à la fin!!! :lol:
"Je veux attendre, me en vain
Les derniers espoirs qui s'enlisent
Partir au clair de leurs promesses
Et
encore flâner en chemin... "

User avatar
Chocolat
Membre / Member
Posts: 3261
Joined: 03 Oct 2012 17:16

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Chocolat » 27 Aug 2017 16:45

Une balise pour une course d'orientation?

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23369
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Andergassen » 27 Aug 2017 19:15

Ca n'aurait pas de sens. Une course d'orientation est justement sans balises. La clé du succès pour une CO, c'est de prendre 5 minutes pour bien se mettre la topographie du terrain dans le crâne et agir en conséquence en fonction des pièges du terrain (marécages, fortes déclivités, broussailles infranchissables en ligne droite).
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22352
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Latinus » 27 Aug 2017 23:32

Je crois que la solution sera de demander sur place, dans un an mini :sweat:

Une idée comme ça, soufflée par le message d'Andergassen, serait que ce soit des repères topographiques pour éventuellement mesurer l'évolution du relief. Mais ça me paraît toutefois un peu gros pour être précis... et des repères de géomètres ne sont pas en haut d'une perche :-?

Ou alors pour surveiller à distance le mouvement des masses en surface pour prévenir les glissements de terrains ?
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Chocolat
Membre / Member
Posts: 3261
Joined: 03 Oct 2012 17:16

Re: Les questions folles qu'on n'ose pas poser

Post by Chocolat » 27 Aug 2017 23:49

Oui ça se pourrait. Cependant pour une course d'orientation il faut poinçonner un papier dans une balise, ou peut être une borne. Je ne sais pas comment cela s'appelle.

Post Reply