LokaNova et Freelang

Map It is currently 29 Jun 2017 05:37

All times are UTC + 1 hour [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 102 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Next
Author Message
PostPosted: 20 Aug 2010 17:31 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
Pour Sonka, histoire de prépositions:

jemandem ou auf jemanden vertrauen mais Vertrauen in.

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 20 Aug 2010 18:19 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 09 Jun 2004 09:55
Posts: 17142
Location: Beaujolais
Pfffff.... :-? :lol:

_________________
Sonka - Сонька


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 20 Aug 2010 20:37 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 16 May 2005 20:43
Posts: 1172
Location: Graz, Autriche
Décidément je préfère le styrien :lol:


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 23 Aug 2010 10:56 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 12 Nov 2009 15:20
Posts: 22647
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue
Y a mieux dans le genre, Kaolyn: le carinthien! :loljump:

_________________
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 23 Aug 2010 10:59 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 16 May 2005 20:43
Posts: 1172
Location: Graz, Autriche
C'est pas mal non plus il faut avouer ;)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 24 Oct 2010 20:08 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10274
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
:roll: Oups, une fois de plus j'étais certain d'avoir tapé un message de remerciement, et j'ai dû oublier... :shy:

Nonobstant, j'ai à nouveau besoin de vos compétences. Bon, c'est du teuton hyperuniversitaire du XIXe siècle, ce qui explique l'orthographe, et encore, vous avez pas vu l'écriture gothique


Quote:
Die Wahrheit der Formen für die Casus ist an sich keines Weges ein Grund dagegen. Ja ich möchte von allen Sprachen der Erde auch ohne die geringste geschlichtliche Kenntniß derselben die Behauptung wagen, daß in ihren Casus oder in dem, welches deren Geschäft verwaltet, im algemeinen eben dieselben Grundgekanken liegen, die im folgenden von einigen Sprachen behauptet und, wie ich meine, wirklich nachgewiessen werden. Abänderungen und nähere Bestimmugen mögen in den einzelnen Sprachen nöthig sein, nur werden sie, so viel ich sehe, nicht die Hauptsache treffen.


La vérité des formes en soi n’est en aucune manière une raison qui contredit [la thèse précédemment émise]. J’oserais en effet affirmer que pour toutes les langues de la terre, sans tenir compte de l’histoire précise de celles-ci et là je patauge comme eine grosse Ente. En gros je comprends qu'il veut affirmer que qu'on retrouve au sein des emplois casuels de toutes les langues l'idée qu'il va illustrer et prouver pour quelques unes...
Les modifications et les déterminations ultérieures peuvent être importante au sein d’une langue donnée, mais elles ne portent pas atteinte, autant que je puisse en juger, à l’hypothèse centrale. (die Hauptsache treffen ?)

Quote:
Wenn eine Sprache Casus und Präpositionen neben einander hat, so werden beide häufig verbunden und die Präposition als solche steht nie ohne Casus. Mithin dürfen die einen nichts den anderen widersprechendes bezeichnen : sondern sie müssen hinsichtlich ihrer Grundbedeutungen unter ein gemeinsames können zusammengefaßt werden. Die echten Präpositionen, deren es in allen Sprachen ursprünglich wenige gibt, drücken keine Begriffe aus, sondern Anschauungen : können mithin auch nicht erklärt, sondern nur beschrieben werden. Einige derselben, welche ganz einfache Anschauugen bezeichnen, lassen sich strenge genommen höchstens durch die gleichgültigen Wörtchen verschiedener Sprachen erläutern. Dergleichen sind ἐν, εἰς. ὐπό [sic] ; in, ex, ab ; in, aus, von ; u.a.


→ Quand une langue possède des cas et des prépositions conjointement, alors l’une et l’autre catégorie sont fréquemment liées et les prépositions proprement dites ne se trouvent jamais sans les cas Là je barbote : veut-il dire qu'une préposition régit toujours un cas, ou que l'on n'a jamais d'un côté un système de cas et de l'autre un "cas vide" automatique après les prépositions ?. Par conséquent et là glou glou la syntaxe m'échappe un peu*, moi j'ai compris : il est impossible que les unes décrivent quelque chose qui soit opposées aux secondes. Là je touche le fond au contraire, on doit pouvoir réunir autour de quelque chose de commun (ein gemeinsames ?) les significations fondamentales de [l'une et l'autre catégorie]. Les vraies prépositions, qui n'existent originellement que de façon réduite dans toutes les langues, n'expriment aucun concept, mais des représentations (Anschauung : merci tonton Hegel), elles ne peuvent par conséquent rien expliquer, mais seulement décrire. Quelques-uns d'entre elles, qui expriment des représentations particulièrement simples, peuvent être au sens strict sur quoi porte "strenge genommen" ? parfaitement expliquées par d'autres petits mots d'une valeur équivalente dans une autre langue : ei, eis, upo, in, ex, ab, in, aus, von, etc.

