Dilemme de pourboire

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!

À ma place vous auriez...

donné le pourboire
9
82%
pas donné de pourboire
2
18%
 
Total votes: 11

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17262
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Dilemme de pourboire

Post by svernoux » 19 Aug 2011 14:29

Je vous soumets un truc qui me tracasse...
Hier soir, on est allés au resto avec mon mari. Resto avec un certain standing (maître d'hôtel, charriot de fromage, et tout), quoique pas particulièrement cher. Le service et le cadre étaient au top (et l'assiette aussi d'ailleurs).

En général, je ne suis pas une abonnée au pourboire : en France, je n'en donne pas systématiquement, uniquement si je suis vraiment contente du service, et en général 1-2 euros suffisent car je ne vais généralement pas dans des restos très chers.
Mais voilà, hier, j'ai couru toute la journée (toute la semaine à vrai dire) et je n'avais pas un rond de liquide sur moi. Pas de problème pour régler le repas bien sûr, mais au cours du repas j'ai commencé à penser : qu'est-ce que je vais faire pour le pourboire ? Mon mari n'avait rien sur lui non plus, ayant été invité par surprise (voire par traquenard :lol:)
De mon point de vue, ça méritait au moins 5 euros de pourboire, sans doute même plus. Je savais avoir 1 euro au fond du porte-monnaie : je me suis dit, non, je peux pas donner un euro, c'est vraiment nul. Mais finalement j'ai mis la main sur un deuxième euro. Mon mari m'a dit de ne rien donner, que c'était ridicule de donner 2 euros. J'étais assez d'accord mais je trouvais ça encore plus nul de ne donner rien du tout. Alors j'ai mis mes 2 euros quand même.
Mais je me demande ce que prévoit la bienséance dans un cas pareil ? (même si la bienséance ne prévoit sans doute rien de tel...) Croyez-vous que j'aie offensé le personnel et qu'il aurait mieux valu ne rien donner ?
Sonka - Сонька

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23332
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Dilemme de pourboire

Post by Andergassen » 19 Aug 2011 14:43

Question intéressante, surtout du point de vue de Français qui sont habitués au paiement par carte bancaire. Ce qui me fait penser aux films américains, on paie tout par carte, mais on a toujours un petit bifton d'un dollar pour payer le garçon qui vous monte votre valise à l'hôtel. D'où la nécessité d'avoir toujours en réserve un petit bifton de 5 € pour ce genre de cas. Mais c'est vrai que c'est terriblement embarrassant, quand on paie par carte. Et pas question d'arrondir sur la facture, puisque le montant de la note est déjà configuré et enregistré à la caisse.
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
Kaolyn
Membre / Member
Posts: 1172
Joined: 16 May 2005 20:43
Location: Graz, Autriche

Re: Dilemme de pourboire

Post by Kaolyn » 19 Aug 2011 14:49

Il m'arrive aussi de vouloir donner un bon pourboire parce que la soirée s'est très bien passée et de pas avoir assez de monnaie... Je me dis aussi que c'est la honte de filer aussi peu, mais après tout 2 euros c'est mieux que rien, et si le serveur s'offusque que c'est pas assez, eh ben il aurait rien mérité!
Mais en Autriche, c'est un peu différent, le pourboire n'est pas retenu. Il est conseillé de donner 10%, mais si le service ne me plait pas du tout, je ne donne rien (ce qui est assez rare). Ici on peut rajouter le pourboire sur la note et payer par carte.

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22344
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Dilemme de pourboire

Post by Latinus » 19 Aug 2011 15:04

Au début je donnais quasi systématiquement... mais de moins en moins souvent à présent (encore que, chez le coiffeur, je laisse car très sympa et efficace) d'autant qu'en général la carte indique que le pourboire est prévu dans le prix.

