URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm temps

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
User avatar
Vikr
Membre / Member
Posts: 2368
Joined: 24 Nov 2003 15:40

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm temps

Post by Vikr » 05 Sep 2009 16:28

svernoux wrote:J'ai pensé à cette discussion hier quand j'ai appris que mon neveu était dans une classe de "CE1-CM2" ! :-o

Depuis quand fait-on ça ? Ca marche bien ou c'est une hérésie ?
je pense que depuis le début, on a mélangé les niveaux et cela continue encore et toujours

pour les élèves je ne crois pas que ce soit une difficulté particulière, bien au contraire

pour l'enseignant c'est double, triple boulot !!!

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm temps

Post by leo » 05 Sep 2009 17:11

Maïwenn wrote:... Ca ne peut pas être pire qu'une classe unique avec 5 niveaux, je suppose
là, ça commence quand même à faire beaucoup... comme le dit Vikr, bonjour le boulot pour l'enseignant(e) :-?
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16897
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm temps

Post by Maïwenn » 06 Sep 2009 03:06

Oui, certains enseignants ont vraiment du mérite !
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31582
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm temps

Post by kokoyaya » 06 Sep 2009 22:16

Plus de boulot côté enseignant, c'est clair. En revanche, pas grand souci à se faire côté enfants : bien géré, un niveau multiple est très bénéfique aux grands comme aux petits.

User avatar
Isis
Membre / Member
Posts: 3951
Joined: 17 May 2005 13:02
Location: Au soleil...

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by Isis » 18 Oct 2012 15:12

Je fais remonter ce topic car je suis en pleine phase de questionnement du type "quelle scolarité pour ma fille"...

Mon idée première était de lancer un sujet sur les classes multi-niveaux, en espérant récolter des avis/retours d'expériences des divers enseignants du forum... et puis après une petite recherche, je me suis rendu compte que le sujet avait déjà été abordé :lol: J'avoue que le fil m'était un peu passé au-dessus à l'époque, ne me sentant pas concernée (ma fille est née en janvier 2010).

Mais aujourd'hui, c'est une autre histoire !

Petit récap pour ceux qui n'ont pas suivi : nous venons de déménager (il y a 4 mois) à 35 km de là où habitait avant, dans un petit village de 1000 habitants. Je précise que nous avons déménagé par choix, et par conviction que la "campagne" offrait un meilleur cadre de vie que la ville de 25 000 habitants où nous étions auparavant.

Certes, avant, on avait tous les supermarchés à côté, on avait une place en crèche pour ma fille, et en plus on était à 15 mn de la grand-mère... Pour la suite on aurait eu écoles maternelle et primaire à côté (avec 1 niveau par classe), 3 collèges dans la ville et un lycée...
Aujourd'hui, on a le premier supermarché à 4 km, pas de crèche (elle est gardée par une assistante maternelle), mais on a quand même la chance d'avoir une école maternelle-primaire dans le village, avec classes multi-niveaux. Mais c'est tout. Il faudra nécessairement qu'on sorte du village pour le reste de la scolarité (mais c'est pas le sujet).

Non, ma préoccupation, c'est de savoir le ressenti d'un enfant dans un tel type d'enseignement.
Personnellement, j'ai fait toute ma scolarité à Paris, et j'ai toujours connu un seul système : un niveau par classe. Je savais que le multi-niveau existait en campagne, pour avoir une mère instit qui a démarré dans l'Oise dans les années 60-70. Je sais ce que c'est. Elle, elle en dit beaucoup de bien.

Mais, je suis quelqu'un de très carré, qui a besoin d'une structure solide dans tout ce que je fais. Et j'avoue que ce système, vu de l'extérieur, me paraît très flou... :confused:
Mon idée première était de la mettre en maternelle ici, dans le village, car ça ne me paraît pas très important qu'il n'y ait qu'une seule classe pour les 3 niveaux de la maternelle. Ou plutôt : ça me paraît mieux qu'elle s'intègre à la vie du village et qu'elle ne se lève pas aux aurores pour aller à l'école, surtout si jeune... Car l'autre solution, serait de la mettre en école privée (y'en a 2 à 12 km de chez nous, dont une calendreta ;) )
Et je pensais ensuite la basculer sur l'école privée, pour le primaire, pour qu'elle puisse bénéficier d'un seul niveau par classe pour le reste de sa scolarité.

