Le pain

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!

Le pain et vous

Je ne peux pas concevoir un repas sans pain
11
41%
J'en mange juste au petit dej'/goûter généralement
16
59%
C'était quoi le pain déjà ? je mange que des corn flakes
0
No votes
 
Total votes: 27

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Le pain

Post by Maïwenn » 13 Oct 2004 19:30

Je m'interrogeais juste sur vos habitudes alimentaires en ce qui concerne le pain.

Si vous avez des anecdotes, des légendes, des coutumes s'y rapportant je serais intéressée de les lire :)
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 13 Oct 2004 19:33

En Charente-maritime (je ne sais pas si c'est plus répandu), on a une expression qui dit "long comme un jour sans pain". Je crois que ça en dit long sur la chose : le pain, ça se mange avec tout et on ne peut pas s'en passer :)

User avatar
enora
Membre / Member
Posts: 6605
Joined: 02 Aug 2004 13:53
Location: Au fond à gauche

Post by enora » 13 Oct 2004 19:49

"Si on ne mange pas de pain, demain il n'y en aura plus"
"Qui trop sauce ses plats jamais ventre plat n'aura"

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 13 Oct 2004 20:00

kokoyaya wrote:En Charente-maritime (je ne sais pas si c'est plus répandu), on a une expression qui dit "long comme un jour sans pain". Je crois que ça en dit long sur la chose : le pain, ça se mange avec tout et on ne peut pas s'en passer :)
On entend ça partout non ? Du moins on le dis chez moi aussi
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

flamenco
Membre / Member
Posts: 9976
Joined: 02 Feb 2003 13:09

Post by flamenco » 13 Oct 2004 20:01

j'adore le pain beurré! la bonne baguette :français: Ca me rappelle le débat sur les nationalités. Moi, le pain c'est le matin. J'aime bien manger un peu de pain pendant les repas mais c'est surtout quand on fait "un repas" avec amis et famille et tout et tout sinon j'en fais pas une maladie, loin de là!

Flam'

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 13 Oct 2004 20:07

Pour moi le top du top c'est le pain beurre grillé. Avec parfois du chocolat dessus en plus, ça fond, ça coule, c'est délicieux :love:
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 13 Oct 2004 20:08

Maïwenn wrote:On entend ça partout non ?
Possible. Je crois que c'est surtout une expression paysanne (ou du moins rurale).

vallisoletano
Membre / Member
Posts: 3241
Joined: 30 May 2004 22:54

Post by vallisoletano » 13 Oct 2004 20:20

je confirme que l'expression "long comme un jour sans pain" s'utilise partout, tout du moins ici.

mon pain préféré s'appelle la "broa", c'est un pain tout rond, sombre, fait avec de la farine de maïs et avec une croûte très dure. les portugais ont l'habitude de faire griller des sardines, de les mettre sur des tranches de broa, et de manger comme ça. c'est d'ailleurs le repas traditionnel, chez nous (la famille, j'entends), quand on arrive au Portugal.

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12150
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 13 Oct 2004 20:21

kokoyaya wrote:Possible. Je crois que c'est surtout une expression paysanne (ou du moins rurale).
Il me semble plutôt, comme Maïwenn, que c'est une expression courante. Je l'ai toujours entendu partout où j'allais ou dans mes lectures.

Quelques petites annectodes pour faire plaisir à Maï, justement.

Vous savez que mettre le pain à l'envers sur la table porte malheur ? Mais d'où vient cette superstition ?

Du moyen-âge où les pains étaient tous cuits dans le même four une ou deux fois par an. Chacun apportait sa pâte, puis repartait avec ses pains cuits. Si un pain était échangé contre celui du voisin, cela n'avait pas d'importance, un pain est un pain.

Mais il en est un que personne n'aurait mangé. Celui du bourreau. Alors chacun dessinait sur son pain des marques pour reconnaître le sien (ou juste le bourreau ? Je n'ai jamais trop su).

Un pain, à l'envers, dissumulerait sa marque et aurait pu être celui du bourreau. Personne n'aurait voulu apporter le malheur chez lui.



D’autres diront que si une femme pose le pain à l’envers c’est signe d’une moralité plus que douteuse !

Pourquoi tracer une croix sur le pain avant de le couper ? Tout simplement pour faire fuir le diable !
Last edited by arkayn on 13 Oct 2004 20:25, edited 1 time in total.
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
enora
Membre / Member
Posts: 6605
Joined: 02 Aug 2004 13:53
Location: Au fond à gauche

Post by enora » 13 Oct 2004 20:22

IL NE FAUT PAS JETER LE PAIN

Maxime Piolot

(dédicace à Maïwenn!)

