Bullshit bingo!

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
Post Reply
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 03 Aug 2006 23:47

:D Eh bé ! C'est du lourd :loljump:

*

Le bullshit n'est pas le propre du monde de l'entreprise, je viens de découvrir que l'article "docimologie" (ndt : l'art et la manière de mettre des notes, de faire des barèmes, etc. Ou son application en mathématique) de wiki a dû être rédigé par un IUFMard bien en verve :
L'évaluation est d'abord un moyen de suivre les progrès : une formation a des objectifs à atteindre, en terme de transmission de savoirs (connaissances), savoir-faire (pratiques), savoir-être (attitudes), l'évaluation permet donc de situer les apprenants vis-à-vis de ces objectifs. Cela permet de motiver les apprenants, de leur faire prendre conscience qu'ils ont besoin de fournir un effort, de leur montrer qu'ils se sont améliorés, mais cela permet aussi au formateur de se remettre en question, d'adapter la formation (forme et contenu).

L'évaluation est ensuite un moyen de certifier que les objectifs ont bien été atteints. Cela prend en général la forme d'un diplôme, qui peut être reconnu par d'autres organismes et donc donner l'accès à un emploi, une fonction, à un niveau de formation plus élevé.

L'évaluation est donc un outil pédagogique (évaluation formative), qui contribue aux progrès de l'apprenant, et un outil de sélection (évaluation certificative).

et plus loin

La complexité de l'évaluation est de savoir ce que l'on évalue exactement. Ainsi, dans un examen, on n'évalue pas seulement les connaissances, mais aussi la gestion de la tension nerveuse (stress), la stratégie (impasses, course aux points), l'ingéniosité (tricher sans se faire prendre) [sic !], la chance...
Donc, en gros un élève qui pompe sans se faire piquer est un bon élève...

Bon à part ça on ne saura pas la différence entre un barème positif et un barème négatif, mais c'est pas grave.

:evil: Il y a des restructurations manuelles des savoir-être de l'apprenant co-associées à des remotivations contactives* qui se perdent...

= "baffes" .

Heureusement que je viens d'apprendre que j'ai droit à encore un an avant de devoir m'imposer l'IUFM
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 04 Aug 2006 09:22

Sisyphe wrote:Heureusement que je viens d'apprendre que j'ai droit à encore un an avant de devoir m'imposer l'IUFM
Félicitations !
Sonka - Сонька

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 04 Aug 2006 13:01

svernoux wrote:
Sisyphe wrote:Heureusement que je viens d'apprendre que j'ai droit à encore un an avant de devoir m'imposer l'IUFM
Félicitations !
:) Merci, mais ça j'y suis pour rien, ça dépendait uniquement du bon vouloir du :

Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche (et de ma soeur)

Secrétariat général

Direction générale des ressources humaines

Service des personnels enseignants de l'enseignement scolaire

Sous-direction de la gestion des carrières

Bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré

Dossier suivi par Monsieur XZW

:D Si, si ! Je vous jure, c'est l'en-tête du papier qui m'annonce que mon report est accordé !

Et attention, à chaque échelon, il y a un chef qui est odieux avec son sous-chef, un sous-chef qui vise la place du chef, une secrétaire qui couche avec le chef dans l'espoir d'être promu à l'échelon supérieur, un dossier à remplir en trois exemplaires ah mais désolé il vous manque un tampon il faut reprendre la procédure depuis le début !

Et le pire, c'est que je dépends officiellement de tout ce petit monde ! Je suis encore un échelon en-dessous (et encore, quand je serai titulaire il faudra ajouter la même chose rédupliqué au niveau du rectorat !). Mais moi, je n'ai pas de sous-chef sur lequel taper. Alors forcément, il ne me reste que les élèves. Quand un prof est odieux avec ses élèves, vous comprenez, c'est pas par méchanceté, c'est juste qu'il n'a personne d'autre. Pour lui, une engueulade, une punition trop forte, c'est déjà un petit début...

Alors, soyons solidaires, envoyez vos sous-chefs, même usés, à :

INFERIEURS HIERARCHIQUES SANS FRONTIERES
c/o Rectorat de Créteil
4, RUE GEORGES-ENESCO
94000 CRETEIL Cedex 12.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
chtiteblandine
Membre / Member
Posts: 401
Joined: 18 Dec 2004 18:04
Location: Lyon

Post by chtiteblandine » 18 Aug 2006 17:45

Ah ça me rappelle un petit délire en 2nde : le cours de maths du samedi matin : il fallait taper sur la table dès que la prof disait X. Résultat j'ai été virée du cours. :mad:

Sinon dans le même ordre d'idées : cette année, le prof d'éthique affective avait sorti dans son cours "Etre un homme c'est être comme un pingoin sur un toboggan". En relisant ça pendant mes révisions, je me suis dit que fallait absolument que je le place dans ma copie. Résultat j'ai eu 17 et le prof m'a mis un gros OUI devant cette phrase. Ca vaut le coup de se foutre de leur gueule parfois...
:loljump: :loljump: :loljump:
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on se dit qu'on a raison de penser ce qu'on pense

User avatar
didine
Freelang co-moderator
Posts: 9992
Joined: 15 Sep 2002 15:33
Location: Bruxelles

Post by didine » 22 Jan 2007 17:20

Je déterre ce fil de discussion pour vous faire part d'une perle entendue jeudi à Bruxelles: la coopération cross-sectorielle! :-o

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 22 Jan 2007 21:38

C'est vrai que le français n'a pas de préfixe pour traduire cross ! :lol:

A propos, j'en ai à la pelle du bullshit en ce moment, faut que je vous fasse un best of...
Sonka - Сонька

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 23 Jan 2007 13:07

Allez quelques-uns !

