LokaNova et Freelang

Map It is currently 23 Jun 2017 08:53

All times are UTC + 1 hour [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 71 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5
Author Message
PostPosted: 04 Apr 2015 16:18 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
wie = qui, pronom interrogatif ici en relatif. Pour en faire un sujet à part entière, ils ajoutent un sujet formel, bouche-trou, ça fait wie er. C'est un phénomène assez instable chez les Germains. Les Allemands ont fait le ménage, les Néerlandais et les Danois ayant perdu les déclinaisons, ce genre de béquille grammaticale apparait volontiers.

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 04 Apr 2015 19:41 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10273
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
:-? Euh... Laisse-moi voir si j'ai bien compris : quand un mot interrogatif est utilisé comme introducteur d'une interrogative indirecte ET que l'interrogatif est en position sujet, alors on ajoute "er" ? C'est compliqué..

Wie zit naast me ? -> ik vraag af, wie er naast me zit

Donc logiquement, ça marche aussi avec "wat" sujet ? Donc je dois pouvoir faire un truc du genre :

Wat is aangekomen ? -> ik vraag af, wat er aangekomen is ?

(En wat betreffende de tweede vraag ?)

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 04 Apr 2015 19:53 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
euh, tu as réussi à me faire douter. C'est pas uniquement avec les interrogatifs, en fait.

er zit niemand bij me => je kunt toch zien, dat er niemand bij me zit.


Si le sujet est indéfini, on met "er". Cela marche avec wat aussi, oui. Mais ta phrase est bizarre. Exemple authentique :

Toch weten veel mensen niet meer wat er met Pasen gevierd wordt.


immer - tu oublies, tu es trop jeune pour utiliser ce mot en NL
altijd - à utiliser sans modération
alvast - c'est pas vraiment toujours, plutôt "déjà, depuis ce moment"
steeds - continuité absolue, comme le stets allemand, toujours et encore et sans interruption
alsmaar - toujours encore et encore, à répétition, sans arrêt. C'est celui que j'utilise pour décrire des gens chiants avec un verbe de chieur.
telkens - à chaque fois, il faut une répétition pour celui-ci.

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 21 Apr 2016 22:56 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10273
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
Goiedag !

J'ai un article de linguistique qui me parle du néologisme néerlandais "legging", un nom de vêtement et qui aurait changé de sens, je suppose dans les dernières décennies, de façon conforme à la théorie du monsieur... Ce n'est déjà pas un vêtement que j'apprécie beaucoup en français, et mes compétences chiffonologiques sont réduites, alors en néerlandais, je ne vois pas... :lol:

Dank u weel.

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 22 Apr 2016 11:03 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
Je ne sais pas trop quoi répondre car le mot legging dans le sens de vêtement de mauvais goût, c'est du globish.
Il est vrai qu'il existe aussi le mot legging dans le sens de dépôt, l'action de déposer quelque chose. Par exemple les fleurs dans les commémorations. Mais c'est une autre mot à partir du verbe néerlandais leggen, pas un changement sémantique d'un mot existant. Le hasard a créé un homonyme au moment de l'emprunt du mot globish à partir de l'anglais leg, mais c'est tout. Je ne vois rien de plus que ça. Mais je peux me tromper.
En vrai anglais, legging avait le sens de guêtres, non?

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 24 Apr 2016 01:23 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10273
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
:-? Cela peut m'aller... Est-ce que le mot legging n°1 (le fait de leggen) continue d'exister, ou bien s'archaïse-t-il sous l'effet du premier... Cela m'arrangerait. Un peu avant, l'auteur reprendre le sempiternel exemple rebattu en linguistique des mots gat en gascon ancien, "chat" (<cattus) et "coq" (<gallus), homonymie entraînant la suppression du second au profit de vegay, littéralement "le vicaire" - que Kokoyaya orthographiera peut-être autrement.

De schrijver (?) is maar vlaams (hij schrijt dus in het frans, enigszins, en in het engels, meerderhijklijk (?)... Hij is een ondraaglijk "cognitieve" taalkunder, want de Amerikaner doen het zo, en wat de Amerikaner doen, dat zal de waarhijd zijn. :)

(comment dit-on "je suis agressif et de mauvaise foi" en flamuche ?)...

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 24 Apr 2016 09:28 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
Sauf que... il n'y a pas homonymie dans la prononciation.

Legging globish = /lɛgɨŋ/
Legging hollandais =/lɛχɨŋ/ ou /lɛɤɨŋ/

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 12 Jul 2016 09:21 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10273
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
Hopelijk zijn mijn(e) leraren niet* en vakantie... *J'ai un doute sur la place de la négation

Alors, j'aimerais profiter de mon début de vacances (au 12 juillet :evil: ) et d'un artisan venu à 8h00 A.M. un jour de dites vacances (re- :evil: )pour faire un point sur les verbes modaux en batave. Pour l'instant, j'ai essentiellement compris que : a) c'est plein de faux-amis avec l'allemand (ci-après avec le signe "°"): b) c'est le bord*l... :)

Alors :

1) moeten : c'est toujours l'obligation absolue (we moeten al sterven), MAIS mon dico m'indique un ik moet dit man niet qui correspondrait donc à °mögen dans son sens faible (apprécier) :-?

2) zullen : n'est PAS °sollen, mais un pur auxiliaire du futur (ik zal komen) ou du conditionnel (ik zou komen), donc plutôt comme en anglais.

3) mogen : a bien le sens faible de °mögen (apprécier, mais alors différence avec le 1 ?), mais pour le reste, c'est avoir l'autorisation, donc en fait le champ de °dürfen

4) kunnen : bon là ça va, c'est à peu près le champ de °können, avoir la possibilité ou la capacité matérielle, hij kan goed zingen "il chante bien"... Mais est-il utilisé comme transitif direct, comme le °er kann deutsch de l'allemand ?