Mais aujourd'hui, j'avoue que je m'interroge, car les quelques avis d'enseignants que j'ai lus jusque là, disent que l'enfant ne pâtit pas du tout du système multi-niveau, ce serait même bénéfique, au contraire...

Je voudrais aussi préciser que ce sujet de réflexion m'accompagne depuis plus d'un an et demi déjà, car à l'époque où Amélia allait encore à la crèche, le personnel m'avait signalé (avant même qu'elle ait 2 ans) qu'elle était en avance pour son âge et qu'il serait bon que je la scolarise plus tôt. Bon, avec la recherche de la maison, le déménagement, etc., ça n'a pas pu se faire. Mais j'avais effectué des démarches à l'époque et je m'étais déjà questionnée sur le fait de la mettre en privée ou en public. Fondamentalement, en bonne fille d'enseignants, je ne me voyais pas la mettre en privé... Mais à l'époque, c'était la seule solution pour qu'on la prenne à l'école avant ses trois ans.
Et si je l'avais scolarisée, je l'aurais probablement inscrite la première année en privé, pour ensuite la basculer dans le public !

Tout ça pour dire que, même si la question se pose en d'autres termes aujourd'hui, les paramètre restent à peu près les mêmes : une petite fille qui sera scolarisée tard car née en janvier, en avance d'après l'assistante maternelle qui la garde aujourd'hui, une école publique dans le village d'un côté, avec plusieurs niveaux par classe, et une école privée à 12 km de l'autre, avec un seul niveau par classe...


Donc voilà où j'en suis de mes réflexions ... Si vous avez un avis personnel sur la question, des exemples de scolarités réussies ou non, ou bien des liens vers des sites ou articles sur le sujet, je suis preneuse !

Merci de m'avoir lu, et au plaisir de vous lire.


:D
Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats ; on sait jamais sur quoi on va tomber...

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16897
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by Maïwenn » 18 Oct 2012 15:38

J'ai toujours été dans des classes à un seul niveau, mais il y avait aussi des classes à deux niveaux dans mon école. Ma sœur a fait son CM2 dans un CE2-CM2 et à ma connaissance ça s'est bien passé, pas de souci particulier. Je n'ai pas vraiment d'expérience des niveaux multiples en tant que prof, mais j'ai bien l'impression que justement ça nécessite une organisation très carrée et que les différents moments d'apprentissage sont bien identifiés.

A ta place je mettrais mon enfant dans l'école du village (ou à la calendreta, mais comme tu n'en parles pas, je n'y reviens pas). Surtout après avoir quitté la ville pour avoir un meilleur cadre de vie. Habiter à la campagne et devoir faire 25km tous les jours pour l'école alors qu'il y en a une dans le village, ça me semble vraiment paradoxal.

C'est dommage qu'Amélia ne puisse pas faire une rentrée en janvier, mais si son assistante maternelle te donne satisfaction et sait répondre à sa curiosité, je pense que ce n'est pas la peine d'aller dans le privé à 12 km.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17262
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by svernoux » 18 Oct 2012 15:53

J'en pense à peu près la même chose que Maïwenn. Après, n'étant pas mère, je vois peut-être les choses différemment...

D'une, j'ai été en classe bi-niveau. Mais je pense qu'il y a différents genres de classes multiniveaux... J'étais dans une école où il y avait une classe pour chaque niveau, et comme on devait être un peu trop nombreux, ils ont fait un CM1-CM2 en plus, avec effectifs réduits, et je crois savoir qu'il s'agissait de CM2 plutôt à la peine et de CM1 plutôt en avance. Et je me souviens qu'on avait été groupés aussi par affinités. Et bien sûr ça s'est très bien passé, je dirais même que c'est un de mes meilleurs souvenirs d'école, même si ce n'est pas forcément pour des raisons pédagogiques... Après, à la campagne, la classe est souvent sur plus de 2 niveaux, là je ne peux pas en juger...