Maintenant, si je dois remettre 2 euros à une valeur en BEF je peux te dire que jamais je n'aurais laissé ça (dans le sens de "autant") en guise de pourboire !
C'est une saleté pour ça, le passage à l'euro : les petites sommes passent pour rien.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10343
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Dilemme de pourboire

Post by Sisyphe » 19 Aug 2011 15:10

Andergassen wrote:Question intéressante, surtout du point de vue de Français qui sont habitués au paiement par carte bancaire. Ce qui me fait penser aux films américains, on paie tout par carte, mais on a toujours un petit bifton d'un dollar pour payer le garçon qui vous monte votre valise à l'hôtel. D'où la nécessité d'avoir toujours en réserve un petit bifton de 5 € pour ce genre de cas. Mais c'est vrai que c'est terriblement embarrassant, quand on paie par carte. Et pas question d'arrondir sur la facture, puisque le montant de la note est déjà configuré et enregistré à la caisse.
Oui, mais il y a une grande différence : aux Etats-Unis, le service n'est pas nécessairement compris. En France, il l'est systématiquement, et il est interdit à employeur de rémunérer ses employés partiellement au pourboire : celui-ci est une tolérance juridique tout au plus. Dans un monde syndicalement idéal, je préfererais des serveurs bien rémunéré et pas de pourboires du tout. Mais bon : un resto affiche ses prix, pas le salaire qu'il donne à ses employés, et ce serait mesquins de leur refuser un plus au nom des principes.

Je n'ai de toute façon ni les moyens de donner ni des pourboires ni même celui de fréquenter les restos où l'on peut en donner. J'en suis au stade où je dois prévoir mes restos à l'avance, et je les règles toujours pas chèque, par habitude. Mais non, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à laisser deux euros (supposons dix tables, donc vingt clients, à eu près deux services à midi et trois services le soir : (20x2+20x3)x2 = 200 € de pourboire par jour si tout le monde donne deux euros, la moitié si le resto n'est qu'à moitié rempli... Supposons un chef, quatre commis, quatre serveurs et la patronne : entre 10 et 20 € / jour / personne.

PS : ;) Fais en sorte que seul Vadym parle au personnel et qu'il ait l'air d'un nouveau-riche russe en goguette, perdu dans le taux de conversion entre l'euro et le rouble...Comme ça, ils n'y verrons que du feu. Bon idéalement, ça exigerait un cigare et des pompes en croco bien voyantes, mais on doit pouvoir faire semblant.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16895
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Dilemme de pourboire

Post by Maïwenn » 19 Aug 2011 16:28

J'aurais fait comme toi. 2 euros c'est mieux que rien, ce n'est pas comme si tu avais laissé 10 centimes.

Sinon, pour ce qui est du pourboire en général, je ne suis pas une grande adepte. Il faut dire que je fréquente rarement des établissements de standing.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Beaumont
Admin
Posts: 6962
Joined: 07 Jun 2002 02:00
Location: Thailande
Contact:

Re: Dilemme de pourboire

Post by Beaumont » 19 Aug 2011 16:34

Sisyphe wrote:Fais en sorte que seul Vadym parle au personnel et qu'il ait l'air d'un nouveau-riche russe en goguette
Et notre Sonka, il faut qu'elle ait l'air de quoi ? :loljump:

En tout cas je compatis, ça m'agace aussi ce système de pourboire. Au resto passe encore, question d'habitude. Mais à un chauffeur de taxi de Bangkok ? Sous prétexte qu'il a "bien fait son boulot", c'est-à-dire être allé d'un point A à un point B sans avoir fait subrepticement un détour par X-Y-Z, en ayant eu l'extrême obligeance d'avoir bien voulu mettre son compteur (pas même trafiqué) et ne pas avoir risqué la vie de tout le monde en slalomant comme un dingue dans la circulation ? Le pourboire c'est si il descend de sa caisse et qu'il aide à porter les bagages, là d'accord...

