Spoutnik : Il y a 50 ans déjà

Forum dédié aux débats et informations sur l'actualité de tous les jours, politique, sociale, internet... tout ce qui ne concerne pas directement le forum dans ses nouveautés.

Moderator: kyliane

User avatar
arkayn
Membre / Member
Posts: 12150
Joined: 09 Dec 2002 02:02
Location: St Pierre la Bruyère (France)
Contact:

Spoutnik : Il y a 50 ans déjà

Post by arkayn » 04 Oct 2007 09:59

Il y a 50 ans, le premier satellite artificiel de la Terre émettait pour la première fois une série de signaux.

La conquête de l'espace était lancée.
AFP wrote:Le 4 octobre 1957, l'URSS envoie en orbite le premier satellite artificiel, le Spoutnik, ouvrant l'ère de la conquête spatiale et une course acharnée avec les Etats-Unis, empreinte d'idéologie.

"Avec ce lancement, l'ère spatiale a commencé", raconte le constructeur Boris Tchertok, un des créateurs des premières fusées soviétiques R7 qui permirent de mettre le Spoutnik en orbite.

A 95 ans, M. Tchertok, ancien adjoint du légendaire constructeur Sergueï Korolev, père du secteur spatial soviétique, se souvient de ce lancement comme si c'était hier.

Le Spoutnik, petite boule métallique de 83 kilos, a décollé à 02H28 avec une fusée R7, ancêtre du Soyouz, d'un pas de tir secret situé dans la steppe du Kazakhstan. De ce même site, baptisé Baïkonour, décollera le 12 avril 1961 le premier homme dans l'espace, Iouri Gagarine.

"Nous avons préparé le lancement du Spoutnik sans grand espoir. A l'époque, notre principal objectif était de mettre au point un missile de combat", confie M. Tchertok.

Trois accidents du missile R7 - qui sera ensuite transformé en fusée - ont précédé le vol du Spoutnik. Le 15 mai 1957, un premier missile prend feu au lancement. Un mois plus tard, un deuxième missile refuse de décoller. En juillet 1957, un troisième R7 décolle, mais retombe sur Terre.

Le 21 août 1957, enfin, un quatrième R7 atteint sa cible au Kamtchatka (Extrême-Orient russe) mais la tête du missile brûle.

Il faut au moins six mois pour créer une nouvelle tête de missile et Korolev propose en attendant de réaliser un autre projet, celui d'un premier satellite artificiel.

"D'autant plus que les Américains annonçaient qu'ils avaient eux aussi l'intention de lancer un satellite à l'occasion de l'année internationale de la géophysique en 1958", explique M. Tchertok.

L'Académie soviétique des sciences était déjà en train de créer un appareil pour étudier l'atmosphère et l'espace, mais les scientifiques n'arrivaient pas à achever ce grand laboratoire volant.

"Korolev décide alors, avec le soutien du gouvernement, de fabriquer un satellite plus simple: deux hémisphères, un émetteur radio, des antennes et un système d'alimentation. Cela n'avait rien de difficile, le Spoutnik a été fait en un peu plus de deux mois, alors que la création de la fusée avait pris trois ans", relève M. Tchertok.

L'opération Spoutnik était initialement prévu le 6 octobre, raconte Gueorgui Gretchko, ancien ingénieur et cosmonaute âgé de 76 ans, qui a participé aux préparatifs du lancement.

"Mais nous avons appris que les Américains s'apprêtaient à présenter le 5 octobre, lors d'une conférence internationale, un rapport sur les satellites. Et s'ils préparaient un lancement à cette occasion? Nous en avons parlé à Korolev et il a accéléré les travaux. Nous ne voulions pas perdre la compétition", explique-t-il.

Le Spoutnik a été placé en orbite et commence à émettre son fameux "bip, bip".

Mais le lendemain, le quotidien officiel Pravda y consacre seulementquelques lignes.

"A ce moment-là, nous n'avons pas compris l'importance de ce que nous avions fait, cela arrive souvent avec les grandes découvertes", confie M. Tchertok qui continue à enseigner et travaille comme consultant dans le principale société de construction spatiale russe RKK Energuia.

Les Etats-Unis en revanche ne s'y trompent pas et redoublent aussitôt d'efforts, d'autant que l'URSS lance un mois plus tard un deuxième Spoutnik avec à bord, autre sensation, un être vivant, la petite chienne Laïka.

