(Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Espace de discussions générales sur l'informatique. Tant au niveau matériel que logiciel.
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10754
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

(Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Sisyphe »

:) Hello,

Ma clef USB ordinaire vient de "s'auto-détruire".

Je suppose qu'au regard de la façon dont je la traite (sur mon trousseau de clefs, baladée partout, au milieu de toutes les cartes plus ou moins magnétisées, à proximité accidentelles d'aimants que j'utilise sur mes tableaux de classe, etc. etc. Sans parler du vitoùlàlàj'aicoursvitej'aitroisminutespourtoutfaireçavasonnerviteoùlàlàj'aicours, et du caractère notoirement infecté des ordis de salle des profs), ce n'est pas étonnant.

Mais bon : sans relever totalement de la catastrophe, cela relève quand même de la gêne.

Donc : mes ordis ne reconnaissent plus la clé et me demandent de la formater.

Internet est rempli de prétendus logiciels censés récupérer des clés corrompues. Est-ce qu'il y a la moindre chance de, est-ce que vous avez une préférence ?
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)
User avatar
Latinus
Admin
Posts: 23303
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Latinus »

Sans grand espoir, je te dirais de tester avec photorec https://www.cgsecurity.org/wiki/PhotoRec_FR
A la base conçu pour récupérer les images de cartes mémoires d'appareils photo, il fonctionne très bien pour tout.
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10754
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Sisyphe »

Hello,

J'ai tenté d'installer le logiciel en question, mais au moment de "sélectionner une image disque", il ne reconnaît que mon disque dur.

Quand je tente de sélectionner ma clef USB, il me dit la même chose que tous les autres : "il faut formater le disque avant de l'utiliser".

Il y a deux causes possibles à cette auto-destruction : ou bien j'ai retiré trop vite une clef,engendrant arc électrique (cela m'est déjà arrivé), ou bien il a été victime des nombreux aimants que je manipule (j'ai des tableaux métalliques au lycée).

Dois-je tenté de reformater puis d'essayer de reformater les fichiers ?
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)
User avatar
Latinus
Admin
Posts: 23303
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Latinus »

Salut,

C'est une légende urbaine : "éjecter" un périphérique USB ne coupe pas l'alimentation du port, cela impose juste d'exécuter les opérations d'écritures éventuellement en attente et de terminer/empêcher toutes autres opérations relatives au périphérique concernés.
Démonstration simple : Soient 4 clés USB connectées à un hub usb lui-même connecté à un port USB d'un pc. "Ejecter" une des clés ne rend pas les autres inaccessibles.

Il se peut cependant que les données aient été corrompues si, effectivement, la clé a été ôtée alors que des informations vitales pour le fonctionnement étaient en attente d'écriture.

Ta suggestion de formater puis d'essayer de récupérer les données peut être une bonne piste en ultime tentative. Attention cependant à bien choisir un formatage rapide. De cette façon, seules les informations nécessaires au fonctionnement de la clé seront écrites sans risque d'écraser le reste.

Bonne chance :hello:
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.
User avatar
Latinus
Admin
Posts: 23303
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Latinus »

Salut Sisyphe
As-tu pu avancer ?
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10754
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Sisyphe »

;) Ah oui, pas eu le temps de répondre, c'était sur ma to-do list inachevable...

... Vous savez quoi : il faudrait qu'il y ait une bonne pandémie qui nous confine tous, comme ça j'arrêterais de travailler et j'aurais le temps de tout faire.

Alors :
C'est une légende urbaine : "éjecter" un périphérique USB ne coupe pas l'alimentation du port, cela impose juste d'exécuter les opérations d'écritures éventuellement en attente et de terminer/empêcher toutes autres opérations relatives au périphérique concernés.
Démonstration simple : Soient 4 clés USB connectées à un hub usb lui-même connecté à un port USB d'un pc. "Ejecter" une des clés ne rend pas les autres inaccessibles.
Je me suis peut-être mal exprimé. Mais il m'est déjà arrivé de faire capoter tout un ordinateur en enlevant simplement une clef USB, on en avait parlé ici ; l'inverse est aussi arrivé à des amis.

Alors :

- Côté données, j'ai finalement utilisé DiskDigger. :D Et ça a marché : j'ai récupéré tous mes fichiers... Sauf que : :( il les récupère sans récupérer les dossiers, et sans récupérer les noms de fichiers ! :evil: Donc, j'ai un dossier de cinq gigaoctets et demi intitulé "PROVISOIRE récupération clef", rempli de fichiers avec des noms tels que "DOC FILE at secteur 189879" !

Le seul tri que j'ai pu faire est par extension ; et encore n'ai-je récupéré que les extensions susceptibles d'être des documents pédagogiques. Ce qui fait quand même une douzaine de catégorie.

