Grec ancien : lexique de Mourcin (2 questions)

Bienvenue sur le forum Freelang.com !

Moderators: didine, Beaumont, Sisyphe, kokoyaya

Post Reply
Achille
Membre / Member
Posts: 34
Joined: 06 Apr 2017 08:26
Location: France

Grec ancien : lexique de Mourcin (2 questions)

Post by Achille » 25 Apr 2017 08:50

Bonjour,

Dans le lexique très ancien de Mourcin (XIX° siècle), on trouve fréquemment une abréviation semblable au chiffre 8 ouvert. Remplace-t-elle la syllabe grecque ου ?

Voyez la première page, par exemple : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... /f35.image , aux mots Ἄακτος , Ἀβέϐαιος , etc.

D'autre part, figure à la page xxiij de mon exemplaire (non scannée par gallica), un tableau présentant l'alphabet grec. En face de chaque lettre grecque est indiquée la lettre française correspondante accompagnée d'une "valeur numérique relative aux lettres françaises" (c'est l'intitulé de la colonne). Voici ce que je lis :

α - a 1
β - b 2
γ - g 3
δ - d 4
ε - e 5 , 6
ζ - z 7
η - ê 8
θ - th 9
ι - i 10
κ - c 20
λ - l 30
μ - m 40
ν - n 50
ξ - x 60
ο - o 70
π - p 80, 90
ρ - r 100
ς - s 200
τ - t 300
υ - u 400
φ - ph 500
χ - ch 600
ψ - ps 700
ω - o 800
ᾳ - 1000

Savez-vous ce que signifie cette suite irrégulière de numéros ?

Je vous remercie.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10339
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Grec ancien : lexique de Mourcin (2 questions)

Post by Sisyphe » 25 Apr 2017 14:38

Achille wrote:Bonjour,

Dans le lexique très ancien de Mourcin (XIX° siècle), ...
:-o Waouh ! C'est de l'extra-vieux... Même pour le grec ancien, on trouve des choses plus récentes pour qui veut réviser son vocabulaire, vous savez :) (le lexique de Simon Byl par exemple).

on trouve fréquemment une abréviation semblable au chiffre 8 ouvert. Remplace-t-elle la syllabe grecque ου ?

Voyez la première page, par exemple : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... /f35.image , aux mots Ἄακτος , Ἀβέϐαιος , etc.
Oui (c'est un omicron surmonté un upsilon), mais re- :-o et re-waouh, car c'est une abréviation byzantine que je n'avais jamais vue imprimée.

Elle a d'ailleurs plus ou moins été empruntée telle quelle en cyrillique ancien : c'est la lettre ouk, avant d'être éliminée sous Pierre le Grand parce qu'elle faisait double emploi avec le Y cyrillique (qui se prononce , puisqu'il n'y a pas de [y] en russe).
D'autre part, figure à la page xxiij de mon exemplaire (non scannée par gallica), un tableau présentant l'alphabet grec. En face de chaque lettre grecque est indiquée la lettre française correspondante accompagnée d'une "valeur numérique relative aux lettres françaises" (c'est l'intitulé de la colonne). Voici ce que je lis :

α - a 1
β - b 2
γ - g 3
δ - d 4
ε - e 5 , 6
ζ - z 7
η - ê 8
θ - th 9
ι - i 10
κ - c 20
λ - l 30
μ - m 40
ν - n 50
ξ - x 60
ο - o 70
π - p 80, 90
ρ - r 100
ς - s 200
τ - t 300
υ - u 400
φ - ph 500
χ - ch 600
ψ - ps 700
ω - o 800
ᾳ - 1000

Savez-vous ce que signifie cette suite irrégulière de numéros ?


Ce sont tout simplement les chiffres grecs, ou plus exactement la "numération alphabétique", qui est la plus courante après le Ve siècle, et que les Grecs modernes utilisent d'ailleurs toujours comme nous utilisons les chiffres romains (j'ai le souvenir d'une statue de Γεώργιος Β΄ της Ελλάδας dans les jardins de l'ancienne agora, et Louis XIV devient Λουδοβίκος ΙΔ΄ της Γαλλίας).

L'article wikipedia vous l'expliquera mieux que moi. La difficulté principale de la chose, c'est que les nombres suivent l'ordre alphabétique, mais selon un alphabet archaïque, avec la lettre stigma (ϛ) pour le 6 entre l'epsilon et le zêta, et la lettre koppa (ϟ) entre pi et rhô pour 90 (que les Latins ont gardé d'ailleurs : P, Q, R), et le sampi (ϡ) pour 900.

Ceci - et le fait qu'en général les chiffres sont transcrits dans les Budés - fait que je n'ai jamais réussi à lire "à vue" un nombre grec au-delà de cinq. :roll:
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

Achille
Membre / Member
Posts: 34
Joined: 06 Apr 2017 08:26
Location: France

Re: Grec ancien : lexique de Mourcin (2 questions)

Post by Achille » 25 Apr 2017 16:48

Sisyphe wrote: :-o Waouh ! C'est de l'extra-vieux... Même pour le grec ancien, on trouve des choses plus récentes pour qui veut réviser son vocabulaire, vous savez :)
Ce que j'apprécie beaucoup dans ce vieux lexique ce sont ses analyses verbales. Elles me simplifient bien la tâche.
Voyez, par exemple, la page : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... /f63.image
Ce sont tout simplement les chiffres grecs
J'aurais pu y penser, effectivement. L'intitulé tordu de la colonne m'a égaré !

Je vous remercie.

Post Reply