La bataille culminera dans les années 60 avec les premiers vols habités et la conquête de la Lune. Aujourd'hui, quinze ans après la chute de l'URSS, la Russie marque le pas, faute de moyens financiers, et les ennemis d'hier se sont résolus à travailler ensemble dans l'espace.
Bon anniversaire, le petit bidule. :hello:
La folie des uns est la sagesse des autres

User avatar
leelou
Membre / Member
Posts: 4051
Joined: 29 Nov 2003 05:53
Location: Belgique

Post by leelou » 04 Oct 2007 11:22

contente d'enfin connaitre la date exacte !

en lisant le titre, je me suis dit "Deja" , bah vi ! c'est que le temps passe !

bon anniv Spoutnik :drink:
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.
Tecumseh, chef shawni

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 04 Oct 2007 11:46

leelou wrote:en lisant le titre, je me suis dit "Deja" , bah vi ! c'est que le temps passe !
Je dois avouer que j'ai très peu de souvenirs de cette époque :loljump:

Manuela
Freelang co-moderator
Posts: 6117
Joined: 20 Jul 2005 12:08
Location: Berlin

Post by Manuela » 04 Oct 2007 12:34

kokoyaya wrote:
leelou wrote:en lisant le titre, je me suis dit "Deja" , bah vi ! c'est que le temps passe !
Je dois avouer que j'ai très peu de souvenirs de cette époque :loljump:
:rolmdr:
Guten Tarte! Sorry for the time...

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13061
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Post by iubito » 04 Oct 2007 23:31

Pareil... j'étais qu'un fond de co*ille à l'époque...
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
kyliane
Modérateur Actualité
Posts: 3452
Joined: 21 Feb 2003 17:03
Location: Paris

Post by kyliane » 05 Oct 2007 00:59

iubito wrote:Pareil... j'étais qu'un fond de co*ille à l'époque...
Quelle classe iubito ! ;)

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2226
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Post by Dada » 05 Oct 2007 01:03

kyliane wrote:
iubito wrote:Pareil... j'étais qu'un fond de co*ille à l'époque...
Quelle classe iubito ! ;)
Quel esprit mal tourne!
Moi j'avais imagine quelque chose de plus poetique bien sur:

Image

;)
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

User avatar
leelou
Membre / Member
Posts: 4051
Joined: 29 Nov 2003 05:53
Location: Belgique

Post by leelou » 05 Oct 2007 09:47

Manuela wrote:
kokoyaya wrote:
leelou wrote:en lisant le titre, je me suis dit "Deja" , bah vi ! c'est que le temps passe !
Je dois avouer que j'ai très peu de souvenirs de cette époque :loljump:
:rolmdr:
je vois pas pourquoi vous riez. Ma phrase est mal faite ?

je voulais juste dire que je ne savais pas que cela fasait deja 50 ans qu'ils avaient lancé Spoutnik. C'est evident que j'etais pas née a ce moment la... C'est pas la peine de rire quoi ! :sweat:
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.
Tecumseh, chef shawni

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 05 Oct 2007 13:22

leelou wrote:C'est pas la peine de rire quoi ! :sweat:
Désolé mais je ne compte pas faire la tête parce que tu n'as pas envie de rire :)

User avatar
leelou
Membre / Member
Posts: 4051
Joined: 29 Nov 2003 05:53
Location: Belgique

Post by leelou » 05 Oct 2007 13:44

bah je te demande pas de faire la tete, j'ai juste pas compris pourquoi tu riais c'est tout. :-?
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.
Tecumseh, chef shawni

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17304
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 05 Oct 2007 18:39

Bon, à la rescousse de koko : j'ai compris comme lui.
C'est vrai qu'il n'y a rien qui dise que tu sois née à ce moment-là, mais c'est très facile de le supposer, c'est ce qu'on dirait généralement si c'était le cas. ;)
Sonka - Сонька

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31587
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 05 Oct 2007 19:03

Merci svernoux :)
(et puis bon, peu importe, tout est prétexte à rigoler, non ? :))

User avatar
iubito
Membre / Member
Posts: 13061
Joined: 22 Dec 2002 20:31
Location: La belle Verte !
Contact:

Post by iubito » 05 Oct 2007 20:53

ouais ! :loljump:
A+ les cactus !
A izza i ana sacranou
Askaratni kaasoun kaasoun khalidah
Ana mal' anou bihoubbinn raasikhinn
Lan yatroukani abada...

User avatar
Anuanua
Membre / Member
Posts: 3868
Joined: 05 Aug 2007 09:58
Location: Laval, Québec, Canada

"Glou-glou", "Bip-bip"...