De deux, je n'ai pas d'enfants mais je vis à la campagne... Pour les mêmes raisons que toi, donc je partage l'avis de Maï sur l'in utilité des faire des km à gogo... Et par ailleurs, même si c'est vrai qu'on a pas toujours le choix à la campagne, il ne faut pas perdre de vue que moins on consomme ce qu'on y a, moins on a de choix... Autrement dit, très clairement : si on ne fait pas tourner les commerces, ils ferment, si on ne met pas nos enfants dans les écoles, les classes ferment, si on ne va pas au guichet de la poste, il ferme, etc.
Perso, je me questionnerais plutôt sur un choix entre école du village et école à la maison, mais je pense que j'opterai pour la scolarisation pour les raisons ci-dessus.
Sonka - Сонька

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by leo » 18 Oct 2012 16:14

je n'ai d'expérience public/privé que ce que m'en a dit mon père en rapport à ma soeur qui une fois passée au secondaire est allée en privé... pour lui celà a eu une très mauvaise influence (on a vu par la suite) sur son comportement social, une trop grande différence non pas intellectuelle mais matérielle,mais c'était dans les années 65/70, cette différence est peu être moins importante aujourd'hui
par contre ce qui m'interpelle est comme le dit Svernoux, l'école à la maison, je ne sais pas quoi en penser
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16897
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by Maïwenn » 18 Oct 2012 16:40

leo wrote:je n'ai d'expérience public/privé que ce que m'en a dit mon père en rapport à ma soeur qui une fois passée au secondaire est allée en privé... pour lui celà a eu une très mauvaise influence (on a vu par la suite) sur son comportement social, une trop grande différence non pas intellectuelle mais matérielle,mais c'était dans les années 65/70, cette différence est peu être moins importante aujourd'hui
A la même époque mes parents étaient dans le privé aussi et ils venaient de milieux modestes comme beaucoup de leurs camarades. Mais c'est vrai qu'en Bretagne l'école privée joue un rôle très important, 40% des enfants y sont scolarisés. Et pour en avoir fréquenté en dehors, je sais que ce ne sont pas tous des riches, surtout en primaire/collège dans les petites villes.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by leo » 18 Oct 2012 17:43

là, on avait un petit problème... les autres venaient en voiture avec chauffeur, elle c'était en bus... :-? ça a dû la marquer...
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13060
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by iubito » 18 Oct 2012 19:20

Mon expérience....

maternelle publique, je crois pas avoir été dans des bi-niveaux, mais je n'en suis pas sûr, autant dire que ça ne m'a pas marqué!
CP à CE2 dans une école publique, une classe spécialisée "handicap visuel", qui couvrait du CP au CM2 avec effectif réduit. A côté il y avait les classes normales. J'ai adoré.
Les groupes se sont fait par affinités et aussi par facilité.
En CE1 et CE2 j'étais dans un trio avec 2 niveaux au-dessus.
Moi en CE2, Y en CM1, Z en CM2, et nous travaillons sur le niveau CM1, un peu CE2.
Bref j'étais en avance, et Y m'a rattrapé en redoublant (on était en 6e ensemble).
Les "grands" qui travaillent le niveau CM1-CM2 quand j'étais en CE1, étaient aussi dans ce fonctionnement, et y'avait des échanges entre les groupes (me souviens de K qui avait fait des super tables de multiplications pour mon groupe, magnifiques !)
Et puis y'en a qui sont restés scotchés au niveau CP-- mais parce que comme tout enseignement spécialisé sur un handicap, la tendance est à avoir des multi-handicaps (autisme ou trisomie PLUS handicap visuel).
Bons souvenirs de parties d'échec, d'apprentissage du patin à roulettes, de constructions mécano (les grands se dévouaient volontier pour aider les petits :lol: )

CM1-CM2-6e dans une école privée, classe normale à un seul niveau avec 28 élèves (ça surprend au début!). Y'avait toute population dans cet école, mais surtout les refoulés d'ailleurs qui étaient accueillis à bras ouverts (ça rapporte...).
En 6e j'ai aimé les cours d'anglais et la course d'orientation dans la campagne autour :) à part ça...

