Bravo Microsoft! :-(

Espace de discussions générales sur l'informatique. Tant au niveau matériel que logiciel.
Locked
User avatar
Anuanua
Membre / Member
Posts: 3868
Joined: 05 Aug 2007 09:58
Location: Laval, Québec, Canada

Bravo Microsoft! :-(

Post by Anuanua » 27 Apr 2011 16:03

Bon : ça paraît certainement dans certains de mes posts et je l'avoue sans hésitation : je suis loin, très très loin d'être un expert en informatique! (Oui je connais le fonctionnement des ordinateurs, mais côté matériel, pas logiciel) Mais je ne crois pas qu'il soit nécessaire d'être expert dans un domaine pour discerner des erreurs quand elles crèvent les yeux. À titre d'exemple, en achetant votre billet d'avion pour Montréal, si le préposé de la compagnie aérienne vous met en garde que vous pouvez avoir des difficultés douanières à l'arrivée comme dans toutes les villes d'Iran ces temps-ci, pas besoin d'être un expert en aviation pour remarquer qu'il y a peut-être une petite erreur quelque part...?

Ceux qui me font l'honneur de me lire malgré la longueur anuamétrique (long comme un arc-en-ciel et qui nous en fait voir de toutes les couleurs) de certains de mes posts ont peut-être remarqué que, depuis une couple de mois, je mentionne que “J'ai rédigé ce message sur un Mac”. J'ai passé quelque temps chez un ami qui a trois superbes iMac et quelques Macbook Pro (et quelques employés qui les utilisent). Il gagne sa vie avec ça (il possède une petite entreprise d'édition qui a quelques clients prestigieux). J'ai été conquis!!! Alors je lui ai demandé comment il protégeait ses données, par exemple quel antivirus il utilisait? (Je viens de vous le dire ci-dessus : je suis une nouille en informatique!) Ça l'a fait rire... J'avais déjà entendu parler de la réputation d'invulnérabilité des Mac mais je ne savais pas si c'était un enthousiasme de doux rêveurs idéalistes ou si c'était réaliste. Venant de mon ami cependant, et sachant que sa vie dépend de ses Mac depuis plus d'une décennie, j'étais plus porté à le croire. N'empêche : je suis allé à d'autres sources : informaticiens à l'université, vendeurs de PC (oui : les concurrents d'Apple) et autres et tous m'ont confirmé que ce n'était pas une légende. Je dois aussi mentionner que plusieurs années à l'univ où j'avais vu briller des centaines de pommes dans les classes et auditoriums (la plupart des profs et presque la moitié des élèves ont des Macbook) commençaient à m'avoir à l'usure. (Le mot "usure" est peut-être aussi un mauvais jeu de mots quand on regarde le prix des Mac...) Alors j'ai demandé à un expert de chez Bell si mon service Internet pourrait fonctionner avec un Mac (“Pas de problème”) et si l'excellent service antivirus et anti-tout de Bell serait conseillé. Là, lui aussi s'est mis à rire et il m'informa sans hésitation que non seulement ce service ralentit remarquablement la ligne mais que ce serait une dépense inutile (cette protection n'est pas gratuite).

Brèfle, tout ça pour vous dire que je suis maintenant propriétaire d'un petit Macbook Pro. Et pour servir d'introduction au sujet principal de ce post.

Immédiatement une différence majeure d'avec Microsoft m'apparut : l'aide. Il y a entre PC et Mac des différences telles que je ne parvenais pas à faire certaines choses sur mon nouveau Mac. Alors j'ai téléphoné au Apple Store où le vendeur m'a indiqué qu'il y a une adresse d'aide en ligne. Je leur fais donc un message sur une page qui mentionne que mon message sera envoyé à Apple en code chiffré et me demande le N° de série de mon Mac et mon numéro de téléphone. J'étais déjà très heureux de pouvoir demander de l'aide directement d'Apple : avez-vous déjà essayé de demander de l'aide à Microsoft? Moi, en tout cas, je n'ai jamais trouvé d'adresse e-mail directe (sauf pour des commentaires auxquels ils ne répondent pas) ni téléphone (oui il y en avait un à Toronto et un à New-York il y a plusieurs années mais maintenant un message nous dit d'aller voir les forums d'aide). Bon : après avoir décrit le problème et cliqué sur "envoyer" je décide de me prendre un café. Pendant que je me le versais mon téléphone sonne. Devinez... Oui : la voix à l'autre bout me dit ”Bonjour. Je suis Cindy. Vous venez d'envoyer un message au service d'aide de Apple." Dix minutes plus tard j'avais reçu réponse à toutes mes questions et un mail en français contenant un .pdf concernant les problèmes dont nous avions parlé.