:sweat: Le coup de chance, c'est que j'avais franchi si vous vous souvenez un saut de vingt ans en septembre, passant de Word 2000 à Word 2019 ; donc, tous les fichiers .docx (ou .pttx etc.) étaient forcément des documents récents, que j'ai rouverts et renommés en toute priorité.

Le problème, c'est que j'avais douze ans d'archives pédagogiques au sens large (dont onze n'étaient que le doublet de ce qui était déjà sur mon disque dur, et même pour les fichiers de l'année en cours : normalement, j'enregistre tout deux fois : une fois sur le disque, une fois sur la clef (sauf pour les Powerpoint, où je fais l'inverse, car j'en ai un besoin vital le lendemain devant les élèves).

Pour les cinq mille autres, j'attends d'avoir le temps : une épidémie de peste serait la bienvenue.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)
User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 29745
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Andergassen »

Non, la peste est vraiment exponentielle. Tu serais enlevé avant d'avoir le temps de te reconnaître. :nono:
Omnia si perdas, caligas servare memento
User avatar
Latinus
Admin
Posts: 23303
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Latinus »

Sis', à l'avenir, toute clé USB sera considérée comme un support de stockage temporaire, pouvant être perdu sans autre conséquence que de ne pouvoir répondre à l'urgence du moment ("bon ben on va faire sans le powerpoint cette fois-ci mes amis"), utilisé dans le seul but de transporter des données stockée/mises à l'abri par ailleurs.

Ton coup de "sauf les powerpoint où je fais dans l'autre sens" ne me rassure pas du tout.

Une situation propre, au sens informatique du terme, serait la suivante :
1) le disque dur de ton ordinateur de travail qui contient l'ensemble de tes données
2) un disque externe ou un autre ordi qui contient l'exacte copie de 1.
3,4,5....) autant de clés USB que tu veux, alimentées par 1 ou 2, sur lesquelles tu peux marcher, manger, jurer, taper, hurler, mention au choix.

La bonne pratique pour 2 est :
- uniquement banché pour réaliser la copie (synchro) à partir du stockage de référence.
- pas entreposé juste à côté de 1 et des diverses sources à problèmes (boissons, chute parce qu'un livre le pousse...).
- pas utilisé pour d'autres usages.
- pas déplacé dans le même sac que 1 (la perte ou le vol façon combo gagnante, on évite)
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10754
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Sisyphe »

Latinus wrote: 05 Apr 2020 00:57 Sis', à l'avenir, toute clé USB sera considérée comme un support de stockage temporaire, pouvant être perdu sans autre conséquence que de ne pouvoir répondre à l'urgence du moment ("bon ben on va faire sans le powerpoint cette fois-ci mes amis"), utilisé dans le seul but de transporter des données stockée/mises à l'abri par ailleurs.

Ton coup de "sauf les powerpoint où je fais dans l'autre sens" ne me rassure pas du tout.
:) Rassure-toi : ma clef USB n'est pas un support de stockage au sens propre du terme, c'est un support de transport entre chez moi et le lycée, avec deux sous-variantes : ce dont j'ai besoin dans ma salle de classe, et ce dont j'ai besoin en salle des profs. Car ma clef USB ordinaire est sur mon trousseau de clefs, toujours sur moi.

La "règle du doublement "vivant" sur USB", c'est à la fois une première sécurité (dès qu'un fichier est fait, il est quelque part une seconde fois) mais surtout la possibilité pour moi de reprendre à la dernière minute (au sens littéral du terme) un document pédago en salle des profs quand je m'aperçois que j'ai laissé une bourde.

En général, c'est à 13h47 (énervement jusqu'à 13h47'40'', allumage du premier ordi que je trouve à 13h47'52", énervage parce que p$*$tain qu'est-ce qu'ils rament encore ces m*$!§ (+ "Jean-Michel B. est un ornithorynque"), ensuite ouverture/vite on se dépêche/clic/ouverture/p***%$ c'est lent/insulte contre le ministre/correction jusqu'à 13h51'30", impression jusqu'à 13h53, merde c'est pas la bonne photocopieuse c'est celle à l'autre bout de la salle jusqu'à 13h53"45', vite mon sac, merde mon paquet de copies à à 13h53", zut j'ai oublié ma trousse à 13h53'48", énervage et imprécation, renoncement à 13h54'12", dépression nerveuse pendant encore 8 secondes cinq centièmes, et ensuite je cours et je franchisla porte à 13h54'57" et là tout va bien : ma réputation est sauve, j'ai quitté la salle des profs avant la sonnerie et je serai devant la mienne entre les deux sonneries[/size]

La règle du "les PowerPoint, toujours dans l'autre sens" (1. Sur la clef, 2. Dans la seconde qui suit, sur le disque), c'est pour éviter le gag d'avoir fait un magnifique PWPT de quatorze diapo en couleurs, et content de moi, l'avoir bien enregistré sur mon disque dur puis d'être allé me coucher. Et donc de me retrouver idiot devant les élèves.