5) durven, c'est "oser", donc c'est presque le contraire de °dürfen ! :evil:

6) willen : vouloir, là pas de problème, sinon que d'après ce que je lis, ik wou komen correspond en fait au °ich möchte... poli de l'allemand. Mais est-ce que la tournure modalisatrice °er will reich sein "il prétend être riche" existe aussi en néerlandais ?

7) Et qu'en est-il des emplois comme modalisateurs, la belle série progressive de probabilité : °er mag/mochte/dürfte/könnte/kann/wird/muss kommen gentiment apprise en khâgne existe aussi ?

8) J'en ai oublié ?

Wel bedankt...

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 12 Jul 2016 20:18 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
Je ne suis pas tout à fait parti encore, donc voila voila:

Les verbes de modalité germaniques, c'est le bordel. Il y a eu de très nombreux glissements sémantiques au point qu'il y a même des différences entre des langues aussi proches que le danois et le norvégien. Donc idem pour le néerlandais et l'allemand, car on retrouve non seulement la différence haut/bas allemand mais aussi des évolutions particulières au néerlandais depuis l'âge d'or.

MOETEN - c'est l'obligation au sens large, donc cela recoupe les deux verbes allemands müssen et sollen. Ta phrase "Ik moet dit man niet" est étrange... ce serait grammaticalement "Ik moet die man niet" mais cela me semble suspect, tu peux vérifier stp?
Attention à la négation: "niet moeten" signifie "il est préférable de ne pas..." alors que "niet hoeven" signifie "il n'est pas nécessaire de..." de HOEVEN "avoir besoin".

ZULLEN - c'est le futur, comme dans tout le domaine bas-allemand. Laisse les Anglais où ils sont. Le sens de "devoir" n'existe que dans un usage archaïque, mais ça peut éclairé dans la langue littéraire et ça explique que zullen soit dans les dix commandements.
Attention: le futur, c'est souvent avec GAAN.

MOGEN - deux sens: parfois "aimer bien" mais surtout "avoir le droit". Dans la vraie vie, on a du mal à se passer de "graag" pour le sens "aimer bien".
Dat mag niet : il ne faut pas (=on n'a pas le droit de faire ça) alors que l'allemand "mögen" a gardé une trace du sens ancien "être capable" (ich mag nicht mehr = j'en peux plus et das mag nicht sein = c'est impossible).

KUNNEN - deux sens: en général "être capable" mais aussi "savoir faire". L'emploi transitif n'est pas standard, à éviter. Aucun des modaux ne s'emploient seul de toute façon.

DURVEN - oser. C'est en fait un autre verbe que l'allemand "dürfen". Deux verbes ont mélangé leurs conjugaisons: durven et durren, d'où une forme hybride au prétérit : dorst et durfde. En néerlandais, c'est le sens "oser" qui l'a emporté, le verbe "durren" même si les formes sont celles de "durven".
En allemand, c'est le sens "avoir le droit" qui l'a emporté et vient du sens plus ancien "'être possible" (allemand: Das darf nicht sein = Il en est hors de question). Ce mélange sémantique explique aussi Bedarf (besoin) en allemand, repris à partir du verbe behoeven en néerlais (besoin = de behoefte).

WILLEN - vouloir. C'est tout simple. Le sens de "prétendre" n'existe pas en néerlandais. Il arrive que willen soit employé pour le futur mais c'est dans un sens de volonté quand même.

Pour le sens du conditionnel, il faut garder à l'esprit que pour tout le domaine bas-allemand, conditionnel=prétérit. Donc le sens se transmet avec la modalité conditionnelle plus ou moins directement.
- ik wou komen = je viendrais bien, tiens, on verra. Mais aussi "je voulais venir".
- ik zou komen = je viendrais si + énonciation de la condition. Mais aussi "je devais venir".

Pour le continuum de la probabilité, je réfléchis...

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 26 Oct 2016 18:03 
Offline
Freelang co-moderator
User avatar

Joined: 08 Jan 2004 19:14
Posts: 10273
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico
:hello: Daag alle,

Ik heb twee vragen zonder interesse (zonder belang ? interesselose ? Volgens mijn woordenboek, "belangeloos" heft een andere betekenis...)

1) Is het een onderscheid tussen "het krijg" en "de oorlog" (buiten het geslacht) ?

2) Is het een etymologische binding tussen "krijgen" (die heft geen gelijkwaardig in het duits, nee ?) en "het krijg" ?

3) Hoeveel vergrijpen, bijzonder ten aanzein van de deklinatie en van de verdubbeling der vocalen, heb ik in dit tekst gedoen ?

Het is (zijn ?) dus drie vragen.... :jap:

_________________
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)


Top
 Profile  
Reply with quote  
PostPosted: 26 Oct 2016 19:02 
Offline
Membre / Member
User avatar

Joined: 08 Jun 2005 00:20
Posts: 3963
Location: Lörrach
- Krijg est antique, tu oublies. La guerre, c'est oorlog un point c'est tout.

- krijgen, c'est l'allemand kriegen, même sens. C'est un mot très répandu au nord de Frankfort. Etymologiquement, c'est lié par l'idée de se battre, se donner de la peine, faire l'effort pour obtenir quelque chose.

- er zijn dus drie vragen :D dag - heeft - aanzien mais aussi *onderschreid > verschil, *gedoen > gedaan, *gelijkwaardig > overeenkomstig (mais il faut reformuler la phrase).

_________________
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli


Top
 Profile  
Reply with quote  
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 71 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5

All times are UTC + 1 hour [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: Bing [bot], Google [Bot], Yahoo [Bot] and 4 guests


You can post new topics in this forum
You can reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group