Eurovision 2006

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2226
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Post by Dada » 01 Jun 2006 22:10

kokoyaya wrote:
Dada wrote:Moi ce que je comprends pas c'est que la regle de l'eurovision stipule qu'il faut envoyer des jeunes artistes inconnus mais prometteurs (sic).
C'est ce qu'on fait en France mais c'est loin d'être une règle.
Ah bon!
C'est peut etre un "souhait" des premiers organisateurs alors, ou un truc comme ca? Ou alors c'est juste que les francais nous somme c**s et nous nous sabordons...
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

flamenco
Membre / Member
Posts: 9976
Joined: 02 Feb 2003 13:09

Post by flamenco » 01 Jun 2006 22:29

Dada wrote:
kokoyaya wrote:
Dada wrote:Moi ce que je comprends pas c'est que la regle de l'eurovision stipule qu'il faut envoyer des jeunes artistes inconnus mais prometteurs (sic).
C'est ce qu'on fait en France mais c'est loin d'être une règle.
Ah bon!
C'est peut etre un "souhait" des premiers organisateurs alors, ou un truc comme ca? Ou alors c'est juste que les francais nous somme c**s et nous nous sabordons...
La plupart des pays se sabordent pour ne pas avoir à organiser l'eurovision l'année suivante parce que ça coûte des sous!

Pourquoi l'Espagne envoit son "operación triunfo" (comprendre star academy) ou encore "las Ketchup" (les filles qui ont fait un tube de l'été en 2002)? Faut pas aller chercher très loin!

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 01 Jun 2006 22:45

flamenco wrote:La plupart des pays se sabordent pour ne pas avoir à organiser l'eurovision l'année suivante parce que ça coûte des sous!
Bon ben si on fait exprès, ça rassure :)

decay
Membre / Member
Posts: 194
Joined: 11 Oct 2005 13:14
Location: Lyon
Contact:

Post by decay » 02 Jun 2006 00:42

didine wrote::loljump: :loljump: :loljump:

Je suis en train de lire le journal finlandais sur Internet, et que vois-je? Lordi est originaire de Rovaniemi, la ville du Père Noël, à 8 km au sud du cercle polaire. Le conseil municipal veut renommer une des places de la ville PLACE LORDI!!!

:loljump: :loljump: :loljump:

Edit: Je suis allée voir sur le site de la ville, c'est bel et bien vrai! :lol:
Oui, je l'avais lu aussi...

Par contre, pour ce qui est de l'attitude détestable des deux blaireaux de présentateurs français, même la presse finlandaise en a fait un article là :
http://www.hs.fi/kulttuuri/artikkeli/Ra ... 5220064106
Jesus was my copilot but we crashed in the Andes and I had to eat him.

User avatar
Olso
Membre / Member
Posts: 1048
Joined: 31 Oct 2005 22:18
Location: Paris
Contact:

Post by Olso » 02 Jun 2006 01:53

Sur l'Eurovision 2006, la seule bonne nouvelle : une des membres du groupe qui a gagné, Lordi, est aussi membre d'un des groupes les plus populaires en espéranto, Dolchamar. :) http://www.liberafolio.org/2006/lordigajnis/

Sinon, j'ai vu sur la toile un article très intéressant, qui rappelle la raison pour laquelle l'Eurovision est un symbole fort du tout-anglais en Europe. Où l'on voit que ce n'est pas une machination pour angliciser l'Europe, mais au contraire la conséquence d'une volonté de "démocratiser" le concours :(

Et une conclusion inquiétante :
" La France tirera-t-elle les leçons du passé ? Il le faudra si elle veut gagner. Si elle veut..." Cela veut-il dire chanter en anglais, comme tout le monde ? :(

Article presque entier :

http://www.toutelatele.com/article.php3?id_article=5624
L'Eurovision 2006 bat des records d'audience et d'horreur...
©Eurovision song contest
lundi 22 mai 2006
écrit par Sébastien Dias

Des monstres proclamés vainqueurs, une surreprésentation numéraire et numérique des pays d'Europe de l'Est, la France dans les profondeurs abyssales du classement... le 51ème Concours Eurovision de la chanson, qui s'est déroulé ce samedi 20 mai en direct d'Athènes (Grèce), a de quoi semer le trouble dans les esprits ! Et malgré ce curieux résultat, les Français ont été nombreux à suivre l'évènement : plus de 5,2 millions
de téléspectateurs (30% de part de marché) ont écouté le tandem Michel Drucker/Claudy Siar. La meilleure audience de l'émission depuis son transfert sur France 3 ! Cette jolie performance a ainsi permis à la chaîne publique de réaliser 19.2% de part de marché sur l'ensemble de sa journée de samedi.

(...)

