Ces choses qui nous énervent

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
Post Reply
User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17208
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by svernoux » 09 Mar 2017 13:26

Ce sont deux critères différents, la maîtrise du français et l’absence de lien avec le pays d'origine, et apparemment c'est ce dernier qui est interprété comme contraire à la transmission de la langue maternelle. Ca semble complètement invérifiable en effet, mais apparemment ça suffit à décourager certains parents de transmettre leur langue...
Sonka - Сонька

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10325
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Sisyphe » 10 Mar 2017 01:10

Latinus wrote:
svernoux wrote:Ce n'est pas une actu, en tout cas pas d'aujourd'hui, mais je l'apprends seulement maintenant en lisant ce post de blog de la toujours passionnante Fiamma Luzzatti :
http://lavventura.blog.lemonde.fr/2017/ ... -dorigine/
Par ailleurs, la circulaire Sarkozy du 13 juin 2006 sur la régularisation des parents « sans-papiers » stipule que l’absence de lien de l’enfant avec le pays dont il a la nationalité est un critère de régularisation et que donc, a contrario, les enfants qui parleraient leur langue maternelle seraient expulsables ce qui a ultérieurement dissuadé bien des parents migrants de transmettre leur langue.
:evil: :insane:
C'est tellement bas niveau comme "logique" (celle de la circulaire, je veux dire) que je doute que ça puisse être applicable dans cette orientation là, d'autant que le critère de la langue maternelle n'admet pas obligatoirement un sol précis. C'est plus une circulaire pour faire plaisir à la chapelle qu'autre chose, à mon sens.
Je vais peut-être vous étonner, mais en ce moment, je lutte pour ne pas lutter pour le problème des enfants sans papiers (j'arrive à un stade de ma vie où je dois choisir mes combats et leur coût en temps, en énergie et en survie morale), mais (et car) je suis entouré de gens qui s'investissent dans ce genre de luttes. Bref : fonder une décision sur le fait que l'enfant parle une langue étrangère serait illégal et même anticonstitutionnel à mon avis : les juges administratifs ont plusieurs fois considéré que l'Etat ne peut intervenir sur la langue utilisé par les individus dans leurs relations privées, jusques et y compris contre une municipalité des années 90 qui avait voulu interdire les affiches en langues étrangères. Si la circulaire que je n'ai pas lu le disait aussi brutalement, elle deviendrait susceptible d'une QPC, et je pense que même les équipes de M. Sarkozy ne sont pas assez bêtes pour pondre une circulaire aussi illégale, même quand elle est purement "plastique" comme l'a souligné Latinus.

En revanche, que l'enfant ne parle pas la langue du pays d'accueil ou que la famille hôte manifeste une intention manifeste de l'empêcher d'acquérir la langue nationale peuvent être un élément de jugement (mais uniquement au fond, donc non unique ni suffisant) quant à la réalité des liens avec la France. Mais ce sont deux choses différentes : parler la langue étrangère et ne pas parler la langue nationale.

:-? Malheureusement, en effet, beaucoup de familles étrangères reçoivent l'information comme l'a entendue Svernoux : il y a quelques années, j'ai dû batailler pour que le père d'un enfant bulgare hellénophone de nationalité moldave ( :roll: c'est compliqué les Balkans....), que j'aidais un peu du haut de mon grec moderne pitoyable, accepte de lui prendre l'option libre "grec moderne" (qui rapporte toujours des points faciles aux allophones), parce que ce père avait cru que si l'enfant passé le baccalauréat en grec moderne il ne le passerait pas en français.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2216
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Dada » 22 Apr 2017 00:00

Lu dans mon quotidien sportif favori :
Celui que l'on surnomme "Kaasstengel" (que l'on pourrait traduire par "Mozzarella stick") est un excellent tireur de coups francs.
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22293
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Latinus » 23 Apr 2017 18:51

Ha, la traduction des noms propres...
David Champ de Cuivre a toujours trouvé ça magique.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 22965
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Andergassen » 23 Apr 2017 19:38

Mon Dieu, si l'on savait la signification des noms tchèques... Mieux vaut laisser flotter un certain parfum d'exotisme. C'est comme les noms de famille que les Turcs ont dû adopter lors de la fondation de la république... ;)
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16866
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Maïwenn » 23 Apr 2017 19:40

Tu peux donner des exemples, Angergassen ?
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 22965
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Andergassen » 23 Apr 2017 22:46