Euh... j'avais jamais vu ça! Image

Ce qui précède a pour but de servir d'étalon de mesure pour ce qui suit. C'était la Lune-de-miel avec mon nouveau Mac en tout sauf sur un point : j'avais déjà produit sur PC plusieurs documents Word et Excel et le logiciel iWork d'Apple n'est pas vraiment compatible. Open Office manque de plusieurs fonctions (sans compter que plusieurs des .pdf que je produisais avec Oo n'étaient pas reconnus par Adobe Reader). Bon : je ne vais pas tataouiner avec des centaines de documents : j'achète et j'installe Microsoft Office 2011 pour Mac. Bon : on dirait que Bill Gates n'aime pas trop les Mac puisque plusieurs raccourcis clavier disponibles sous Windows ont disparu en version Mac (qui se vend pourtant le même prix). Puis, quelques jours après avoir installé cette "toute dernière version" je reçois un avis qu'une mise à jour était nécessaire. Bon ce n'est pas vraiment un problème : j'avais remarqué que les mise à jour sur Mac sont très légères (entre 200K et 10M pour la plupart) et se font rapidement. Je clique sur "détails". Ça me dirige à une page qui me dirige vers une dizaine de liens dont chacun me dirige vers de très longues pages pleines de termes techniques ou juridiques, chacune me référant à plusieurs autres liens. Brèfle, si je veux vraiment connaître les "détails", cette mise à jour sera depuis longtemps obsolète bien avant que j'aie fini de lire les détails. Et, bien entendu, aucune adresse électronique ni postale ni téléphonique où demander de l'aide. Bon : je reviens à la fenêtre d'avertissement : la mise à jour proposée fait 371,8 mégaoctets!!! (Euh... ça c'est en format compressé : il faut l'installer après). Je lis le peu d'informations disponibles :
Microsoft wrote:Cette mise à jour est requise pour palier à neuf brèches de sécurité décelées dans la version pour Mac. Ces brèches peuvent permettre à une personne de l'extérieur de prendre accès à vos données, de copier ou corrompre vos fichiers, et d'y injecter les logiciels malveillants
Brèfle, non seulement les "experts" de Microsoft se sont avérés incompétents pour protéger leurs propres produits mais ils parviennent à rendre un Mac vulnérable avec un logiciel de bureautique.

Bravo Microsoft!

Bon : pas le choix : je télécharge. Évidemment, 371 mégaoctets, ça prend un certain temps. Mais ce n'est que le début car, ensuite commence l'installation : “Temps restant : 9 minutes”. Et pourtant c'est rapide, un Mac! Je clique sur "Installer" et je vais faire autre chose pendant que ça s'installe. Cinq minutes plus tard je reviens voir où c'est rendu : il reste 9 minutes. En effet, je dois cliquer sur un bouton qui affirme que j'ai pris connaissance des conditions du contrat de licence, que je les comprends pleinement et que je les accepte. Bon : je clique sur "Contrat de licence". Ça m'amène à une page interminable contenant au moins une vingtaine de longs paragraphes (en petits caractères) dont plusieurs contiennent des liens dans le genre de "Cette clause s'applique nonobstant les ajouts décrits dans la clause 328b décrite au www.microsoft.security.updates.blablabla. Brèfle, je dois certifier que j'ai tout lu et tout compris... OK : comme tout le monde je clique sur "J'accepte" sinon ça ne s'installera pas. Bon : ça repart : il ne reste que 9 minutes. Mais non : la mise à jour exige que je ferme Safari (le navigateur d'Apple) et Word. Je les ferme : ça repart. Mais non : une fenêtre me demande maintenant mon mot de passe (ce qui est fréquent sur les Mac qui s'assurent que c'est bien l'administrateur du compte qui fait la requête). Je tape donc mon mot de passe.
Mauvais mot de passe : veillez ré-essayer
(Oui : avec la faute d'orthographe)