5e-4e-3e dans une autre école privée, la 6e ayant été catastrophique (ambiance et implication de l'équipe enseignante à l'exception de quelques profs). Donc nouvelle école, toute classique, moins de classes, un seul niveau.
L'école allait de maternelle à la 3e, plutôt "de quartier".
5e j'ai fait le con
4e-3e je me suis mis en mode "glandouille tant que j'ai la moyenne", je suis tombé sur des classes faibles j'étais premier sans forcer, à part passer 3h chaque soir à jouer du piano :lol:

2e-1e-Terminale dans un gros lycée privé bien coté : là y'avait la bourgeoisie (tiens, c'est le ti-fils à Casino, c'est la fille de Machin..., « Maman vous-Papa vous »...) et aussi les ados du quartier. J'y suis allé pour des options intéressantes, sinon j'aurai peut-être pris le lycée public à 10 minutes de la maison.
Donc voiture avec chauffeur peut-être pour certains, tramway pour d'autres... et moi c'était un ramassage scolaire (3-4 max dans une voiture, parfois seul).
Ma soeur est passé dans ce même lycée.

Conclusion :
1) suis pas mort :)
2) le privé : si pas trop de revenus, c'est pas trop cher
3) à part la maternelle dans la commune, et le CM1-6e à 5-10 minutes en voiture, le reste était en centre ville.

A ta place à la campagne, l'école du village, et si vraiment ça se passe mal avec les instits et les rat-cailles faut tenter l'autre, mais t'es pas à la campagne pour faire 12km*2 tous les jours... au moins jusqu'en CM2.
J'imagine que pour le collège il doit y avoir des bus des villages vers la ville (et 25 000 habitant, c'est encore gentil comme ville, comparable à mon chez-moi actuel).
Et puis dans l'école du village, si t'arrives avec des poils de chien sur ta veste, ou que tu sens la vache, personne ne dira rien, c'est habituel. (c'est du vécu pour une amie!)
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
helena
Membre / Member
Posts: 1257
Joined: 14 Apr 2003 22:29
Location: Valence

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by helena » 18 Oct 2012 21:28

Je suis du même avis que Maïwenn et si j'étais dans ta situation, je la mettrais dans l'école du village. Car quoi qu'on en dise, pour les petits, l'école c'est quand même fatiguant, beaucoup plus fatiguant qu'une assistante maternelle qui semble te satisfaire. Laisse Amélia profiter encore un peu du lit le matin :lol: !

Dora est dans une petite école de quartier qui a trois classes et chaque classe est bi-niveaux: tout petits-petits, petits-moyens et moyens-grands. A moi aussi on m'a dit qu'elle était en avance mais étant à la maison je n'ai pas voulu la mettre à l'école trop tôt, elle est donc rentrée à 3 ans et demi, chez les tout petits-petits et a suivi le programme des petits... et je ne regrette pas du tout. Le fait de se retrouver avec des plus jeunes qu'elle ne l'a pas fait regresser, la maitresse s'adapte au niveau de chaque élève et la rentrée s'est mieux passée que pour de nombreux tout petits qui n'ont pas arreté de pleurnicher tous les matins pendant des semaines.
Là, elle est chez les petits-moyens, les petits font leurs trucs de petits et les moyens leur programme à eux et tout va bien.
Helena

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10345
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by Sisyphe » 18 Oct 2012 23:01

a) Je ne connais pas un seul instit ni même un seul enseignant qui, pour ce qui est des élèves, ne loue les classes ou groupes multi-niveaux. Si c'est un problème, c'est pour l'enseignant, parce que ça peut faire le double ou le triple de travail de préparation, et il se trouve que je le vis précisément cette année (pour une option) - mais les instit' sont plus doués que les profs pour ce genre de choses.