Sinon pour répondre à la question je ne sais pas ce que j'aurais fait, je n'ai plus trop d'échelle de référence. Je n'ai jamais connu l'euro dans la vie quotidienne, et ici 5 euros c'est le prix du repas, pas du pourboire ! Et comme on paye tout en liquide, le problème ne se pose pas, ils rendent la monnaie intelligemment. ;)
Time is an illusion. Lunchtime doubly so.

User avatar
Manuela
Freelang co-moderator
Posts: 6108
Joined: 20 Jul 2005 12:08
Location: Berlin

Re: Dilemme de pourboire

Post by Manuela » 19 Aug 2011 16:38

Je rejoins les autres, je pense que j'aurais fait comme toi.

Je donne presque systématiquement un pourboire lorsque je vais au resto, par habitude : en effet, en Amérique Latine ça se fait automatiquement et je ne me suis pas débarrassée du réflexe.

D'ailleurs, j'en donne même lorsque le service a été déplorable : je laisse entre 1 et 5 centimes, histoire de dire à la personne "c'est ce que vaut votre service". Car si je ne laisse rien, cela peut laisser penser que je suis satisfaite du service mais que je ne laisse rien car c'est l'usage habituel en France.
Guten Tarte! Sorry for the time...

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17262
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Dilemme de pourboire

Post by svernoux » 19 Aug 2011 17:04

Merci à tous !
Beaumont wrote:
Sisyphe wrote:Fais en sorte que seul Vadym parle au personnel et qu'il ait l'air d'un nouveau-riche russe en goguette
Et notre Sonka, il faut qu'elle ait l'air de quoi ? :loljump:
Ouais, d'abord ! Merci de penser à moi, Beaumont ! :lol:
Pour faire le snob, Vadym est très capable en principe (pas les pompes croco quand même !) mais alors hier on était à mille lieues de là, puisque c'était une surprise. Il ne voulait même pas sortir de la maison ! Heureusement j'ai réussi à le tirer de là sous prétexte de ramener ma nièce chez ma soeur (qui était de mèche) et d'y boire l'apéro. Mais il voulait y aller avec son short le plus vieux ! (il l'a depuis qu'on se connaît...) Je lui ai quand même dit "t'es sûre qu'il a pas de trou ce short ?" (bien que je sache parfaitement qu'il n'en a pas) et bizarrement, le Vadym n'a rien flairé mais s'est vexé et a mis un autre short... Mais il est quand même resté en sandales montagne Triathlon... Ce qui m'a valu de me faire enguirlander une fois au resto (mais j'ai l'habitude :lol:)

Bon sinon pour en revenir à nos moutons :
@ Kaolyn : eh oui je sais pour le pourboire par carte en Autriche, en Allemagne aussi, et que c'est pratique !
@ Manuela : han, j'adore ton coup du 1 centime ! Tu as parfaitement raison, c'est plus offensant que de ne rien laisser, je vais retenir ça pour les mauvais jours ! (surtout que je suis pas assez grande gueule pour aller me plaindre au patron ou ce genre de truc...)
Sonka - Сонька

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13060
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Re: Dilemme de pourboire

Post by iubito » 19 Aug 2011 17:08

j'aurai fait comme toi. 2€ c'est à peu près le maxi que je peux laisser si le service a vraiment été nickel / le patron sympa.
Je laisse assez rarement à vrai dire, sauf quand je paye en chèque déjeuner (valeure fixe, non remboursable) et si ça arrive à que je "perde" 1 ou 2€, je paye avec plutôt qu'en liquide, ça fait 1 ou 2€ de gagné pour le patron.
ou quand ça coûte 19,60 je mets un billet de 20 et "gardez la monnaie".
Voilà
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
Manuela
Freelang co-moderator
Posts: 6108
Joined: 20 Jul 2005 12:08
Location: Berlin

Re: Dilemme de pourboire

Post by Manuela » 19 Aug 2011 17:11

svernoux wrote: @ Manuela : han, j'adore ton coup du 1 centime ! Tu as parfaitement raison, c'est plus offensant que de ne rien laisser, je vais retenir ça pour les mauvais jours ! (surtout que je suis pas assez grande gueule pour aller me plaindre au patron ou ce genre de truc...)
Moi oui, je suis grande gueule, mais c'est le petit plaisir "en sus" que je m'offre !
Guten Tarte! Sorry for the time...