Samedi soir, il est presque minuit lorsque l'incroyable se produit : comme le laissait présager dès le tout début le décompte des points, la Finlande remporte (pour la première fois de son histoire) le Concours. Mais pas avec n'importe quelle chanson : Hard rock hallelujah est un morceau de heavy metal et le groupe Lordi est formé de cinq "monstres" qui semblent tout droit sortis d'un film d'horreur. Les paroles ne sont pas plus rassurantes :
J'ai des ailes dans le dos/Et des cornes au front/ J'ai des crocs acérés/J'ai les yeux rouges/Je ne suis pas vraiment un ange/Ou alors l'ange déchu/Viens avec nous ou va en enfer. D'un côté, le duo de commentateurs de France 3, Michel Drucker et Claudy Siar, de l'autre, celui de TMC, Bernard Montiel et Eglantine Eméyé, sont attérés.

Face à cette avalanche de terreur, la France a signé une prestation tout en sobriété et se classe à une très lointaine 22ème place (sur 24 pays).
Grâce à la bienveillance de l'Arménie et de Monaco, Virginie Pouchain et Il était temps, chanson écrite et composée par Corneille, ont totalisé 5 points (287 de moins que les vainqueurs...). Un échec prévisible selon de nombreux fans : le morceau, "pas assez rythmé", était inadapté à la compétition paneuropéenne. Même Pascal Sevran, le mentor de la jeune Ardèchoise revélée par le télé-crochet Entrée d'artistes, ne croyait pas
à la victoire : "Pour ce qui est de l'Eurovision, je reste persuadé que pour s'y présenter, il faut avant tout avoir une chanson qui tienne la route. Je préfère ne pas me prononcer sur la sienne" avait-il confié la semaine dernière à l'hebdomadaire Télé Star.

Depuis 1977 et L'Oiseau et l'Enfant de Marie Myriam, la France n'a plus remporté l'Eurovision. En 30 ans, les performances tricolores se sont rarement hissées sur le podium. En 1990 et 1991, Joëlle Ursull (White and black blues) et Amina (C'est le dernier qui a parlé qui a raison) sont toutes deux passés à un cheveu (long) de la victoire. Ce temps serait-il
révolu ? Dans la bouche des passionnés, la prestation (vocalement impeccable) de la Canadienne Natasha St-Pier avec Je n'ai que mon âme, classée 4ème sur 23 en 2001, est presque rememorée avec nostalgie ! Comment expliquer ces insuccès à répétition ? Deux évolutions, survenues ces dernières années, apportent une première réponse.

En 1998, l'Union Européenne de Radio-télévision (UER), qui organise le Concours, décide de "démocratiser" l'Eurovision. Exit le traditionnel jury, c'est à présent un vote par téléphone qui désigne le vainqueur. Les fameux points sont toujours là, mais ce sont les téléspectateurs qui ont le
dernier mot. Seul problème : la traduction des textes est difficilement accessible. Chaque pays devant obligatoirement chanter dans sa langue, l'impact des paroles devient quasiment nul. L'année suivante, un amendement au règlement autorise les participants à chanter dans la langue de leur choix. Conséquence : tout le monde se met à l'anglais.
Tous ? Non, seul un pays résiste encore et toujours à l'envahisseur : la France. Plus exactement, rares sont les pays qui osent conserver leur idiome national : depuis 10 ans, tous les gagnants ont opté pour la
langue de Shakespeare.

Les paroles s'envolent mais la mélodie et la mise en scène restent. L'an dernier, la Grèce n'aurait sans doute pas triomphé sans la chorégraphie
survitaminée et hyper-calibrée d'Elena Paparizou. Même constat pour les sonorités "très ABBA" du Suèdois Take me to your heaven (1999), les métamorphoses vestimentaires de la Lettonienne Marie N (2003), le costume en peaux de bête de l'Ukrainienne Ruslana (2004) ou encore le culot de l'Israëlienne transexuelle Dana International (1998). L'originalité, qui frise parfois le ridicule, est payante en terme de votes. Un Allemand déjanté (il avait escaladé une partie du décor) a terminé 7ème en 1998. Cette année, le maquillage et l'univers des monstrueux Finlandais a tapé dans l'oeil des Européens : la France lui a attribué 8 points et huit pays sont allés jusqu'à la note maximale ("twelve points"). Les Lituaniens, dans un style Blues Brothers ringardisant, se sont même classés 6ème avec une chanson ad hoc qui répétait : "Nous sommes les vainqueurs de l'Eurovision/C'est nous, c'est nous !/Alors, vous devez voter,/Voter, voter
pour les vainqueurs". Il s'en est fallu de peu pour que la prémonition se réalise...