b) Les enfants ont besoin de dormir tout le saoûl, il faut arrêter de les "ramasser scolaire" non de Dieu !. Pour avoir bossé dans un collège où les pauvres petiots débarquaient à 7h35 devant le portail nocturne, enbrumé et glacial, après 45 minutes de car transcambrousse, je dis, j'affirme et je proclame que le bon établissement, c'est toujours l'établissement de secteur, et que personne ne devrait avoir à faire plus de vingt minutes de trajet avant la sonnerie de huit heures (ou 8h30 en primaire). Tous les enfants sont déjà en dette de sommeil à tous les niveaux du système, qui par bien des aspects ne correspond plus à nos horaires modernes (les cours à 8h au collège, ça date du temps où les élèves étaient tous internes, ne se lavaient pas (donc se levaient à 7h30, et puaient toute la sainte journée), et étaient encore au dodo à 9 heures du soir passé seize ans parce qu'il fallait économiser le gaz). Donc, d'accord avec Helena et les autres : laisse-la pioncer !

c) Je suis contre le privé par essence, et je sais très bien que mes arguments politiques, moraux ou même techniques (le connaissant quand même un peu de l'intérieur par la force des choses, et constatant combien le mythe du "le niveau est meilleur" est une farce) ne valent et ne peuvent rien face au "capital d'angoisse maternel"... De toute façon, rien ne l'entamera, c'est parti pour les vingt-cinq ans qui viennent. Mais de la maternelle PS à la troisième je suis passé par le pire du pire du ZEP, où mes parents ont enseigné 40 ans, et je ne crois pas être un exemple d'échec scolaire ; je suis de l'autre côté du bureau aujourd'hui et au même "endroit", et je vois mes élèves réussir ou échouer. Ce n'est pas le type d'école qui fait la "réussite" ("réussite" n'étant pas synonyme de "mon gosse va entrer à Polytechnique"), c'est l'investissements intelligent et apaisé des parents - que certains milieux sociaux ont évidemment mais pas mécaniquement plus de facilité à avoir parce qu'ils sont plus à même de comprendre le système. Or je n'ai pas l'impression que vous soyez en rupture avec le système.

Donc, je récapitule :

A) Dodo, dodo, dodo, dodo, et jusqu'au bac.
B) On reste calme et on respire un grand coup : ta fille n'est pas en échec scolaire avant même d'être entré dans le bidule. Et elle ne l'est pas non plus parce qu'elle n'a eu qu'un point jaune-moutarde au lieu d'un point vert à la compétence Z345.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17262
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by svernoux » 19 Oct 2012 09:04

Pour rebondir sur le message de Sisyphe :

- même si je ne brûle pas d'envie de rouvrir le dossier privé/public : je ne crois pas que ce soit une différence de niveau, c'est plus une différence d'encadrement.

- sur le niveau en général, je suis d'accord avec lui (mais j'avais oublié de le dire dans mon premier message) : même s'il s'avère que ton école de village n'est pas au top du top, ta fille qui vit dans un environnement socio-culturel favorable s'en tirera malgré tout bien, mieux que beaucoup d'autres de milieux favorisés même dans de meilleures écoles. Et puis, bon sang, c'est que le primaire !
Sonka - Сонька

User avatar
Isis
Membre / Member
Posts: 3951
Joined: 17 May 2005 13:02
Location: Au soleil...

Re: URGENT... besoin conseils p rentrée de 3 classes en mm t

Post by Isis » 19 Oct 2012 14:20

Ouh là là !

Tout d'abord, je vous remercie tous pour vos témoignages et contributions ;).
Je vois en fait que tout le monde va plus ou moins dans le sens de mes réflexions, et ça me conforte dans l'opinion que je suis en train de me forger (ça a évolué depuis 2 ans, et ça continue toujours - c'est ça qu'est chouette :lol:).

Je vais donc préciser quelques points parce que je suis pas sûre que tout le monde ait tout compris...