*Ce qui me gène en particulier, c'est que je croyais avoir appris que "dürfen" à l'indicatif n'exprimait jamais un gradient de probabilité (er mag/dürfte/kann/muss reich sein, mais jamais "darf", will et soll ayant un autre sens).

:sweat: C'est moi ou c'est écrit de façon tordue ?

Au passage, j'ai appris "mithin" et "Behufe" que je n'avais jamais vus :roll: Si je tente de les utiliser dans un bar, j'ai l'air encore plus ahuri que d'habitude, c'est ça ?

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 24 Oct 2010 20:18 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
Je veux bien t'aider mais interdiction formelle d'utiliser mithin et Behuf dans un bar. A tout à l'heure.


EDIT 1: Tiens, voila ta première citation.
Quote:
La véracité des formes casuelles n'est en soi aucunement une argument contre. J'ose en effet affirmer que pour toutes les langues de le tere, sans aucune connaissance de leur histoire, ce sont en règle générale les même principes fondamentaux pour les cas et pour ce qui régit leur emploi. Ces principes fondamentaux sont réaffirmés dans ce qui suit pour quelques langues et je dirais même ont été réellement démontrés. Des modifications et des définitions plus précises peuvent s'avérées nécessaires dans certaines langues, sans constituer, à mes yeux, l'essentiel du phénomène.


EDIT 2: et voilà
Quote:
Quand une langue possède aussi bien des cas et des prépositions, ils sont souvents liés et la préposition en tant que telle régit toujours un cas. Ainsi, les uns de peuvent et ne doivent pas (=autorisation) être sémantiquement en contradiction avec les autres : les deux (cas et prépositions) doivent concorder quant à leur sens primordial. Les vraies prépositions, qui sont très peu nombreuses à l'origine, n'expriment pas des concepts mais des représentations (sens hegélien, tu as raison), elle ne peuvent par conséquent pas être expliquées mais simplement décrites. Certaines d'entre elles, qui signifient des représentation toutes simples, ne peuvent être à proprement parler tout au plus définie que par l'entremise de prépositions équivalentes dans d'autres langues. Ainsi a-t-on notamment ἐν, εἰς. ὐπό [sic] ; in, ex, ab ; in, aus, von.


EDIT 3: Tu as juste raté quelques passifs qui inversent le sens totalement et la syntaxe t'a rendu fou. Normal pour de l'allemand. Les petites expressions adverbiales qui te laissent perplexe se rapportent toujours au verbe du la proposition à laquelle elles appartiennent, quelle que soit la place du verbe entre toutes ces virgules. Par contre non, ce n'est pas tordu, c'est de l'allemand scientifico-académique parfaitement normal. Les jeunes Allemands ne savent plus écrire comme ça, ils se perdent facilement. Mais jusqu'à une date récente, ce genre de style était la moindre des choses pour tout dire de façon précise et complète. Bref, c'est de l'allemand. Les traités de philosophie sont bien plus abscons que cela.

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
 Post subject: Re:
PostPosted: 01 Mar 2011 14:56 
Guest
ElieDeLeuze wrote:
Dieser Link war früher mal aktiv. Heute geht es nicht mehr. Ob es später mal wieder funktioniert... :-?
http://www.dtr.fr/homepage/pgenvo/Sommaire.html

Sonst guck mal hier, ob es etwas für Dich gibt:
http://www.scolasite.com/pages/langue.htm
http://cronimus2.free.fr/all/biblio.htm


Leider sind diese Sites ziemlich alt, die habe ich aus meinen alten Favourites herausgegraben. :confused: An der Uni benutzte ich ein einfaches Grammatikbuch für Abiturienten und eine ältere Version dieses Buches
Grammaire d'usage de l'allemand contemporain
Edition 2001
Daniel Bresson
http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?P ... &Nu=8&Fr=2



Un conseil en fac : apprends les listes de verbes et adjectifs suivis de prépositions sur le bout des doigts. C'est une réserve de vocabulaire inépuisable, et les fautes de préposition sont impardonnables en licence. Listes ici:
http://cronimus2.free.fr/all/indprep.htm - crubrique RECTION dans le menu de gauche.