Refrain :
Il ne faut pas jeter le pain
Il vient du blé, il vient de loin
Pour qu'il t'arrive dans la main
Il a fallu de grands labours
Jour après jour beaucoup d'amour
Il ne faut pas jeter le pain

Ils étaient forts et bien portants
Les écoliers de l'ancien temps
Qui dévoraient à belles dents
Le seigle noir et le pain blanc
Meunier prépare ton moulin
Le moissonneur est en chemin

Refrain

La terre veille autant qu'elle peut
Au bon plaisir des gens heureux
Au quotidien des miséreux
Ceux-là qui vivent de si peu
Qu'ils se demandent avec chagrin
Comment peut-on jeter le pain

Refrain
"Qui trop sauce ses plats jamais ventre plat n'aura"

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 13 Oct 2004 20:26

Merci Enora ;)

Merci Arkayn pour ton explication, je n'avais pas imaginé une histoire de bourreau pour expliquer cette superstition !
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
didine
Freelang co-moderator
Posts: 9992
Joined: 15 Sep 2002 15:33
Location: Bruxelles

Post by didine » 13 Oct 2004 20:31

En Pologne, lors de mariages, les parents des mariés présentent aux jeunes mariés du pain saupoudré de sel sur un plateau. Cela signifie que la famille souhaite aux jeunes mariés d'avoir toujours de quoi manger.

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12150
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 13 Oct 2004 20:37

Quelques autres anecdotes ou superstitions :

Le pain a toujours été considéré comme une nourriture essentielle à la vie. Le gâcher ou le jeter porte malheur. Vous aurez faim un jour ou l'autre, dit la superstition.

Quiconque pique (lorsque l'on cuit son pain soit-même) une miche de pain avec une fourchette ou un couteau ne sera jamais « une jeune fille ou une jeune femme heureuse ».

Piquer le pain pour s'assurer de sa cuisson doit être fait en utilisant une broche.

Ces croyances sont, en fait, des commentaires moralisateurs ; elles signifient qu'une femme qui ne parvient pas à cuisiner correctement un aliment aussi vital que le pain ne possède pas l'expérience requise pour assumer les dures tâches du ménage.

Une miche qui se fend sur le dessus en cuisant annonce des funérailles.

La vieille expression « treize à la douzaine » pourrait avoir des origines superstitieuses, surtout si l'on songe au proverbe : « Douze pour le boulanger, une pour le diable. » Mais la vérité est bien plus terrestre. A l'origine, le pain était vendu à la livre et puisque les miches perdaient du poids après un moment, le boulanger ne voulant pas recevoir de plaintes à ce sujet, ajoutait une « pesée » à chaque livre pour respecter le poids du pain.

Les Indiens d'Amérique, eux, affirment qu'une miche de pain lestée de mercure et plongée dans un fleuve flottera et s'immobilisera au-dessus de l'endroit où le corps d'une personne décédée est étendu. Cette croyance est connue jusque dans les Îles Britanniques.

Au nord de l'Angleterre, déposer un pain à l'envers après en avoir coupé une tranche porte malheur et l'on dit que pour cet acte, le soutien de famille tombera malade.

Si un pain vous échappe des mains alors que vous le coupez, attendez-vous à des heurts et à des dissentiments dans la famille.

Un trou au milieu du pain représente un cercueil, dit-on, et annonce la mort imminente d'un des vôtres.

Une superstition européenne garantit que le pain pétri la veille de Noël ne moisira pas.

Jeter des miettes aux oiseaux est un acte bienveillant.

Laisser brûler un pain porte malheur.

Une tranche de pain qui tombe du côté non beurré annonce une visite.

La bonne fortune attend une jeune fille qui, à l'heure du thé, mange le dernier toast, puisque la croyance lui promet « un beau mari ou dix mille livres sterling de rente par an ».
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 13 Oct 2004 20:39

Les deux fois que je suis allé en Ukraine, on a été accueilli avec du pain saupoudré de sel. Coutume polonaise qui a dévié ou le contraire, je ne sais pas.

User avatar
didine
Freelang co-moderator
Posts: 9992
Joined: 15 Sep 2002 15:33
Location: Bruxelles

Post by didine » 13 Oct 2004 20:41

kokoyaya wrote:Les deux fois que je suis allé en Ukraine, on a été accueilli avec du pain saupoudré de sel. Coutume polonaise qui a dévié ou le contraire, je ne sais pas.
On souhaite aussi la bienvenue de cette façon en Pologne... enfin, je ne sais pas si ça se fait encore beaucoup. En tout cas, quand la compagnie aérienne polonaise Lot a rejoint le groupe Star Alliance, la pub l'annonçant montrait une hôtesse de l'air présentant un plateau avec un pain et un petit récipient contenant du sel. Le genre de pub qui parle aux Polonais.

Post Reply