Pourquoi pas des contrepétries ?

Toutes les news à propos du forum
Merci de nous faire part de vos suggestions ;)
User avatar
Bacaline
Membre / Member
Posts: 990
Joined: 07 Jan 2005 16:03
Location: Lyon

Pourquoi pas des contrepétries ?

Post by Bacaline » 18 Feb 2005 18:11

Vous savez c'est un jeu de langue qui consiste à intervertir des parties d'une phrase banale pour en faire une autre le plus souvent grivoise : mais attention personne ne doit donner la solution ! :nono:

Mais alors où faudrait-il les ranger ?
مع السلامة

User avatar
tiphanya
Membre / Member
Posts: 153
Joined: 05 Feb 2005 17:49
Location: Gien ou Paris

Post by tiphanya » 18 Feb 2005 18:34

Pouquoi pas en Loka-Blabla, comme les trois petits chat, Free World Associations...
"Theater ist das Fitness-Center für unsere Sinne und Gefühle" George Tabori

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Post by Latinus » 18 Feb 2005 18:45

tiphanya wrote:Pouquoi pas en Loka-Blabla, comme les trois petits chat, Free World Associations...
tout à fait d'accord, si Bacaline veut lancer le jeu... ;)
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
ann
Membre / Member
Posts: 2915
Joined: 24 Nov 2003 11:45
Location: Florence

Post by ann » 18 Feb 2005 19:31

:roll: ça pourrait etre bien, meme si je sais déjà que je ne pigerai rien si on ne me donne pas la solution: j'achetais le Canard toutes les semaines quand j'étais "jeune" et essayais vainement de lire l'Album de la comtesse, j'ai jamais réussi à en trouver - meme pas une, meme pas une :cry:
Pile ou face?

User avatar
Bloodbrother
Membre / Member
Posts: 4254
Joined: 03 Dec 2003 01:16
Location: Bordeaux

Post by Bloodbrother » 18 Feb 2005 22:31

Pour le départ du jeu c'est quand tu veux, je te laisse le choix dans la date Bacaline. :loljump: (si si j'ai osé)
過猶不及

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13061
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Post by iubito » 18 Feb 2005 23:04

rhooo :))
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10387
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 18 Feb 2005 23:32

ann wrote::roll: ça pourrait etre bien, meme si je sais déjà que je ne pigerai rien si on ne me donne pas la solution: j'achetais le Canard toutes les semaines quand j'étais "jeune" et essayais vainement de lire l'Album de la comtesse, j'ai jamais réussi à en trouver - meme pas une, meme pas une :cry:
:D Mais c'est très facile, voyons ! C'est toujours la même chose :

Tu repères le mot en -ouille, -u(l), -ite, -ine, -culer, -aiser, -ucer, etc. et tu as donc la première combinaison. Les autres s'enchaînent très logiquement...

:loljump: :confused:

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 16917
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn » 18 Feb 2005 23:51

Sisyphe a toujours l'esprit pédagogique !
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10387
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 18 Feb 2005 23:54

Maïwenn wrote:Sisyphe a toujours l'esprit pédagogique !
:jap:

User avatar
Bloodbrother
Membre / Member
Posts: 4254
Joined: 03 Dec 2003 01:16
Location: Bordeaux

Post by Bloodbrother » 19 Feb 2005 00:23

Sisyphe wrote: :D Mais c'est très facile, voyons ! C'est toujours la même chose :

Tu repères le mot en -ouille, -u(l), -ite, -ine, -culer, -aiser, -ucer, etc. et tu as donc la première combinaison. Les autres s'enchaînent très logiquement...

:loljump: :confused:
T'as oublié les -atte :loljump:
過猶不及

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Post by Latinus » 19 Feb 2005 00:27

Autant le dire d'entrée, que ces "contrepétries" soient fines d'esprits et de vocabulaire.
:hello:
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Bloodbrother
Membre / Member
Posts: 4254
Joined: 03 Dec 2003 01:16
Location: Bordeaux

Post by Bloodbrother » 19 Feb 2005 00:57

A ben j'ai mal commencé alors avec ma phrase . :confused:
過猶不及

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Post by Latinus » 19 Feb 2005 01:00

Bloodbrother wrote:A ben j'ai mal commencé alors avec ma phrase . :confused:
Sisyphe a bien commencé aussi ;)
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10387
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 19 Feb 2005 02:24

Latinus wrote:Autant le dire d'entrée, que ces "contrepétries" soient fines d'esprits et de vocabulaire.
:hello:
:D Le problème, mon cher Latinus, c'est que par nature, le contrepet ( :sun: le même lui-même est admirable d'ambiguïté...) est obscène, puisque à l'instar du calembour, de l'équivoque, de l'attente de rime et du kakemphaton*, il a pour fonction de cacher, tout en montrant fortement qu'il cache quelque chose, et que ce quelque chose mérite qu'on le décèle...

