Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 15 May 2011 13:37

kokoyaya wrote:
Maïwenn wrote:J'ai changé mon cours en milieu de semaine et augmenté le niveau de sévérité pour limiter les bavardages. Il y en a toujours un peu, mais pour une classe de 50, ça reste assez limité.
Plus je vois comment les adultes se comportent en réunion (ou en formation), moins j'en veux aux enfants de papoter en classe (même si je serre bien la vis quand même pour qu'on puisse travailler dans de bonnes conditions).
Je suis d'accord avec toi !
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by leo » 15 May 2011 14:41

Maïwenn wrote:J'ai essayé de faire cours avec un micro, mais un ampli qui déconne et hop, toute la classe se marre
Technologie Asiatique que ça ?
Maïwenn wrote:Pour les nostalgiques de l'avant 68 (Leo ;) ) les élèves se lèvent à l'entrée du prof et le saluent en coeur "Good mooooorning teacher". Ensuite ils restent debout jusqu'à ce que le prof les autorisent à s'assoir
hééé, faut pas pousser Maï, j'ai jamais dit que j'appréciais ce temps là, quoique un peu d'autorité ne fasse pas de mal et tu ne me diras pas le contraire ;)
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17306
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by svernoux » 15 May 2011 14:59

Maïwenn wrote:Pour les nostalgiques de l'avant 68 (Leo ;)) : les élèves se lèvent à l'entrée du prof et le saluent en coeur "Good mooooorning teacher". Ensuite ils restent debout jusqu'à ce que le prof les autorisent à s'assoir. A la fin du cours, ils sont censés se lever ensemble et remercier, mais là, c'est un peu moins efficace. Ce n'est pas systématique, et pas obligatoire, mais beaucoup d'élèves saluent les professeurs quand ils les croisent dans la cour ou les couloirs ( :jap: ). Les plus audacieux tentent même un "good morning" ou un "how are you, teacher?"
Euuuuh... Ben moi c'était pas autant que ça, mais au collège, oui on se levait quand le prof entrait et on attendait qu'il nous autorise à nous asseoir... Je suis pas pré-68 pourtant !
Sonka - Сонька

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 15 May 2011 15:27

svernoux wrote: Euuuuh... Ben moi c'était pas autant que ça, mais au collège, oui on se levait quand le prof entrait et on attendait qu'il nous autorise à nous asseoir... Je suis pas pré-68 pourtant !
Ah oui ? Pas dans mon collège, on ne se levait que quand le principal venait dans la classe, ce qui arrivait très rarement. On ne pouvait pas se lever à l'entrée du prof d'ailleurs, puisqu'on devait l'attendre dans le couloir.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 15 May 2011 15:30

leo wrote:
Maïwenn wrote:J'ai essayé de faire cours avec un micro, mais un ampli qui déconne et hop, toute la classe se marre
Technologie Asiatique que ça ?
Sûrement un truc chinois, oui ;) Mais le matériel qui déconne, ça arrive partout !
leo wrote:hééé, faut pas pousser Maï, j'ai jamais dit que j'appréciais ce temps là, quoique un peu d'autorité ne fasse pas de mal et tu ne me diras pas le contraire ;)
Je faisais surtout référence à ton intérêt pour les vieilles tables en bois ;)
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Latinus » 15 May 2011 15:38

Dans mon "collège" (5e primaire en Belgique), nous devions être en rang (et silence absolu) devant la porte. Le maître nous faisait alors entrer, nous attendions debout à côté de nos chaises et ne pouvions nous asseoir que lorsqu'il daignait en donner le signal.
Si un autre maître ou toute autorité appartenant à l'école entrait, il allait sans dire que nous devions nous lever... et nous asseoir suite au très paradoxal "restez assis".
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by leo » 15 May 2011 16:07

nostalgie ? je me rappelle aussi de nos blouses grises et et, de nos culottes courtes :lol:
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Latinus » 15 May 2011 16:34

leo wrote:nostalgie ? je me rappelle aussi de nos blouses grises et et, de nos culottes courtes :lol:
Ça me rappelle les pète-cul habillés en chevignon ou chipie qui dénigraient ouvertement tous ceux qui soit n'avaient pas les moyens de s'y conformer soit n'en n'avaient aucune envie... Tout ça dans le décors d'une école de village au fin fond du Condroz belge où il passait certainement plus de tracteurs que de limo ; à moins qu'elles n'aient des cornes et ne meuglent.