Ah bon...? Je connais pourtant mon mot de passe par coeur, j'ai dû faire une faute de frappe : je retape : "Mauvais mot de passe : veillez ré-essayer". Bin là... deviendrais-je Alzheimer? J'ouvre Word pour prendre accès à un fichier où je conserve mes mots de passe et d'usager pour vérifier : ceci ouvre une fenêtre :
Word doit être fermé durant la mise à jour
Bon : je l'avoue, je commence à bouillir Image J'allume mon vieux PC qui contient une copie du même document et je vérifie : C'est bel et bien le bon mot de passe. Image Image Après trois autres tentatives je suis prêt à abandonner quand me vient l'idée que c'est peut-être le mot de passe qui vient avec ma copie d'Office que je dois mettre...? Bon : c'est bon cette fois et ça repart. (N'empêche que le "9 minutes" fait déjà 35 minutes en plus du temps de téléchargement et qu'il en reste encore 9...) Mais non : une autre fenêtre me demande de choisir où je veux installer ça et me donne le choix suivant

• MacIntosh Hd

Il n'y a qu'un endroit où je peux le mettre mais je dois le choisir... Je clique et ça repart (il reste toujours 9 minutes). Mas non : je dois maintenant choisir un type d'installation parmi le choix suivant :

•Installation standard

Brèfle, croyez-le ou non, j'abrège! Image

Environ une heure plus tard les 9 minutes étaient enfin écoulées et je puis enfin relancer Word pour continuer un travail. Mais euh... Il y a des fonctions qui ne fonctionnent plusImage Par exemple l'insertion d'hyperliens.

J'ouvre "Aide". Connaissez-vous la réputation (justifiée) de l'aide Microsoft? Je dois taper le nom de la fonction pour laquelle je demande l'aide : je la tape et ça me dit où je puis trouver la commande qui insère des hyperliens. Ça je le savais déjà mais je voudrais savoir comment m'en servir puisqu'elle ne fonctionne plus comme avant la mise à jour. Je cherche, je cherche (oui : ça fait maintenant 2 heures que les 9 minutes sont écoulées) et je finis par trouver un lien qui me détaille les changements entre avant et après la mise à jour. Ah bon : je vais enfin pouvoir me dépanner. Je clique : cela m'amène à un menu où je dois indiquer la langue de mon logiciel. Je clique sur Canada (français). Ceci m'amène à une capture d'écran et à l'instruction suivante
Click on the function for which you need information
Ah bon... c'est en canadien français ça? Je reviens d'une page et j'essaie en cliquant "France". Ce qui me donne l'information suivante "La mise à jour que vous avez téléchargée est en Canada (français)" et me ramène à "Click on the function for which you need information". (Quelqu'un peut me dire pourquoi on me demande dans quelle langue est mon logiciel?) Bon bon bon : puisque l'insertion d'hyperliens est dans la fonction "Insertion", je clique sur "Insert". Ce qui me donne l'information suivante
This instruction is at the same location as previously
Ça je le sais bien! Mais comment ouvrir le menu déroulant pour avoir l'aide sur "Hyperliens"? Je tape "Hyperlinks" et ça me dit que c'est disponible dans le menu "Insert". Qui est à la même place que précédemment. :gniii:

Brèfle, ça m'a pris deux heures et demie pour apprendre que mon Mac est maintenant vulnérable et que ma suite Office, ayant été améliorée, fonctionne moins bien qu'avant. Et, bien entendu, impossible de rejoindre qui que ce soit chez Microsoft!

Bravo Microsoft!

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer comment une compagnie qui offre de tels services est parvenue à se hisser au top niveau mondial??? Est-on c**s et stupides à ce point? On pense à Albert Einstein :
Albert Einstein wrote:Je ne connais que deux choses qui soient infinies : l'Univers et la stupidité humaine. Quoique, pour l'Univers, je n'en suis pas certain
Et encore! Il n'avait pas connu Microsoft! :roll:
I te rahiraa o te taime, mea pāpū aè te reo ia taì mai i te mafatu, e mea haavarevare roa atoā rä o ia.
La langue est souvent plus éloquente, mais aussi plus trompeuse que le coeur.

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: Bravo Microsoft! :-(

Post by Latinus » 27 Apr 2011 16:30

Stérile par orientation. Je t'encourage à ouvrir un blog pour ce genre d'exposé.

viewtopic.php?f=15&t=621
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

Locked