Je sauvegarde sur un disque dur externe - effectivement, physiquement protégé de l'espace de mon bureau - à chaque début de vacances. Globalement, mon système fonctionne. Pour tout ce que je fais à la maison, la probabilité que je perde des choses définitivement est limitée. J'ai en outre certains secteurs - mais pas le scolaire, sinon je suis trop ralenti - qui vont sur le nuage immédiatement.

:-? En fait, l'impensé dans mon système, c'est pour les documents que j'aurais initié au lycée. Ils sont sur la clef, et là il faudrait que je pense à les remettre sur le disque le soir venu ; mais jusqu'ici, ce n'était pas le cas. Ils sont rares, ou du moins ils étaient rares jusqu'à cette année. Mais entre mes pannes de traitement de texte l'an passé, et le fait que j'ai un énoooooorme trou d'emploi du temps le vendredi (entre 10h et 16h !), je me suis mis à faire plus de chose là-bas.

*

Des fichiers vraiment "perdus", j'en avais très peu : une dizaine. Mais essentiels, comme toujours.

Mon problème, dans l'histoire, c'est que sur ma clef, il y a aussi le double de douze années de doc pédago (lesquelles années se trouvent en double et triple sur deux autres supports physiques, en plus de mon ordi !). C'est une bonne chose : cela me permet de sortir à la dernière seconde un lapin de mon chapeau (oublié mon cours, moitié de classe pas là, emploi du temps modifié qui me mange l'heure consacrée à la préparation du cours, cours finalement infaisable parce que X ou Y). Mais dans la circonstance, je me retrouve avec ces cinq gigas à trier...



Une situation propre, au sens informatique du terme, serait la suivante :
1) le disque dur de ton ordinateur de travail qui contient l'ensemble de tes données
2) un disque externe ou un autre ordi qui contient l'exacte copie de 1.
3,4,5....) autant de clés USB que tu veux, alimentées par 1 ou 2, sur lesquelles tu peux marcher, manger, jurer, taper, hurler, mention au choix.

La bonne pratique pour 2 est :
- uniquement banché pour réaliser la copie (synchro) à partir du stockage de référence.
- pas entreposé juste à côté de 1 et des diverses sources à problèmes (boissons, chute parce qu'un libre le pousse...).
- pas utilisé pour d'autres usages.
- pas déplacé dans le même sac que 1 (la perte ou le vol façon combo gagnante, on évite)
[/quote]
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)
User avatar
Latinus
Admin
Posts: 23303
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest

Re: (Tenter de) récupérer des fichiers d'une clé USB corrompue

Post by Latinus »

Ah, j'ai compris :sleep: C'est ce volume de données d'archives qui complique ta recherche de la dizaine de fichiers plus importants.
J'ai peut-être lu un peu trop en diagonale.
Sisyphe wrote: 05 Apr 2020 01:20 :-? En fait, l'impensé dans mon système, c'est pour les documents que j'aurais initié au lycée. Ils sont sur la clef, et là il faudrait que je pense à les remettre sur le disque le soir venu ; mais jusqu'ici, ce n'était pas le cas. Ils sont rares, ou du moins ils étaient rares jusqu'à cette année. Mais entre mes pannes de traitement de texte l'an passé, et le fait que j'ai un énoooooorme trou d'emploi du temps le vendredi (entre 10h et 16h !), je me suis mis à faire plus de chose là-bas.
Ce point là pèche chez tout le monde, y compris chez les plus pratiquants de la paroisse.
Dans mon cas (ben oui...) c'est pas "impensé" c'est juste procrastiné. Par contre ce sont des données à importance plus que faible dont la perte ne me ferait pas lancer de logiciel de récup.
Sisyphe wrote: 05 Apr 2020 01:20 Mon problème, dans l'histoire, c'est que sur ma clef, il y a aussi le double de douze années de doc pédago (lesquelles années se trouvent en double et triple sur deux autres supports physiques, en plus de mon ordi !). C'est une bonne chose : cela me permet de sortir à la dernière seconde un lapin de mon chapeau (oublié mon cours, moitié de classe pas là, emploi du temps modifié qui me mange l'heure consacrée à la préparation du cours, cours finalement infaisable parce que X ou Y). Mais dans la circonstance, je me retrouve avec ces cinq gigas à trier...
Selon ton organisation et ton acceptation du très relatif encombrement supplémentaire, n'aurais-tu pas intérêt à réserver une clé pour ces 12 années de doc ?
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.