Gehen leider nichts mehr alle links, schade

ich lese ganz gerne Boulevard Nachrichten
z.B.
http://www.web.de/
http://www.finanznachrichten.de/nachric ... gentur.asp

Leicht verständlich und man informmiert sich über Deutschland und die deutsche Sprache!^^


Top
  
Reply with quote  
PostPosted: 19 Mar 2011 22:47 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10274
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
Es betrübt mich, nocheinmal festzustellen, dass ich das Bedanken um ihre letzten Beihilfen vergessen habe. Entschuldigung also.

*

Nun komm ich hier nocheinmal mit einer Frage über die Verhältniswörter und Partiklverben wiedier. Wo liegt der Unterschied zwischen :

1. Das Kind freut sich über seine Geschenke
2. Das Kind freut sich auf seine Geschenke
3. Das Kind freut sich an seinen Geschenken

Ich bin der Meinung, dass die zweite Möglichkeit in der Zukunft liegt : der hat noch nicht sein Geschenk, wird aber bald dies bekommen, an Weinachtsnacht zum Beispiel ("le 'auf' d'orientation vers le futur"). Die zwei anderen sind mir aber unklar (ich hätte nur das erstes ausgesagt).

Bitte :jap:

PS/EDIT : und worum denn ist die Präpositionalphrase im Plural im dritten Satz, was aber nicht in den zwei anderen ankommt ?

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 20 Mar 2011 12:13 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
Sisyphe wrote:
1. Das Kind freut sich über seine Geschenke
2. Das Kind freut sich auf seine Geschenke
3. Das Kind freut sich an seinen Geschenken

1. il est content quand on lui donne ses cadeaux (accusatif pluriel), ses yeux brillent, tout le monde est ému.
2. il a la joie impatiente de celui qui sait que noel approche (tu as bien compris, c'est une question de futur). Ses cadeaux sont toujours au pluriel, à l'accusatif.
3. il a recu ses cadeaux, il les utilise, il s'en sert, il en éprouve une joie fabuleuse, et ses cadeaux sont toujours pluriels, mais au datif. Par contre, ce serait moins laid de lire "Es hat Freunde an seinen Geschenken".

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 21 Mar 2011 18:42 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 16 May 2005 20:43
Posts: 1172
Location: Graz, Autriche
Le pauvre, tous ses amis sont accrochés à ses cadeaux :lol:


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 21 Mar 2011 22:37 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10274
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
:gniii: Dummkopf... Das Geschenk, die Geschenke, den Geschenken... Das wusste ich doch! Habe ich aber dummerweise dieses Edit danach beigefügt*.

Na ja, gibt es einen Unterschied zwischen zufügen, beifügen und hinzufügen (nur den letzten hatte ich sonst gelernt)?

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 22 Mar 2011 16:03 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 09 Jun 2004 09:55
Posts: 17142
Location: Beaujolais
Au feeling : beifügen, je dirais joindre (comme une pièce jointe dans un courrier). Sinon zufügen et hinzufügen, pareil, je dirais (mais je n'ai pas vérifié dans le dico).

_________________
Sonka - Сонька


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 22 Mar 2011 17:59 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 12 Nov 2009 15:20
Posts: 22647
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue
zufügen, c'est infliger ou faire subir quelque chose à quelqu'un.
C'est aussi ajouter quelque chose, un ingrédient notamment, en gastronomie.
hinzufügen, c'est compléter, ajouter quelque chose en général.
Ich habe nichts mehr hinzuzufügen, je n'ai rien à ajouter.

_________________
Hues du dann schon gesin, wann ech unfenken blöd ze gin?


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 09 Apr 2011 17:34 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10274
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
Eine Abkürzung, die ich noch nie gefunden hatte :

Quote:
Das Wort [d.h. lat. 'intervallum'] hat demnach ursprünglich ,,das zwischen'' zwei Schanzpfählen Befindliche'', m.a.W. den ,,Zwichenraum'' gemeint


Zwischenraum ist der weitere Sinn des Wortes "intervallum", das hat ja ursprünglich eine reinliche militäre Benützung (der Lager, der zwischen zwei Valla, liegt). Ich fühle nicht aber heraus, was die Abkürzung meint.

Danke im vorhinein!

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 102 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Next

All times are UTC + 1 hour [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: Bing [bot] and 1 guest


You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group