Vos anecdotes

Venez tous :o) ... blabla, coup de gueule, délire... Faut que ça bouge!!
Post Reply
User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12148
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 29 Jul 2005 07:21

Sisyphe wrote:PS : *en vérifiant ces dernières citations, je trouve confirmation : le coup de l'augmentation, c'est bien Ponson du Terrail
:D :jap:
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
Bacaline
Membre / Member
Posts: 990
Joined: 07 Jan 2005 16:03
Location: Lyon

Post by Bacaline » 29 Jul 2005 09:22

Sisyphe wrote: Bon! Bon! maugréa-t-il en silence et en bas-breton.
J'adore :love:
مع السلامة

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12148
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 29 Jul 2005 09:47

Nous avons avons le fameux : "Ah! Ah dit Don Manoël en portugais" d' A. Dumas, dans "Le Collier de la reine"

ou
"Le perroquet dit en roulant terriblement les r : Ah le cochon ! Ah le cochon ! " (traduction d'un roman policier danois)

Il me semble que Dumas en a commis un aussi dans cette veine, en roulant terriblement les R dans une phrase qui n'en comporte pas un seul.


On s'ouvre aussi un sujet sur les perles de la littérature ? Mais je sais pas où le mettre. En blabla ou en Littérature ?
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16897
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 29 Jul 2005 09:53

On peut faire ça dans arts et littérature :)
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10349
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 29 Jul 2005 09:54

On s'ouvre aussi un sujet sur les perles de la littérature ? Mais je sais pas où le mettre. En blabla ou en Littérature ?
Art & litt, plutôt : le forum de Maï est un peu à la traîne, soutenons-le...

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12148
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 29 Jul 2005 09:55

:jap:

Ca marche. Je m'en occupe
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16897
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 29 Jul 2005 09:56

Sisyphe wrote:
On s'ouvre aussi un sujet sur les perles de la littérature ? Mais je sais pas où le mettre. En blabla ou en Littérature ?
Art & litt, plutôt : le forum de Maï est un peu à la traîne, soutenons-le...
Ca va, c'est pas la peine de le dire :P

Et puis en ce moment je trouve qu'il se porte plutôt pas mal :)
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12148
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 29 Jul 2005 10:08

Allez, zou ! C'est ici
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
leelou
Membre / Member
Posts: 4033
Joined: 29 Nov 2003 05:53
Location: Belgique

Post by leelou » 30 Jul 2005 10:44

les anecdotes doivent etlles obligatoirement etre marrantes?
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.
Tecumseh, chef shawni

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12148
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 30 Jul 2005 10:52

Personnellement, je préfère les anecdotes marrantes. Mais libre à chacun ou chacune de raconter selon ses envies.

:hello:
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12148
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Post by arkayn » 11 Aug 2005 18:14

On fait remonter le sujet ?

Allez, une petite anecdote que j'avais entendue il y a longtemps aux Grosses Têtes. Je ne me souviens plus des noms des protagonistes mais cela ne gêne pas à la compréhension.

Un gaffeur (multi)récidiviste

Un acteur très célèbre est en charmante compagnie dans sa loge (il n'y a guère de doute sur ce qui va se passer très bientôt) quand un de ses collègues et ami entre sans frapper.

Petit moment de gêne. Le visiteur s'excuse et voulant se montrer galant envers la jeune femme lui dit :
- Ah, vous êtes Mademoiselle Z, mon ami m'a beaucoup parlé de vous.

Regard couroucé de la jeune personne, claque à l'acteur et départ précipité de la demoiselle. Il s'agissait de Mademoiselle Y, future conquête (enfin ex future conquête) de l'acteur. La gaffe.

Très mal à l'aise, l'homme va confier sa mésaventure à un ami. Malheureusement, la jeune personne qui est avec lui et qu'il n'a pas eu le temps de présenter se trouve être Mademoiselle Z. Nouvelle gaffe. Et nouvelle rupture.

Vraiment abattu, l'homme va se saoûler dans un bar proche du théatre. En peu de temps, il a quand même réussi à faire perdre ses deux maîtresses à un ami.

L'alcool le rendant triste, il éprouve le besoin de se confier au barman. Et lui raconte tout. Malheureusement, la femme au bar, à laquelle il n'a pas prêté attention, est l'épouse de l'acteur.
:sweat:
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31582
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 11 Aug 2005 20:44

Il y a des journées comme ça... :roll:

User avatar
scapeghost
Membre / Member
Posts: 1538
Joined: 16 Jun 2005 03:02
Location: Roissy-CDG

Post by scapeghost » 14 Aug 2005 21:54

Allez, je déterre ce sujet par une anecdote que j'ai vécue cette année.

:nono: AVERTISSEMENT :nono:
:nono: Ce qui va suivre est destiné à un public averti. :nono:

Au milieu de l’année de 1ère L, on devait chacun faire un gâteau un peu près tous les deux semaines. Les parts étaient destinés à être vendus dans la salle des profs du lycée pour pouvoir récolter de l’argent afin de financer un voyage de fin d’année en Normandie. Tout le monde mettait les mains à la pâte, mêmes les profs.
Un jour, j’avais fait un gâteau au fromage blanc, une pâtisserie typiquement allemande plus connu sous son nom de Käsekuchen. J’avais constaté un certain moment que j’avais oublier une chose durant la préparation : beurrer le fond du récipient.
Le lendemain matin, j’avais apporté le Käsekuchen dans un sac à la salle des profs. J’avais glissé dedans un petit mot sur un papier : « Le gâteau risque de ne pas pouvoir se décoller. En effet, j’ai oublié de beurrer la moule avant de mettre la garniture. »
Le jour-même, ce petit mot a déclenché une hilarité dans toute la salle de prof d’après ce que ma prof d’anglais m’avait raconté durant un contrôle devant toute la classe : « The word you have written on the piece of paper is a masculine noun since you meant a tool, whereas in feminine it would be a little crustacean ! » (je ne sais plus exactement comment elle me l’avait dit)
A cause d'une petite faute de grammaire, j’ai eu cette réputation d’être toujours le mieux placé pour tenir des propos plus ou moins licencieux, de façon inconscient. :sweat: Ce que j'avais écrit sur le morceau de papier ne relevait pas d'une beauté littéraire mais l'image était aussi frappant qu'un de ces vers d'un poème surréaliste intitulé "Au mocassin, le verbe" de Robert Desnos (1930).

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10349
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 14 Aug 2005 22:03

:-o :confused: :loljump:
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22352
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Post by Latinus » 14 Aug 2005 22:17

:lol:
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

Post Reply