Chagrin d'école

Venez échanger, ici, vos lectures, vos goûts pour la peinture, la musique, le cinéma, ...

Moderators: Sisyphe, Maïwenn

Post Reply
User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 17025
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Chagrin d'école

Post by Maïwenn » 15 May 2009 10:52

Fan de Pennac et intéressée par le monde de l'éducation, j'étais ravie quand Enora a ramené Chagrin d'école à la maison. Et j'ai été très déçue. A tel point que je ne l'ai même pas fini. Je l'ai trouvé très répétitif, mou, inintéressant, et un mot chiant. Pourtant il a eu le prix Renaudot, donc certaines personnes l'ont aimé.

Est-ce que d'autres ici l'ont lu ?
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
ode
Membre / Member
Posts: 1779
Joined: 22 Jan 2007 18:21
Location: brrr !! y fait froid par ici

Re: Chagrin d'école

Post by ode » 15 May 2009 18:19

Euh il me semble pas l'avoir lu pourtant je l'ai croisé assez souvent à la bibli mais j'ai jamais acroché au point de l'emprunter.
Le dernier que j'ai lu de Pennac c'est Comme un roman et celui-là est vraiment super ! :)
N£ pr£nd$ pa$ la v!£ tr¤p ¤ $£r!£µx : Quo!qu'!l arr!v£ tu n'£n s¤rtira$ pa$ v!vant !

Manuela
Freelang co-moderator
Posts: 6121
Joined: 20 Jul 2005 12:08
Location: Berlin

Re: Chagrin d'école

Post by Manuela » 15 May 2009 19:29

Moi pas fan, je n'ai jamais réussi à dépasser les 4 premières pages d'aucun des bouquins de Pennac que j'ai commencés... :sweat:
Guten Tarte! Sorry for the time...

User avatar
miju
Membre / Member
Posts: 7297
Joined: 14 May 2005 21:44
Location: LYON (bron)

Re: Chagrin d'école

Post by miju » 08 Jun 2009 18:48

Moi en général j'aime ce qu'il fait, quoique ??? l'histoire de l'île aux accents des moments j'ai ppeiné. Mais pour chagrin d'école je me suis tellement retrouvé dans le cancre que tout est bien passé.

Peut être que l'age joue aussi dans l'appréciation de ce bouquin?
Le travail est le refuge des gens qui n'ont rien d'autre à faire dans la vie. O Wilde

sybille
Posts: 1
Joined: 17 Jun 2009 00:38

Re: Chagrin d'école

Post by sybille » 17 Jun 2009 12:23

En lisant les messages assez peu enthousiastes concernant Chagrin d'école, je me suis dit que je n'avais pas le droit de ne pas mettre un peu de touche positive dans cette discussion. Je n'ai pas connu l'école des années soixante-dix, je n'ai jamais vécu en banlieue, j'ai toujours été une "bonne" élève dans une "bonne" classe où la blancheur était un leitmotiv... Et pourtant, je dois reconnaître que je suis un de ces enfants clients qui a notamment vécu en direct la démocratisation de l'informatique. Je ne désigne pourtant que rarement mes affaires par des marques et j'ai clairement conscience de la bataille entre ignorance et connaissance qui se joue au sein des classes. Je ne rejette absolument pas ce fossé qui me sépare du professeur, au contraire, je tente de le combler. Alors oui, c'était un acte facile pour moi de me rendre à la bibliothèque, de choisir un tel ouvrage et de le lire. J'ai sans aucun doute été une privilégiée, principalement de part mon cadre familial. Et c'est encore plus évident de réaliser ce commentaire, de manier les mots sans trop de difficultés... Pourtant, je tiens à rendre hommage à Daniel Pennac car je pense que si tous les élèves avaient un jour la chance de côtoyer ne serait-ce qu'une année un tel professeur, la donne se mettrait à changer. Chagrin d'école est un beau message d'espoir qui nous prouve qu'au-delà des fractures sociales, culturelles ou encore économiques, les jeunes restent des adolescents plongés dans une quête permanente. Certains se sont perdus en chemin et ce sont eux qui ont tant besoin de ces professeurs capables de donner le goût du savoir. D'autres, un peu comme moi, ont sans aucun doute moins besoin d'être aidés mais le rôle de leur enseignant n'en reste que fondamental ; il est là pour les encourager, les rassurer, et pourquoi pas au passage leur donner l'envie de prendre un jour sa place... Depuis que je suis petite, je répète à qui veut bien l'entendre que jamais, oh non jamais, je ne deviendrai "prof comme ma mère". Ce livre peut-il faire changer d'avis sur une chose aussi importante que notre devenir professionnel? Peut-être pas, mais en tous les cas, il a au moins le mérite de prêter à penser...

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 17025
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Chagrin d'école

Post by Maïwenn » 20 Jun 2009 03:09

Outre le fait que j'adore Pennac, c'est bien le message du livre qui m'avait intéressée au départ (je suis prof). Mais rien à faire, je n'ai pas aimé le style et je n'ai pas pu finir le livre...
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

Post Reply