... Je ne vois guère comment nous pourrions échapper à de ces choses qui font rougir les dames. Mais il est vrai, comme le disait Jean-Louis Ezine, que "le fétichisme et la pornographie peuvent être traités de manière absolument saine et pure" ( :) j'aurais pu la proposer au Kikadi celle-là).

Bref, à nous de censurer les c**illes, les b*tes et cha*te (:jap: effectivement, Blood, je n'y avais point songé) pour éviter les foudres censurantes de Google.

A nous surtout de faire assaut d'esprit pour que ces vulgarités s'élèvent au rang du sublime. Pour être drôle, la grossiéreté, comme le violon, n'admet pas la médiocrité !


:sun:

Vous voudriez bien savoir ce qu'est le kakemphaton, n'est-ce pas ? Apprenez, o ignoranti que le kakemphaton est un calembour produit par l'enchaînement de deux mots, spécialement quand une liaison vient s'y ajouter.
Exemple célèbre et littéraire, puisqu'il est de Corneille : "vous me connaissez mal, la même ardeur me brûle / et le désir s'accroît quand l'effet se recule" (à prononcer vite) ; ou cet autre d'une célèbre chanson grivoise : "on est jamais trop aidé"...

... Récemment mon prof de 18e a affirmé en cours : "Beaumarchais a trop_axé ses deux personnages sur ... [un silence]... tro(p) | h'axé ses deux personnages etc." :lol:

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Post by Latinus » 19 Feb 2005 02:47

Sisyphe wrote: :D Le problème, mon cher Latinus, c'est que par nature, le contrepet ( :sun: le même lui-même est admirable d'ambiguïté...) est obscène, puisque à l'instar du calembour, de l'équivoque, de l'attente de rime et du kakemphaton*, il a pour fonction de cacher, tout en montrant fortement qu'il cache quelque chose, et que ce quelque chose mérite qu'on le décèle...
Tu m'as mal compris, je pense, quand je lis tes exemples ci-après.
... Je ne vois guère comment nous pourrions échapper à de ces choses qui font rougir les dames. Mais il est vrai, comme le disait Jean-Louis Ezine, que "le fétichisme et la pornographie peuvent être traités de manière absolument saine et pure" ( :) j'aurais pu la proposer au Kikadi celle-là).
On peut rougir sans être choqué, et je ne pense pas forcément aux dames qui peuvent très bien rendre la pareille à ses messieurs ; je pense au très jeune public (je me souviens même d'une personne venant sur le forum accompagnée de son tuteur).
Bref, à nous de censurer les c**illes, les b*tes et cha*te (:jap: effectivement, Blood, je n'y avais point songé) pour éviter les foudres censurantes de Google.
C'est bien de ce genre de choses dont il est question dans mon "autant le dire d'entrée".
D'autant plus que c'est facile... bête et aux antipodes d'un forum très très très littéraire !
A nous surtout de faire assaut d'esprit pour que ces vulgarités s'élèvent au rang du sublime. Pour être drôle, la grossiéreté, comme le violon, n'admet pas la médiocrité !
Entièrement d'accord
Exemple célèbre et littéraire, puisqu'il est de Corneille : "vous me connaissez mal, la même ardeur me brûle / et le désir s'accroît quand l'effet se recule" (à prononcer vite) ; ou cet autre d'une célèbre chanson grivoise : "on est jamais trop aidé"...

... Récemment mon prof de 18e a affirmé en cours : "Beaumarchais a trop_axé ses deux personnages sur ... [un silence]... tro(p) | h'axé ses deux personnages etc." :lol: [/size]
Voilà justement ce que j'appelle de la finesse d'esprit et de vocabulaire ; comme quoi, nous sommes d'accord !

Lat.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

Post Reply