Nostalgie, assurément pas.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Chrysopale
Membre / Member
Posts: 1767
Joined: 23 May 2007 22:40
Location: Trop au nord, 'fait froid...
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Chrysopale » 15 May 2011 21:26

Latinus wrote:Dans mon "collège" (5e primaire en Belgique), nous devions être en rang (et silence absolu) devant la porte. Le maître nous faisait alors entrer, nous attendions debout à côté de nos chaises et ne pouvions nous asseoir que lorsqu'il daignait en donner le signal.
Si un autre maître ou toute autorité appartenant à l'école entrait, il allait sans dire que nous devions nous lever... et nous asseoir suite au très paradoxal "restez assis".
Pareil, ainsi que tout au long de mes secondaires (quoique les profs ne m'ont jamais servi du "restez assis", mais du "asseyez-vous")
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Prévert)
Ahány nyelvet beszélsz annyi ember vagy...
Save the earth, it's the only planet that has chocolate !

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 02 Jun 2011 12:58

Le plan a changé.

On nous a fait comprendre aujourd'hui que ce qu'on attendait de nous, les jeunes profs, c'est qu'on se fasse aimer des élèves. Même si on ne leur apprend rien, c'est pas grave, l'important c'est qu'ils nous aiment et que par là même, ils aiment l'anglais. Faut pas s'étonner qu'ils soient si nuls. On nous a bien fait comprendre que si on ne plaît pas aux élèves et à leurs parents, le contrat n'est pas renouvelé. Donc les parents aussi se fichent totalement de ce que les enfants apprennent, il faut juste qu'ils s'amusent. Je n'avais pas postulé à un poste de GO, mais c'est ce que je vais faire. Après tout, ça sera plus drôle pour moi aussi... :roll:
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12150
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by arkayn » 02 Jun 2011 13:13

N'oublie pas de déboutonner quelques boutons à ton chemisier. Les garçons vont t'adorer. Les filles aussi, peut-être... ;)
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 02 Jun 2011 13:15

arkayn wrote:N'oublie pas de déboutonner quelques boutons à ton chemisier. Les garçons vont t'adorer. Les filles aussi, peut-être... ;)
Je sais même pas trop, parfois les Thaïs sont très prudes. Et puis, ils pensent que j'ai 40 ans, trop vieille pour eux ;)
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
ElieDeLeuze
Membre / Member
Posts: 4005
Joined: 08 Jun 2005 00:20
Location: Lörrach

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by ElieDeLeuze » 02 Jun 2011 13:29

Maïwenn wrote: Et puis, ils pensent que j'ai 40 ans, trop vieille pour eux ;)
D'un point de vue thaï, tout farang a 40 ans, et 60 ans au premier cheveu blanc. De même que pour nous, toutes les grand-mères thaïes ont l'air d'avoir 21 ans maxi.
Idée de business la plus stupide du monde: investir dans une clinique spécialisée dans le lifting en Thaïlande. :lol:
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Enseigner la conversation dans une classe de 50 élèves

Post by Maïwenn » 02 Jun 2011 13:37

ElieDeLeuze wrote: D'un point de vue thaï, tout farang a 40 ans, et 60 ans au premier cheveu blanc. De même que pour nous, toutes les grand-mères thaïes ont l'air d'avoir 21 ans maxi.
Je pensais que les Thaïs voyaient tous les farangs comme vieux, mais non, on me donne généralement moins que mon âge (malgré mes cheveux blancs d'ailleurs !). Sauf les collégiens, pour qui tout prof est forcément vieux !

Pour ce qui est des Thaïes, je trouve qu'elles restent jeunes très longtemps, mais vient un moment où, presque du jour au lendemain, elles prennent un gros coup de vieux.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

Post Reply