1) La question de la distance de l'école :

Justement, c'est un sacré mauvais point dans mon esprit, pour toutes les raisons auxquelles on peut penser : pas écolo (essence), mauvais pour la santé (pas assez de sommeil pour elle et pour nous), et puis ça ne soutient pas "l'économie locale" comme le souligne très justement Sophie... Bref, vous prêchez une convaincue !
Mais, disons que, comme ça fait partie des possibilités que l'on a, j'y pense quand même, comme solution de dernier recours.

Ça va d'ailleurs avec le point suivant :

2) La question public/privé

En fait, comme je l'ai déjà dit, je ne tiens pas du tout à la mettre en privé. Mais là encore, comme c'est une possibilité, j'y pense...

(Je ne crois pas, moi non plus, au mythe faisant de l'école privée l'école de la réussite.)

Pour être très claire : je ne la mettrais en école en privée et/ou hors du village que s'il s'avère que c'est la solution qui nous apporte le plus d'avantages. Et aujourd'hui, c'est loin d'être le cas ;).

3) Rentrée éventuelle en janvier

Je m'étais renseignée auprès de l'école du village avant que nous emménagions, et la directrice m'avait alors dit que ce n'était pas possible. Mais il se trouve que, pas plus tard qu'hier, je suis allée à la Mairie pour tout autre chose, et on m'y a conseillé de parler avec la directrice de l'école... Je le ferai peut-être mais, comme je suis satisfaite de l'assistante maternelle, pour l'instant, ça m'intéresse moins de la faire rentrer en janvier...

4) École à la maison

Alors là, j'ai un avis très personnel sur la question... Je ne suis pas pour du tout. (C'est un avis personnel, et je ne juge pas du tout les gens qui ont recours à ce mode de scolarisation, qui ont certainement de très bonnes raisons pour le faire.) D'abord, je pense que l'école fait très bien son travail et je ne vois pas pourquoi je chercherais une autre solution... En plus, le risque est grand que cela la désocialise (j'ai un cas très net dans mon entourage). Et puis je n'ai aucune envie de devoir lui faire l'école. Je trouve déjà très fatigant de m'occuper d'elle à mi-temps depuis que je la fais garder (au début en crèche et maintenant par l'ass mat) uniquement à mi-temps, en plus de mon activité professionnelle et du reste...C'est très gratifiant, d'accord, et c'est super pour elle d'avoir sa maman à la maison pour s'occuper d'elle ;) Je le fais par conviction, parce que je pense que c'est ce qu'il lui faut, mais j'avoue que ça m'use beaucoup, et que j'apprécierai le moment où elle rentrera à l'école (mais ce sera sans doute à mi-temps au début également). Je n'ai pas l'intention d’accélérer les choses de ce côté (je veux dire je ne vais pas faire des pieds et des mains pour qu'elle rentre le plus tôt possible à l'école avant l'âge : elle ira quand ce sera le bon moment), mais il est, pour moi, hors de question de lui faire moi-même l'école !

5) Pour le collège

Même si ce n'est pas mon sujet de préoccupation majeur, comme Iubi en a parlé, je voulais juste préciser que le problème devrait être réglé quand elle aura l'âge, vu qu'un établissement public va s'ouvrir en 2014 à 4 km de chez nous (c'est-à-dire à 5 mn en voiture).



Enfin, je voulais remercier Helena pour son témoignage direct à propos de sa fille, qui, je crois, a achevé de me convaincre, si ce n'était déjà fait !
Je crois que ma peur, légitime ou non, avouée ou non, est que, comme elle est soit disant en avance, elle se retrouve tirée vers le bas par le système des classes à plusieurs niveaux.
Mais, comme le dit très justement Sisyphe :
ta fille n'est pas en échec scolaire avant même d'être entré dans le bidule.
Mais ça, je pense que tous les parents passent par là un jour ou l'autre. J'essaie de me raisonner pour ne pas tomber dans ce travers, et je crois que j'y parviens bien quand je discute du sujet. Alors, merci les amis :D !
Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats ; on sait jamais sur quoi on va tomber...

Post Reply