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Dilemme de pourboire

Post by leo » 19 Aug 2011 17:26

ehhh attends moi Sonka... pfff pfff pfff j'arrive !
svernoux wrote:En général, je ne suis pas une abonnée au pourboire : en France, je n'en donne pas systématiquement, uniquement si je suis vraiment contente du service, et en général 1-2 euros suffisent car je ne vais généralement pas dans des restos très chers. De mon point de vue, ça méritait au moins 5 euros de pourboire, sans doute même plus. Je savais avoir 1 euro au fond du porte-monnaie : je me suis dit, non, je peux pas donner un euro, c'est vraiment nul. Mais finalement j'ai mis la main sur un deuxième euro. Mon mari m'a dit de ne rien donner, que c'était ridicule de donner 2 euros. J'étais assez d'accord mais je trouvais ça encore plus nul de ne donner rien du tout. Alors j'ai mis mes 2 euros quand même.Mais je me demande ce que prévoit la bienséance dans un cas pareil ? (même si la bienséance ne prévoit sans doute rien de tel...)
première réaction… en France le pourboire est compris dans la note, tu touches un pourboire toi quand tu travailles et tu le fais correctement ?
deuxième réaction… dans le temps on donnait 2 ou 3 francs, 5 francs c'était le top, grosse pièce (moins d’un euro) et c’était déjà pas mal, les valeurs se perdent pas mal je pense
troisième réaction… 5 euros ? :-o trente balles :-o non mais tu rêves ou c’était byzance
Andergassen wrote:Question intéressante, surtout du point de vue de Français qui sont habitués au paiement par carte bancaire. Ce qui me fait penser aux films américains, on paie tout par carte, mais on a toujours un petit bifton d'un dollar pour payer le garçon qui vous monte votre valise à l'hôtel. D'où la nécessité d'avoir toujours en réserve un petit bifton de 5 € pour ce genre de cas.
1dollar, 5euros ???
kaolyn wrote:Il m'arrive aussi de vouloir donner un bon pourboire parce que la soirée s'est très bien passée et de pas avoir assez de monnaie... Je me dis aussi que c'est la honte de filer aussi peu, mais après tout 2 euros c'est mieux que rien, et si le serveur s'offusque que c'est pas assez, eh ben il aurait rien mérité! Mais en Autriche, c'est un peu différent, le pourboire n'est pas retenu. Il est conseillé de donner 10%, mais si le service ne me plait pas du tout, je ne donne rien (ce qui est assez rare). Ici on peut rajouter le pourboire sur la note et payer par carte.
oui, chez toi le service n'est pas compris donc je donne volontier...
Latinus wrote:Au début je donnais quasi systématiquement... mais de moins en moins souvent à présent (encore que, chez le coiffeur, je laisse car très sympa et efficace) d'autant qu'en général la carte indique que le pourboire est prévu dans le prix.
mon coiffeur, patron, je ne lui donne qu'une poignée de main sincère et "à bientôt" car je lui reste fidèle
latinus wrote:Maintenant, si je dois remettre 2 euros à une valeur en BEF je peux te dire que jamais je n'aurais laissé ça (dans le sens de "autant") en guise de pourboire !C'est une saleté pour ça, le passage à l'euro : les petites sommes passent pour rien
ehhh oui, c'est bien le problème de l'Euro ;)
Manula wrote:Je donne presque systématiquement un pourboire lorsque je vais au resto, par habitude : en effet, en Amérique Latine ça se fait automatiquement et je ne me suis pas débarrassée du réflexe. D'ailleurs, j'en donne même lorsque le service a été déplorable : je laisse entre 1 et 5 centimes, histoire de dire à la personne "c'est ce que vaut votre service". Car si je ne laisse rien, cela peut laisser penser que je suis satisfaite du service mais que je ne laisse rien car c'est l'usage habituel en France
oui, bien vu Manuela, mais là, enfin je veux dire dans ce pays, je n'hésiterai pas à donner, sauf dans les grands restos où il ne doivent pas être galère
Last edited by leo on 19 Aug 2011 17:43, edited 2 times in total.
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17262
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Dilemme de pourboire