Le vote entre voisins est la deuxième explication des piètres résultats de la France. Tandis que la Finlande recevait 12 points de ses voisins scandinaves, il en était de même pour la Russie et ses anciens satellites de l'époque soviétique. Le palmarès de l'Eurovision s'est de tous temps teinté de géopolitique mais depuis l'élargissement à l'Est et l'éclatement de certains pays (Tchécoslovaquie, Yougoslavie et URSS), il est devenu très compliqué pour les pays d'Europe de l'Ouest ("moins solidaires") de se frayer un chemin en haut du classement. Heureusement pour la France, elle fait partie depuis 2001 des 4 "pays fondateurs" (avec l'Espagne, le Royaume-Uni et l'Allemagne) qui sont protégés de la rétrogradation en demi-finale en cas de mauvais résultats (comme c'est le cas cette année encore). Une compensation à la forte contribution financière de ces pays à l'organisation du concours. Moins privilégiés, le
Portugal, Monaco ou la Belgique peinent à passer le premier tour.

Tout est à présent à recommencer. De nouvelles sélections vont avoir lieu dans les 38 pays participants afin de désigner le représentant qui aura la lourde tâche de faire bonne figure à Helsinki, fin mai 2007. La France tirera-t-elle les leçons du passé ? Il le faudra si elle veut gagner. Si elle veut...
C'est Nippon ni mauvais

User avatar
didine
Freelang co-moderator
Posts: 9992
Joined: 15 Sep 2002 15:33
Location: Bruxelles

Post by didine » 02 Jun 2006 08:30

Olso wrote:Et une conclusion inquiétante :
" La France tirera-t-elle les leçons du passé ? Il le faudra si elle veut gagner. Si elle veut..." Cela veut-il dire chanter en anglais, comme tout le monde ? :(
Il ne faut pas forcément chanter en anglais pour gagner. Il faut avoir une chanson qui sort du lot, et pas la mièvre ballade que ressort la France tous les ans.

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 02 Jun 2006 11:39

flamenco wrote:La plupart des pays se sabordent pour ne pas avoir à organiser l'eurovision l'année suivante parce que ça coûte des sous!
Ah oui, à propos, j'y avais jamais pensé moi, mais mon mari m'a dit la même chose : il paraît que l'orsque l'Ukrainienne ruslana a gagné y'a deux ans, elle a reçu immédiatement des appells agressifs d'hommes politiques, lui disant qu'elle était folle, pourquoi elle avait gagné, et qu'elle aurait qu'à payer elle-même l'organisation du concours à Kiev.
Bon, après ils se sont calmés et ils ont ben payé (et puis je pense que de toute façon, ça leur a apporté des touristes, quand même). Mais en tout cas, y'a sûrement du vrai dans ce que tu dis, Flam !
Sonka - Сонька

flamenco
Membre / Member
Posts: 9976
Joined: 02 Feb 2003 13:09

Post by flamenco » 02 Jun 2006 12:11

svernoux wrote:
flamenco wrote:La plupart des pays se sabordent pour ne pas avoir à organiser l'eurovision l'année suivante parce que ça coûte des sous!
Ah oui, à propos, j'y avais jamais pensé moi, mais mon mari m'a dit la même chose : il paraît que l'orsque l'Ukrainienne ruslana a gagné y'a deux ans, elle a reçu immédiatement des appells agressifs d'hommes politiques, lui disant qu'elle était folle, pourquoi elle avait gagné, et qu'elle aurait qu'à payer elle-même l'organisation du concours à Kiev.
Bon, après ils se sont calmés et ils ont ben payé (et puis je pense que de toute façon, ça leur a apporté des touristes, quand même). Mais en tout cas, y'a sûrement du vrai dans ce que tu dis, Flam !
Pour tout te dire, je l'ai lu quelque part et Drucker a dit lui-même cette année que gagner l'Eurovision, c'était un cadeau empoisonné.

Lat_invité
Guest

Post by Lat_invité » 03 Jun 2006 10:30

J'ai un collègue qui a acheté l'album The Arockalypse, ça se laisse écouter ;)

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13061
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Re: Eurovision 2006

Post by iubito » 18 May 2013 14:35

Bon, la France ne l'organisera pas en 2014. C'est ce soir en Suède, et la candidate française vient d'avoir une laryngite
http://www.franceinfo.fr/europe/eurovis ... 2013-05-18
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
joey
Membre / Member
Posts: 17108
Joined: 10 Oct 2006 21:08
Location: plein-sud

Re: Eurovision 2006

Post by joey » 18 May 2013 21:26

elle a chanté...mais ...euh ...bon ! :roll:
Personne n'est en charge de ton bonheur, sauf toi.

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Eurovision 2006

Post by leo » 19 May 2013 13:29

y parait que les pays font tout pour ne pas gagner... organiser coûte cher en ces temps de crise :P
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
joey
Membre / Member
Posts: 17108
Joined: 10 Oct 2006 21:08
Location: plein-sud

Re: Eurovision 2006

Post by joey » 19 May 2013 18:57

leo wrote:y parait que les pays font tout pour ne pas gagner... organiser coûte cher en ces temps de crise :P
:loljump: ...c'est ce que j'ai dit à Pierre...
les pays scandinaves sont ( paraît-il :roll: assez riches pour l'organiser)
Personne n'est en charge de ton bonheur, sauf toi.

Post Reply