"...la participation, l’implication et la coopération des habitants"
"La sixième partie est dédiée aux résultats, aux effets et aux impacts des programmes et projets"

(je pense qu'il y'en a qui sont payés à la ligne !)

"La démolition partielle d'immeubles a constitué une intervention intéressante pour réduire leur nombre"
(effectivement...)

Un classique aussi qu'on aime bien en anglais, c'est quand qc est "precise and accurate". :lol:
Sonka - Сонька

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 23 Jan 2007 13:10

J'adore le coup des immeubles ! :loljump:
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 23 Jan 2007 15:13

"La démolition partielle d'immeubles a constitué une intervention intéressante pour réduire leur nombre"
:D Mais c'est une pensée lumineuse ! Cela ouvre des possibles hautement productifs en terme d'éventualités futures au niveau de la prospective des projets à réaliser à court, moyen ou long terme dans l'avenir !

Par exemple : je viens de me rendre compte qu'opérer le nettoyage des taches sur le sol de ma cuisine constituait une intervention intéressante pour améliorer sa propreté.
De même, il apparaît nettement que le depôt de mes chaussettes par paire dans un tiroir spécifique constitue une intervention intéressante pour leur rangement ; et même suscite un effet induit, pour ne pas dire une externalité, quant à la place disponible sur ma moquette !

*

Allez, je dénonce : bullshitage éducnatesque, c'était dans le Canard Enchaîné d'il y a deux semaines. Vous savez peut-être que le ministère tente d'introduire la "note de vie scolaire", en bon français le retour des zéros de discipline ( :roll: un truc vachement pédagogique qui permet d'enfoncer pour l'éternité dans son dossier scolaire un élève de banlieue turbulent même s'il se ressaisit un jour. Javert comme modèle éducatif). Un rectorat, je ne dirai pas lequel par charité, a pondu une circulaire qui explique la chose :
Il convient que les équipes ne se laissent pas enfermer dans une apprécisation purement sommative de la notation qui doit être formative [...] [et] contextualisée dans son apprécisation. (...) Par cette appréciation critériée d'une attiude, on évite surtout tout effet négatif de double peine. (...) C'est un critère fondamental pour que la note mise en place puisse respirer dans le contexte éthique qui doit être le sien : celui de l'apprentissage de l'autonomie dans le cadre d'un intersubjectivité et non de la sanction pavlovienne des comportements. L'appropriation des exigences d'une régulation critériée du vivre-ensemble est à ce prix
Je vais aller me critérier un petit remontant moi...
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 23 Jan 2007 17:58

:rolmdr:

J'en ai encore une à l'instant, même si ça ne vaut pas ta circulaire, Sis :

"égalité et équité entre les populations"
(toujours par celui qui est payé à la ligne, apparemment !)
Sonka - Сонька

Manuela
Freelang co-moderator
Posts: 6117
Joined: 20 Jul 2005 12:08
Location: Berlin

Post by Manuela » 24 Jan 2007 01:23

l'apprentissage de l'autonomie dans le cadre d'un intersubjectivité et non de la sanction pavlovienne des comportements
:loljump:
Guten Tarte! Sorry for the time...

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 24 Jan 2007 11:10

Là je viens d'hésiter entre le bullshit bingo et le bêtisier des pros : vu à l'instant sur le site d'un grand constructeur de poids-lourds :
"les fiches techniques de la Technology Génération" :-o

Et plus gentil, entendu hier sur France Inter : des acteurs actifs
:lol:
Sonka - Сонька

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 24 Jan 2007 16:01

Désolée, je vous inonde, mais c'est vraiment la saison du bullshit :

"Toutes ces explications peuvent paraître éclairantes mais d’une manière si globale qu’il est difficile de ne pas y souscrire sans aucune valeur ajoutée pour la compréhension des processus à l’œuvre."
Sonka - Сонька

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12150
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 24 Jan 2007 16:04

A ce niveau là, c'est au moins un politicien, voire un ministre, ce gars là.
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
didine
Freelang co-moderator
Posts: 9992
Joined: 15 Sep 2002 15:33
Location: Bruxelles

Post by didine » 31 Jan 2007 23:58

J'ai appris un truc à la Commission Européenne aujourd'hui: apparemment, earmarking, qui se disait auparavant "irmarking" en français ;), se traduit aujourd'hui par fléchage!

Post Reply