Tu pourrais en trouver aussi dans les noms bretons, c'est pas triste !
Quelques exemples de personnalités politiques ou artistiques, tchèques ou autrichiennes (l'annuaire de Vienne est plus tchèque qu'allemand) :
le président de la République Miloš Zeman : hobereau (ce en quoi il rejoint son collègue Jean-Claude Juncker, même signification)
Le président tchécoslovaque Ludvik Svoboda (liberté), héros de l'Union soviétique et du printemps de Prague
La joueuse de tennis Martina Navratilova (forme masculine : Navratil : qui est revenu).
Les noms dérivés de verbes sont très fréquents, tels Pospíšsil (forme allemande Pospischil) : qui s'est dépêché
Le sculpteur et peintre autrichien Alfred Hrdlicka (prononcer Heurdlitchka) : tourterelle
Autres noms d'oiseau : Holub, Holoubek (pigeon), Papousek (perroquet)
Noms d'animaux : Hroch (hippopotame), Křeček (hamster)
Dans le monde de la musique : Smetana (crème), Dvořák (de la cour, correspond à l'allemand Hofmann, formes autrichiennes Dworak, Dworschak)
Autres noms fréquents amusants : Proháček, Prochazka (promenade), Křen (raifort), ainsi que les noms dérivés d'adjectifs, dont ces exemples bien connus à Vienne (restaurants, glaciers, monde du spectavle) : Smutny (triste), Vesely (joyeux), Tichy (tranquille), Tlusty (Legros), Syrovy (grossier), et j'en passe.
Quelques exemples amusants aussi pour les Tchèques : Skočdopole (saute en champ), Snědldítětikaši (qui a mangé la bouillie de l'enfant) ou autres Nepovím (je ne dis pas).
Bien entendu, comme dans les autres langues, les noms de métiers sont nombreux : Kovář = Schmidt = Kowalski = Smith = Le Goff = Fabre, Lefèbvre, Faivre, Favre, etc. , mais on a aussi des Nekovář qui eux, "ne sont pas forgerons".
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2216
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Dada » 24 Apr 2017 00:42

Arf, le Nekovář m'a tué !
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10325
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Sisyphe » 24 Apr 2017 01:32

Le sculpteur et peintre autrichien Alfred Hrdlicka (prononcer Heurdlitchka) : tourterelle
Autres noms d'oiseau : Holub, Holoubek (pigeon), Papousek (perroquet)
Noms d'animaux : Hroch (hippopotame), Křeček (hamster)
:P Ce qui pose quand même une question fondamentale, au-delà de l'onomastique : y-a-t-il vraiment beaucoup d'hippopotame à l'état naturel en Bohême et en Moravie, au point que le tchèque ait un mot apparemment si tchèque pour le dire ?
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22293
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Latinus » 24 Apr 2017 01:35

Sans doute pas plus qu'il n'y a de mammouth en France.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16866
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Maïwenn » 24 Apr 2017 09:13

Andergassen wrote:Tu pourrais en trouver aussi dans les noms bretons, c'est pas triste !
Oui, le breton je maîtrise, mais le tchèque beaucoup moins. Merci pour tous ces exemples :)
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17208
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by svernoux » 24 Apr 2017 15:12

Andergassen wrote:Křen (raifort)
Raifort et rien d'autre, en tchèque ? Ou tu as juste voulu préserver nos chastes oreilles ?
Sonka - Сонька

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 22965
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Andergassen » 24 Apr 2017 15:46

En argot tchèque ou autrichien (Kren), ce terme désigne aussi un imbécile. Mais la distinction entre langage courant et argot est en l'occurrence beaucoup plus marquée que dans le français, c'est pourquoi je ne m'y arrêterai pas.
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22293
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Latinus » 26 Apr 2017 21:56

Pas que ça m'énerve au sens propre mais, pour le moins, ça fait ressortir mon cynisme légendaire :roll:

Déclaration en ligne des revenus 2016 pour l'IR : Si je suis l'assistant "simple et rapide" je dois un certain montant et, si au terme de cet assistant, je choisis d'aller plus en détail, je dois substantiellement moins parce qu'une case à cocher magique ne se trouve que là. Or, à la fin de l'assistant "simple et rapide", on est déjà très encouragé à signer la déclaration et merci au revoir.

C'était déjà le cas les années précédentes et j'en viens à me demander quelle part de la population se laisse distraire et ne va pas plus en détail.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10325
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Ces choses qui nous énervent

Post by Sisyphe » 26 Apr 2017 23:25

Latinus wrote:Pas que ça m'énerve au sens propre mais, pour le moins, ça fait ressortir mon cynisme légendaire :roll:

Déclaration en ligne des revenus 2016 pour l'IR : Si je suis l'assistant "simple et rapide" je dois un certain montant et, si au terme de cet assistant, je choisis d'aller plus en détail, je dois substantiellement moins parce qu'une case à cocher magique ne se trouve que là. Or, à la fin de l'assistant "simple et rapide", on est déjà très encouragé à signer la déclaration et merci au revoir.

C'était déjà le cas les années précédentes et j'en viens à me demander quelle part de la population se laisse distraire et ne va pas plus en détail.
:roll: Je pourrais te parler d'un professeur de français et de latin très actif sur les forums (enfin, un essentiellement) qui a fini par payer la redevance audiovisuelle quoiqu'il n'ait pas de téléviseur, parce qu'il était déjà en retard une année et que le formulaire était déjà prérempli, et qu'il aurait dû rédiger une déclaration sur l'honneur de non-possession de téléviseur, et télécharger un formulaire ad hoc...

Par contre, l'IR, ce sera déclaration papier jusqu'au bout ! :evil: La dématérialisation, il faudra me forcer.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

Post Reply