Roumanie

Lieu de rencontres et d'entraide, ce forum est dédié aux passionnés des voyages.
Venez échanger vos infos, poser vos questions ou faire part de votre expérience !

Moderator: Beaumont

Post Reply
User avatar
miju
Membre / Member
Posts: 6740
Joined: 14 May 2005 21:44
Location: LYON (bron)

Roumanie

Post by miju » 18 Mar 2015 19:15

Bonsoir,
Je prépares un circuit en Roumanie et j'ai beaucoup de peine pour trouver des adresses de logement chez l'habitant. Si vous avez des infos sur ce point et des idées sur ce pays je suis preneur?
Cordialement.
Lorsque ta tête heurte une cruche et que ça sonne creux  n'en déduit pas que c'est forcément la cruche qui est vide.

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23627
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Roumanie

Post by Andergassen » 19 Mar 2015 10:55

Entre "cazare" et "romania".
Un site qui me paraît intéressant, par départements :
http://www.lapensiuni.ro/
Sinon, entrer "turistinfo", "infoturism" et la commune recherchée. Souvent logement en pension, petits hôtels, agrotourisme...
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
miju
Membre / Member
Posts: 6740
Joined: 14 May 2005 21:44
Location: LYON (bron)

Re: Roumanie

Post by miju » 19 Mar 2015 17:52

Merci pour ces info je vais essayer d'exploiter ça. Mais la langue est pour moi un obstacle important.
Lorsque ta tête heurte une cruche et que ça sonne creux  n'en déduit pas que c'est forcément la cruche qui est vide.

User avatar
Enzo
Membre / Member
Posts: 3238
Joined: 20 Jan 2003 22:12
Location: Lyon

Re: Roumanie

Post by Enzo » 19 Mar 2015 23:42

miju wrote:Merci pour ces info je vais essayer d'exploiter ça. Mais la langue est pour moi un obstacle important.
Miju, n'hésite pas à demander à iubito, il a pas mal vadrouillé en Roumanie...
Yo tengo tantos hermanos
Que no los puedo contar
Y una hermana muy hermosa
Que se llama libertad
(Mercedes Sosa)

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13061
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Re: Roumanie

Post by iubito » 27 Mar 2015 23:49

d'ailleurs j'avais rien réservé ^^
dans un village, on voyait "pensiune" et hop ! :)
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23627
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Roumanie

Post by Andergassen » 28 Mar 2015 00:32

C'est comme "Zimmer" ou "sobe" en Croatie.
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

User avatar
miju
Membre / Member
Posts: 6740
Joined: 14 May 2005 21:44
Location: LYON (bron)

Re: Roumanie

Post by miju » 28 Mar 2015 09:45

Merci les amis, j'ai acheté les billets d'avion, et j'ai quelques adresses, je prépares le circuit, c'est dur de faire des tris ! Si vous avez des choses qui vous ont particulièrement marquées n'hésitez pas.
Lorsque ta tête heurte une cruche et que ça sonne creux  n'en déduit pas que c'est forcément la cruche qui est vide.

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 23627
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Roumanie

Post by Andergassen » 28 Mar 2015 23:32

Tu sais, les choses qui m'ont particulièrement marquées en Roumanie, c'était il y a 40 ans, dans ma jeunesse. Je voyageais au petit bonheur la chance, en train, en bus, à pied... A l'époque, on trouvait toujours quelqu'un qui parlait français, que l'on apprenait dans n'importe quelle école de village. Aujourd'hui, ce sera certainement l'anglais pour communiquer avec la jeune génération, comme partout. 1974 était la dernière année où l'on pouvait se déplacer librement et coucher chez l'habitant, avec la bénédiction de la police qui vous donnait de bonnes adresses. Après 74, seuls les parents au premier degré pouvaient loger chez une famille, les étrangers étaient obligés de loger à l'hôtel, avec les tarifs qui vont bien.
Je n'ai pas oublié cette belle langue latine, colorée de slave, de turc et de grec, dont j'ai appris les rudiments pendant mes pérégrinations de jeunesse, tout comme le hongrois (l'allemand, ça, je connaissais déjà, et des Allemands, il en restait encore pas mal à l'époque, qui parlaient un dialecte qui me rappelait celui de mes grands-parents lorrains). Mais aujourd'hui, j'utilise malheureusement cette langue à d'autres fins... qui n'ont rien de plaisant. Mais faut bien vivre... :roll:
Tout cela pour dire que je me laissais aller à l'aventure, et que les soi-disant "incontournables", ce n'était pas pour moi.
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?

Post Reply