Traduction et ordinateurs

Forum dédié aux débats et informations sur l'actualité de tous les jours, politique, sociale, internet... tout ce qui ne concerne pas directement le forum dans ses nouveautés.

Moderator: kyliane

Post Reply
Manuela
Freelang co-moderator
Posts: 6121
Joined: 20 Jul 2005 12:08
Location: Berlin

Traduction et ordinateurs

Post by Manuela » 05 Jul 2009 14:20

article paru ce matin même dans Le Monde

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html
Guten Tarte! Sorry for the time...

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10475
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Traduction et ordinateurs

Post by Sisyphe » 05 Jul 2009 16:41

On en a déjà parlé des dizaines de fois, et on en reparlera encore. Pour finir toujours sur la même conclusion : le traducteur automatique, même simplement passable, n'existera jamais ; mais améliorer les outils de traduction, pourquoi pas. D'ailleurs ça existe déjà et ça ne demande qu'à s'améliorer.

Je trouve l'article simpliste, comme souvent dans le Monde. En particulier l'opposition entre les "linguistes" (qui entre parenthèses n'ont pas attendu Chomsky) et les "statisticiens". Comme si la notion de corrélation lexicale et ses multiples variantes (lexie, collocation, support, etc.) n'étaient pas de la linguistique...

La réflexion sur le "traitement" des langues est ancienne. Prenez un dictionaire du XIXe siècle et un dictionnaire moderne, ou comparez seulement, pour l'allemand, le "Grappin" (Larousse) et le Langenscheidt. L'un traduit des mots, l'autre des énoncés. La lexicographie a été un domaine de linguistique "pratique" autrement plus productif que les rêveries robotiques.

"Eduquer les utilisateurs de traducteurs automatiques à comprendre les résultats" dit en substance l'article. Ca n'est pas autre chose, au fond, que d'expliquer la calculette ne sert à rien si l'on ne sait pas compter (mais il a fallu trente ans pour que la société accepte que l'on éduque les enfants à se servir d'une calculatrice et que ça n'était pas la mort des cerveaux pour autant), ni que l'audio-visuel "pédagogique" dans les années 80 puis l'informatique "pédagogique" dans les années 90 ou aujourd'hui les "nouvelles interfaces" (vidéoproj / tableaux numériques) non moins pédagogiques n'ont la moindre valeur si l'on ne sait pas enseigner... Bref : le mirage de la technique. Nos ordis sont des outils, de formidables outils, je ne pourrais plus vivre sans, mais des outils.

;) Et sacré nom d'un pixel, les dicos freelangs me rendent quotidiennement de bien plus grands services que les traducteurs automatiques. Y compris, comme le propose l'article, pour déchiffrer des langues où je ne connais rien du tout (ça m'est arrivé !).
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17466
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Traduction et ordinateurs

Post by svernoux » 06 Jul 2009 16:34

Sisyphe wrote:On en a déjà parlé des dizaines de fois, et on en reparlera encore. Pour finir toujours sur la même conclusion : le traducteur automatique, même simplement passable, n'existera jamais
En fait, je ne suis pas de cet avis. Je sais en avoir parlé dans le forum traducteurs, donc tout le monde ne m'a pas lue... Il existe déjà des traducteurs automatique plus que passables. Mais ça n'a rien à voir avec Babelfish. Pour l'instant c'est très limité et accessible uniquement à de très grosse boîte. En somme, c'est de la popote entre professionnels, qui n'intéresse a priori ni Le Monde ni ses lecteurs, donc je ne pense pas du tout que ce soit à cela que l'article fasse référence.
Néanmoins, je ne jurerais de rien pour l'avenir. Surtout que Google déboule sur le marché et vu sa force de frappe, on peut s'attendre à tout.
Personnellement, je pense que, progrès de la science aidant, il y aura un jour des traducteurs automatiques tout à fait corrects pour le plus grand nombre. Ils n'égaleront jamais la qualité d'une trad humaine (d'une bonne, j'entends ! et il y en a tant de mauvaises...), mais couvriront sans doute l'essentiel des besoins courants.
Sonka - Сонька

Post Reply