Post by svernoux » 19 Aug 2011 17:35

leo wrote:première réaction… en France le pourboire est compris dans la note, tu touches un pourboire toi quand tu travailles et tu le fais correctement ?
Non mais j'ai déjà eu une boîte de chocolats :lol:
Nan bon, je déconne, mais je pense que ce n'est pas comparable non plus. Je ne suis pas dans un métier de contact, et je pratique des prix qui me permettent de vivre dignement, ce qui n'est pas toujours le cas des gens qui travaillent dans la restauration et ne choisissent pas leur salaire... Par exemple, en Allemagne, je me plie à la coutume locale et je laisse toujours un pourboire, d'autant plus volontiers que je sais qu'il n'y a pas de smic en Allemagne et que même si la carte indique toujours "service compris", les serveurs gagnent parfois vraiment des misères... Ce qui ne les empêche d'ailleurs pas d'être globalement beaucoup plus sympas qu'en France !
leo wrote:deuxième réaction… dans le temps on donnait 2 ou 3 francs, 5 francs c'était le top, grosse pièce (moins d’un euro) et c’était déjà pas mal, les valeurs se perdent pas mal je pense
troisième réaction… 5 euros ? :-o trente balles :-o non mais tu rêves ou c’était byzance
Bah Byzance, je crois pas, mais c'était un des meilleurs services que j'ai eus de ma vie. Attentionné (comme dans les étoilés), mais pas lourdingue (comme trop souvent dans les étoilés...)
Autant je suis radine quand je n'aime pas, autant quand j'aime, ça ne me gêne pas d'y aller... En Allemagne, la norme est à 10 %, donc avec 5 euros j'étais en dessous.
Sonka - Сонька

User avatar
Kaolyn
Membre / Member
Posts: 1172
Joined: 16 May 2005 20:43
Location: Graz, Autriche

Re: Dilemme de pourboire

Post by Kaolyn » 19 Aug 2011 18:26

Dans un monde syndicalement idéal, je préfererais des serveurs bien rémunéré et pas de pourboires du tout.
Remarque, si tous les serveurs étaient bien rémunérés et que le pourboire leur était égal, ca les encouragerait pas à être aimables et efficaces. Un de mes amis est serveur en Autriche et le pouboire est partagé entre tous les membres de l'équipe. S'il y'en a un qui se permet de se tourner les pouces ou de pas être sympa je peux vous dire que les autres cachent pas leur mécontentement! Ils se motivent les uns les autres. Bref, mais c'est un autre sujet, heureusement que les employés de la Poste autrichienne, entre autres, ne fonctionnent pas au pourboire :lol:

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Dilemme de pourboire

Post by leo » 19 Aug 2011 18:27

svernoux wrote:
leo wrote:première réaction… en France le pourboire est compris dans la note, tu touches un pourboire toi quand tu travailles et tu le fais correctement ?
Non mais j'ai déjà eu une boîte de chocolats :lol:
ha ! et voilà ! ma copine et collègue avait eu un beau pot de foie gras en récompense de fin d'année d'un client/fournisseur, moi qui avait pondu les programmes, rien, mais il est vrai que c'est elle qui a fait le boulot par la suite, MAIS ELLE N'A PAS PARTAGE :evil: :lol:
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

Post Reply