Expressions étranges dans le vocabulaire politique

Bienvenue sur le forum Freelang.com !

Moderators: didine, Beaumont, Sisyphe, kokoyaya

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17243
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 10 Feb 2008 16:32

Bah, comptage, ça ne sonne pas bizarre, c'est un mot tout ce qu'il y a de plus courant !

Pour bravitude par contre, je ne sais pas quelle est ta source, mais en tout cas dans le TLF, il n'y est pas !
Sonka - Сонька

czort
Guest

Post by czort » 10 Feb 2008 17:44

ma source est le wikipedia, cela parait honnete

http://fr.wiktionary.org/wiki/bravitude

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17243
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 13 Feb 2008 21:42

Ben oui, mais outre la fiabilité de Wikipédia, on voit bien qu'à part celui de Ségo et celui des jeux vidéo, le seul usage rapporté est humoristique.
Sonka - Сонька

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2218
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Post by Dada » 14 Feb 2008 00:08

czort wrote:
fait mal a la tete ce sujet argh la politique ... sinon bravitude ce mot existe ( par curiosité j'ai regardé faut pas se fier aux medias tout le temps ) et beaucoup de monde a cru a une erreur de language , une invention plus ou moins , tout du moins une *boulette* ( vous pouvez rajouter ce mot a la liste politique tiens ) en lieu et place de bravoure .
Et c'est bien ce que c'est. Meme le wiktionnaire le confirme (faut lire jusqu'au bout).
Sego a essaye de se raccrocher aux branches, mais franchement "elle s'enfonce" comme on dit..
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

czort
Guest

Post by czort » 14 Feb 2008 00:24

bah ... beaucoup de bruit pour rien, un *brin* de médiatisation et tout d'un coup c'est comme si tout le monde connaissait tous les mots du dico et leur ecriture parfaite :lol:

cela dit vu le phenomene qui est au pouvoir ... il a deja inventé pas mal de mots dont il n'a même pas idée du sens :P

User avatar
chrysalide91860
Membre / Member
Posts: 16
Joined: 11 Dec 2007 19:23

Post by chrysalide91860 » 20 Mar 2008 16:03

Je faisais quelques petites recherches de vocabulaire quand je suis tombée sur cette page WIKIPEDIA : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'ex ... 9tats-Unis (excusez moi mais je suis assez nulle pour inclure des URL dans mes messages...)

On y retrouve des termes tels que Axis of Weasels (axe des fouines) ou encore French bashing, Reaganomics...

Aussi une petite question : avez-vous d'autres expressions politiques allemandes, comme Otto Normalversender (l'expéditeur lamba) ? Merci :D

User avatar
ElieDeLeuze
Membre / Member
Posts: 3994
Joined: 08 Jun 2005 00:20
Location: Lörrach

Post by ElieDeLeuze » 20 Mar 2008 17:02

Otto a plusieurs identités selon le contexte, le plus connu est Otto Normalverbraucher.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17243
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Post by svernoux » 21 Mar 2008 18:01

C'est pas trop mon domaine, mais une récente dont je me souviens, c'est la Ampelkoalition ;)
Sonka - Сонька

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10340
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 04 Nov 2008 23:42

:) Je resuscite ce post à cause de l'élection présidentielle américaine qui être en train de se terminer. Jamais on ne nous aura sorti autant de concepts électoraux typiquement américains, comme l'effet Bradley, l'early voting et autre dark horses, sans parler de l'obamania.

Mais un point particulier provoque mon étonnement : Joe le plombier.

Pourquoi toujours les plombiers ?

On s'était étripé ici même sur l'improbable plombier polonais, très habilement récupéré par la Pologne elle-même.

Et voilà que les Etatsuniens nous sortent un nouveau plombier pour d'obscures raisons fiscales.

Est-ce à dire qu'il faut un CAP de plomberie pour se lancer dans la politique ? Ou qu'un jour les énarques sauront réparer les joints qui fuient ?
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
LSF
Membre / Member
Posts: 5514
Joined: 26 Oct 2007 02:30
Location: Chez moi !

Post by LSF » 04 Nov 2008 23:50

Et y a-t-il un rapport avec Mario le plombier des jeux vidéo des années 80 ?...

User avatar
miju
Membre / Member
Posts: 6670
Joined: 14 May 2005 21:44
Location: LYON (bron)

Post by miju » 06 Nov 2008 10:08

Llors d'un déplacement Mac Cain avait lié conversation avec un type qui s'était présenté comme plombier. Par la suite les journalistes avaint retrouvé ce type qui en fait je crois n'était même pas plombier!
Lorsque ta tête heurte une cruche et que ça sonne creux  n'en déduit pas que c'est forcément la cruche qui est vide.

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31577
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Post by kokoyaya » 06 Nov 2008 12:47

Si, plombier mais pas diplômé (et pas pauvre du tout à ce que j'ai compris).

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10340
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Expressions étranges dans le vocabulaire politique

Post by Sisyphe » 25 Oct 2009 20:58

Je remonte, mais il y a un article dans un des blogs sur les "tsars" aux Etats-Unis :

http://washington.blogs.liberation.fr/g ... tsars.html

Si je comprends bien : homme de main du président, qui a officieusement les pleins pouvoirs sur un dossier.

La chasse reste ouverte.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10340
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Expressions étranges dans le vocabulaire politique

Post by Sisyphe » 08 May 2010 16:21

Cette fois-ci, c'est british ; je viens d'apprendre successivement l'existence :

- Du "parlement suspendu" (hung parliament), quand, comme cette fois-ci, aucun parti n'a la majorité absolue au parlement.

- Du "triangle d'or", pour désigner l'ensemble "monarchie-parlement-gouvernement", et singulièrement les hommes de l'ombre : le cabinet de la Reine, le cabinett secretary et le secrétaire permanent du premier ministère.

J'ai du mal à comprendre pourquoi "suspendu" : parce qu'il est "suspendu" à la décision d'un parti mineur de participer ou non à une coalition ? Ou parce que la Reine est obligée de suspendre sa décision, normalement immédiate, de faire appel au chef du parti majoritaire ?
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
kokoyaya
Admin
Posts: 31577
Joined: 10 Oct 2002 14:12
Location: Moissac (82)
Contact:

Re: Expressions étranges dans le vocabulaire politique

Post by kokoyaya » 08 May 2010 16:34

Je pense qu'il est suspendu car aucun des trois partis ne peut gouverner sans alliance car sans majorité.

Post Reply