Post by Anuanua » 06 Oct 2007 17:11

leelou wrote:"Deja" , bah vi ! c'est que le temps passe !
Bin moi j'étais né! J'étais encore jeune enfant mais assez vieux déjà pour m'en rappeler encore aujourd'hui. Je m'amusais beaucoup à fabriquer de petits avions en carton tout en m'intéressant alors à ce qui irait plus haut et plus loin. Et lorsqu'on a entendu à la radio le "bip-bip" désormais historique, j'ai immédiatement compris que l'humanité, une espèce vivante, venait d'ouvrir une nouvelle porte : celle qui mène, sinon à l'infini, quand même pas loin de l'infini. On nous annonçait que ce "Spoutnik" ("compagnon de voyage" en russe) n'était qu'un petit transmetteur qui ne produisait que des "bip-bip" mais il était clair qu'un pas de géant venait d'être franchi. Certains, à l'esprit un peu étroit, n'ont saisi que l'importance militaire de ce fait ; d'autres ont immédiatement saisi, à beaucoup plus longue échelle, que l'évolution venait de franchir un pas majeur. En effet, il y a environ deux milliards d'années, la vie sortait de la mer : "glou-glou"; aujourd'hui, elle sortait de son berceau, la planète : "bip-bip".

Ce soir-là, dans mon lit, je ne trouvais pas le sommeil. J'étais rêveur, rêvant à cette toute petite boule tournant à la porte de l'Univers, perdue dans une immensité sans fin... C'était, littéralement parlant, un univers qui s'ouvrait à nous.

Par la suite, bien sûr, des exploits bien plus significatifs ont été accomplis. Mais ils n'ont pas suscité en moi l'excitation de ce "premier pas" vers l'infini.

"Glou-glou", "Bip-bip", ou deux milliards d'annés plus tard...
_______________________________________________

Les prochains pas? Tout comme les êtres vivants qui vivent maintenant hors de l'eau ne sont pas des "poissons améliorés", les futurs transporteurs spatiaux ne seront probablement pas des "fusées améliorées". Je crois que des projets d'améliorer des fusées par propulsion nucléaire, ionique, combinaison matière-anti-matière ne seront pas, à très long terme, la solution retenue. Au cours des siècles, nous aurons à apprendre à adapter nos outils au nouveau milieu comme les êtres vivants ont dû adapter leurs branchies et nageoires au milieu continental plutôt que marin. La patte ne fonctionne pas sur le principe des nageoires ; les futurs transporteurs ne fonctionneront probablement pas sur le principe de la fusée. Nous aurons à apprendre à glisser sur les champs gravitationnels ou les zones magnétiques des galaxies. Ou -pourquoi pas?- à nous appuyer sur cette mystérieuse "énergie sombre" ou "matière noire" qui semble former plus des trois quarts de l'Univers et dont nous ne savons encore presque rien.
_______________________________________

P.S. : Merci, leelou, pour ce post catalyseur! ;)
I te rahiraa o te taime, mea pāpū aè te reo ia taì mai i te mafatu, e mea haavarevare roa atoā rä o ia.
La langue est souvent plus éloquente, mais aussi plus trompeuse que le coeur.

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22401
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: "Glou-glou", "Bip-bip"...

Post by Latinus » 07 Oct 2007 13:59

Anuanua wrote:Certains, à l'esprit un peu étroit, n'ont saisi que l'importance militaire de ce fait ; d'autres ont immédiatement saisi, à beaucoup plus longue échelle, que l'évolution venait de franchir un pas majeur. En effet, il y a environ deux milliards d'années, la vie sortait de la mer : "glou-glou"; aujourd'hui, elle sortait de son berceau, la planète : "bip-bip".
Félicitation à toutes ces personnes qui ont immédiatement compris la portée de l'exploit...

Cela dit, personnellement, j'ai énormément de mal à associer le progrès scientifique à l'Evolution de notre espèce (non parce que "la vie", en sa plus grande majorité, elle s'en tape un peu du Spoutnik et du reste).
Quand les nations pourrons unir leurs cerveaux, leur argent et leurs forces pour s'occuper de problème affectant pourtant directement l'Humanité comme elles ont pu le faire pour envoyer quelques tonnes d'acier et quelques kilogrammes d'êtres vivants dans l'espace, là je voudrai parler de "grand pas pour l'évolution".
A part l'industrialisation, je ne vois pas ce qui a pu profiter de toute cette débauche de moyens.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

Post Reply