Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui...

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23839
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Andergassen » 26 Nov 2012 20:34

Honni soit qui mâle y pense, Soph ! ;)
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Sisyphe » 01 Dec 2012 20:09

kokoyaya wrote:
Andergassen wrote:On peut s'imaginer les batailles napoléoniennes avec un portable, notamment Waterloo : "Allô Grouchy, qu'est-ce que tu fous encore, p..., ça craint ici !"
:loljump:
:D Et si les grands hommes de la sciences avaient connu Tweeter...
Svernoux wrote:
Remuer la langue est une chose, remuer les doigts une autre !
Et c'est d'ailleurs pour cela qu'elles peuvent faire les deux en même temps... et pas nous
Dites donc, ça va devenir scabreux sur ce fil...
:roll: Là je tenterais bien un proverbe chinois, vous savez du genre "quand l'idiot montre le doigt, l'obsédé ne voit que la... " enfin bref. :shy:
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Anuanua
Membre / Member
Posts: 3868
Joined: 05 Aug 2007 09:58
Location: Laval, Québec, Canada

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Anuanua » 02 Dec 2012 05:46

C'est la première fois que je remarque ce fil. L'ardoise tactile de Lat m'a rappelé un produit bio-optique, sans circuit électrique et sans câbles (n'en déplaise à leo), qu'on peut utiliser là où il n'y a ni wi-fi ni même de réseau téléphonique ou internet, qui "boote" en une fraction de seconde, peut contenir de grandes quantités d'informations et tout plein d'autres avantages que même plusieurs ordinateurs les plus récents n'ont pas. De plus, ne contenant aucune substance toxique, il est 100% recyclable!

À voir ici.
I te rahiraa o te taime, mea pāpū aè te reo ia taì mai i te mafatu, e mea haavarevare roa atoā rä o ia.
La langue est souvent plus éloquente, mais aussi plus trompeuse que le coeur.

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Latinus » 02 Dec 2012 11:21

Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Sisyphe » 02 Sep 2014 00:31

:D Aujourd'hui (enfin, hier), lundi ; journée de pré-rentrée ; on fait un peu de ménage dans les salles d'économie-gestion.

:sun: Et au détour d'un placard, nous tombons sur une authentique calculatrice mécanique Facit !

15 kilos au jugé, la pointe de la technologie comptable en 1971. Impossible de retrouver le modèle sur internet, sans doute un modèle pédagogique spécial, avec un rouleau d'impression comme sur une machine à écrire Olivetti pour suivre les calculs de l'élève. Si quelqu'un connaît un forum de passionné...
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
leelou
Membre / Member
Posts: 4052
Joined: 29 Nov 2003 05:53
Location: Belgique

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by leelou » 02 Sep 2014 15:43

Je découvre ce fil et pour revenir au premier message avec les vidéos, je regarde souvent le même style mais avec des enfants anglophones. C'est à hurler de rire... Mais comme l'a dit, je pense Léo, il est possible que l'on se demande à quoi servait certaines choses d'il y a 100 ans.

Ta calculatrice ici, sisyphe : waw :)
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.
Tecumseh, chef shawni

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Sisyphe » 23 Jul 2016 16:42

:) Je déterre : d'abord parce que Latinus, Svernoux et moi-mêmes avons beaucoup parlé des technologiques d'autrefois il y a quelques jours au bord de la piscine, et que l'on a évoqué ce fil déjà ancien. Pour ceux qui n'auraient pas le courage de remonter à la première page, la vidéo initiale, toujours aussi mignonne, se trouve ici :

https://www.youtube.com/watch?v=gdSHeKfZG7c

Au passage, il y a une petite erreur : la disquette "éventail", c'est manifestement une 5,25 pouces, par une 8 pouces - les 8", elles pouvaient carrément servir de plateau-repas

L'actualité rejoint d'ailleurs nos préoccupations :

http://www.liberation.fr/futurs/2016/07 ... ar_1467890
Le dernier fabricant de magnétos VHS est sur le point de mettre un terme à sa production. La cassette vintage séduit pourtant toujours quelques nostalgiques, et même de nouveaux adeptes....
Cela dit, j'ai quand même beaucoup, beaucoup de mal à croire que la VHS puisse connaître le sort de "marché de niche" du vinyl. Autant le vinyl a de réels avantages en matière de qualité phonique, autant la VHS a toujours été, structurellement et intrinsèquement, méga-pourrie. Image hideuse, son médiocre, tenue dans le temps très mauvaise, format encombrant, pochette peu pratique et impossible à décorer, temps de rembobinage interminable, contenance moyenne et totalement inadapté au format des séries... On ne peut même pas la transformer en jouet ou en dessous de verre !
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2226
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Dada » 27 Jul 2016 21:51

Ce qui me chagrine le plus ce n'est pas tant la disparition de la VHS en tant qu'objet, c'est plus la disparition des video-clubs. On en connaissait tous un où le vendeur était passionné et vous faisait découvrir des pépites insoupçonnées.
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

User avatar
Chocolat
Membre / Member
Posts: 3272
Joined: 03 Oct 2012 17:16

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Chocolat » 28 Jul 2016 05:19

Il y en a toujous des vidéo-clubs, mais avec des DVDs dedans ;-)

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2226
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Dada » 28 Jul 2016 15:34

Chocolat wrote:Il y en a toujous des vidéo-clubs, mais avec des DVDs dedans ;-)
Il faut le dire vite quand même ;) A l'heure du téléchargement il en reste vraiment pas beaucoup.
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

User avatar
Chocolat
Membre / Member
Posts: 3272
Joined: 03 Oct 2012 17:16

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Chocolat » 29 Jul 2016 15:09

Ca je ne sais pas. il y en a un à côté de chez moi.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10386
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Déprimons un peu : la technologie, hier et aujourd'hui..

Post by Sisyphe » 02 Sep 2017 21:59

Dada wrote:
27 Jul 2016 21:51
Ce qui me chagrine le plus ce n'est pas tant la disparition de la VHS en tant qu'objet, c'est plus la disparition des video-clubs. On en connaissait tous un où le vendeur était passionné et vous faisait découvrir des pépites insoupçonnées.
Je déterre un peu, pour vous conseiller la longue interview de Dimitri Kourtchine dans l'émission L'instant M de France Inter :

Comment la VHS a changé le monde

Celui-ci a apparemment réalisé un documentaire sous le même titre, passé hier sur France 2 et pas encore en replay.

Il y explique, en gros, comment la VHS a fait pour la première fois du spectateur sans compétence particulière le maître de l'image, alors que le cinéma comme la télévision "d'avant" vous soumettait au choix des programmateurs comme des techniciens. Il rappelle des choses connues, comme la bataille qu'a tenté de mener le cinéma contre cette invention, avant finalement d'en profiter, ou les dix millions de cassettes vendues de "la gym avec Jane Fonda", sans doute par engouement pour la gymnastique. Mais aussi des choses moins connues, notamment le fait qu'à ses débuts, se créent de véritables "groupes" de gens s'échangeant de cassettes, qui fonctionnent un peu comme les Youtubeurs d'aujourd'hui, et d'où sont nez les premiers vidéo-clubs "artisanaux", chers à Dada, avec son patron-gourou, avant que l'industrie de l'image ne les franchise.

Bref : vidéo pas très longue (20 minutes), le temps d'une vaisselle.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

Post Reply