Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by leo » 03 May 2011 17:50

et là... suis pas beau ? tout aussi jeune en tous cas, héhé, enfin je ne tire pas la tronche
'est moi.JPG
petit commentaire sur la photo, c'est une sirène et une barque de pêcheur stylisée (il y en a des vrais dans l'Ill juste à côté), symbole de la Wantzenau, village de pêcheurs au 19ème siècle
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Kaolyn
Membre / Member
Posts: 1172
Joined: 16 May 2005 20:43
Location: Graz, Autriche

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Kaolyn » 03 May 2011 18:25

ah oui pardon je voulais dire la première

User avatar
Beaumont
Admin
Posts: 6977
Joined: 07 Jun 2002 02:00
Location: Thailande
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Beaumont » 04 May 2011 01:42

Bon leo, maintenant que tu as pris l'apéro, si tu montais sur l'estrade pour nous faire ton laïus, qu'on en revienne au sujet... ;)
Time is an illusion. Lunchtime doubly so.

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 04 May 2011 03:20

Moi c'est l'exposé de Sisyphe que j'attends avec impatience !
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by svernoux » 04 May 2011 08:47

Moi j'attends le châtiment de leo Image

Allez, allez, le petit peuple s'impatiente, des jeux, des jeux ! Image
Sonka - Сонька

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 04 May 2011 09:02

Je viens d'apprendre que mes élèves de français (en seconde) viendront des séries scientifiques et risquent donc de ne pas être très intéressés (ils sont obligés de choisir une deuxième langue). De plus en plus intéressant ! :sumo:
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Kaolyn
Membre / Member
Posts: 1172
Joined: 16 May 2005 20:43
Location: Graz, Autriche

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Kaolyn » 04 May 2011 10:10

< s'assois au premier rang, pop corn et coca à la main > :lol: (et aimerais bien piquer le smiley diable de svernoux mais y arrive pas)
Last edited by Kaolyn on 04 May 2011 14:05, edited 1 time in total.

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23846
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Andergassen » 04 May 2011 10:21

Clique sur "citer", et tu as le lien du smiley! ;)
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by leo » 04 May 2011 12:07

Beaumont wrote:Bon leo, maintenant que tu as pris l'apéro, si tu montais sur l'estrade pour nous faire ton laïus, qu'on en revienne au sujet... ;)
Maïwenn wrote:Moi c'est l'exposé de Sisyphe que j'attends avec impatience !
svernoux wrote:Moi j'attends le châtiment de leo Image
Allez, allez, le petit peuple s'impatiente, des jeux, des jeux ! Image
je vois avec plaisir qu'il y en a un qui attend impatiemment que je replonge et que j'ai de nombreuses supportrices si bienveillantes :D
Kaolyn wrote:< s'assois au premier rang, pop corn et coca à la main > :lol: (et aimerait bien piquer le smiley diable de svernoux mais y arrive pas)
et même avec un soupçon de sadisme... pour ce dernier cas je serai bien vengé car je crois savoir que le coca n'est pas trop son truc préféré :lol:
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Kaolyn
Membre / Member
Posts: 1172
Joined: 16 May 2005 20:43
Location: Graz, Autriche

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Kaolyn » 04 May 2011 14:05

haha Image

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13061
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by iubito » 04 May 2011 21:12

svernoux wrote:Moi j'attends le châtiment de leo Image
après y'a les hurlements ♫
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
Kaolyn
Membre / Member
Posts: 1172
Joined: 16 May 2005 20:43
Location: Graz, Autriche

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Kaolyn » 04 May 2011 22:04

C'est qu'ils nous font poiroter les coquins

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by leo » 06 May 2011 17:45

je dois être pardonné, grande honte et désespoir à ceux qui attendent... merci Sisyphe pour ta grande indulgence... :D
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 15 May 2011 12:26

Mes impressions après une (petite) semaine de cours.

Globalement, ça se passe bien. J'ai changé mon cours en milieu de semaine et augmenté le niveau de sévérité pour limiter les bavardages. Il y en a toujours un peu, mais pour une classe de 50, ça reste assez limité. Certains élèves ne semblent pas très concernés par les cours, mais là aussi, c'est une minorité.

Dans certaines classes, selon comme ils réagissaient, j'ai essayé de les faire parler individuellement, c'est bien passé. Mais seulement sur de la lecture de choses au tableau (ex : My name is...), donc sans risque d'erreur pour eux. Par contre ça prend un temps infini et forcément les bavardages commencent.

J'ai essayé de faire cours avec un micro, mais un ampli qui déconne et hop, toute la classe se marre. Sans compter qu'on est très limité dans les déplacements et qu'on ne peut pas moduler la voix. Donc je préfère sans, mais il va falloir que je fasse attention à bien poser ma voix pour la ménager. Dans certaines classes, c'est difficile, notamment celles qui donnent sur le préau où les élèves libres font du sport :(

Contre toute attente, le français reste plébiscité : j'en ai 80 en option en seconde, plus 8 ou 10 qui ont demandé à suivre le cours en auditeurs libres ! Ma collègue doit en avoir autant. Et un groupe de 11 m'a sollicitée pour des cours privés.

Pour les nostalgiques de l'avant 68 (Leo ;)) : les élèves se lèvent à l'entrée du prof et le saluent en coeur "Good mooooorning teacher". Ensuite ils restent debout jusqu'à ce que le prof les autorisent à s'assoir. A la fin du cours, ils sont censés se lever ensemble et remercier, mais là, c'est un peu moins efficace. Ce n'est pas systématique, et pas obligatoire, mais beaucoup d'élèves saluent les professeurs quand ils les croisent dans la cour ou les couloirs ( :jap: ). Les plus audacieux tentent même un "good morning" ou un "how are you, teacher?"
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by kokoyaya » 15 May 2011 13:33

Maïwenn wrote:J'ai changé mon cours en milieu de semaine et augmenté le niveau de sévérité pour limiter les bavardages. Il y en a toujours un peu, mais pour une classe de 50, ça reste assez limité.
Plus je vois comment les adultes se comportent en réunion (ou en formation), moins j'en veux aux enfants de papoter en classe (même si je serre bien la vis quand même pour qu'on puisse travailler dans de bonnes conditions).

Post Reply