Lokatoque XXXIII - Souvenirs, souvenirs...

Cet espace est dédié aux plaisirs du palais, vous pouvez soumettre des recettes, demander des conseils,...

Moderator: Maïwenn

Quel souvenir culinaire vous a transporté ?

Poll ended at 26 Feb 2014 17:23

La tartine de crème de leo
4
40%
Le village sous la neige de Maïwenn
1
10%
Le flan pâtissier d'Ankhsenamon
2
20%
Le chocolat à tartiner de Baban de patmos
3
30%
 
Total votes: 10

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by leo » 15 Feb 2014 19:47

bien, il est temps de continuer ma saga :D

- tout d'abord, mon beau lieu de vacances... le SillackerWasen (Vosges, sous le Gaschney)
Sillackerwasen (1).jpg
de mon temps il y avait bien plus de sapins, mais la fauche se pratiquait encore comme ça, avec le cheval "Fanny" ;)

pour le parcours, il y avait deux itinéraires...
- le premier, monter la colline, en traversant un énooorme (à mes yeux de 12 ans) champ de fougères, 1m80 de haut facile (là c'est vrai), opaque, pas de repères, on navigue au feeling
sachant qu'au retour il y aurait inspection "à poil" pour chercher les tics...
petit parcours au travers d'une vieille ferme, un vieux cimetière militaire Allemand datant de la première guerre mondiale, la forêt, les champis "trompettes de la mort"
- le deuxième, comme j'en avait parlé, par le chemin forestier style club de randonnée 1m de large, balisé jaune rouge bleu, début de noisetiers, et plus loin de beaux sapins de 30m de haut, aucun bruit, avec chance un chevreuil ou une biche...
- tous les deux parcours nous amènent au "Möreloch", endroit rêvé pour la cueillette des myrtilles
- on monte la pente un peu raide et re belle forêt, chemin de ravine bien escarpé

là faut une précision du grand'père !

si dans la forêt vous rencontrez une vache, ou même un taureau égaré de la ferme où nous allons (eh oui, c'est arrivé), ne partez pas en courant, mais descendez tout droit la montagne, la bestiole ne pourra pas vous suivre

- bon, on sort de la forêt, grands prés, éviter les énooormes (aussi) bouses de vache bien plates et qui finalement ne sentent pas si mauvais :lol:
arrivée à la ferme auberge, entrez dans l'étable, qui sent bon le chaud, le foin et tout le reste :confused: la suite vous savez déjà...
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Isis
Membre / Member
Posts: 3961
Joined: 17 May 2005 13:02
Location: Au soleil...

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Isis » 16 Feb 2014 16:39

La miss a enchaîné une otite plus une bronchite avec trois rechutes. Ça semble enfin se calmer pour elle.

Pour moi c'est aussi une bronchite qui s'éternise (manque de repos, surtout, et temps trop doux :roll: ). Je vais mieux, mais suis pas encore tout à fait guérie ;)

Je vais cogiter un peu...
Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats ; on sait jamais sur quoi on va tomber...

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 25112
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Andergassen » 17 Feb 2014 12:03

Oui, le Sillackerkopf avait été le théâtre de rudes combats en 1915, comme en témoigne le cimetière situé entre cette hauteur et le Möhrenloch.
C'est la première montée qui est difficile, pour arriver à près de 1000 m (Sillackerwasen est à 800 m). Après, on reste pratiquement à cette hauteur jusqu'au Gaschney.
Wien am Juli Kabes klaut, huet am Wanter Sauerkraut !

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by leo » 17 Feb 2014 12:44

tu as l'air de connaitre le coin Andergassen :D

si tu as fait la "petite" montée du Mörenloch, as tu emprunté le chemin allant du lac du Schiessrotried au Hohneck (superbe randonnée) ou monté par les Spitzkoepfe, puis la ravine glacière du sentier des roches (très dangereux ce passage) menant au Kastelberg et enfin grimpé la terrible pente allant de la ferme auberge du Kastelberg au Hohneck, là on déguste ! attention la cueillette de gentiane est partiellement autorisée, mais surtout ne pas déterrer les racines ! (toute la flore de cette région est protégée) pour enfin redescendre au Gaschney puis au Schiessrotried (randonnée de 10 heures environ)
quelques photos ici attention, ce coin des Vosges est plus dangereux qu'on ne le pense, changement de temps très rapide, brouillards épais en hiver, avalanches possibles...

pour ce qui est des engagements guerriers, le coin a bien donné, pas mal de trous d'obus, de tranchées étaient bien visibles de mon temps là bas, fréquentes rencontres de caques Allemands, de barbelés, de douilles d'obus, de grenades pas forcement inoffensives aussi et nombreuses :-? dans un sous-terrain enfoncé on y a découvert un Lebel en bon état de conservation, il est même encore fonctionnel, je l'ai toujours...
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 25112
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Andergassen » 17 Feb 2014 13:45

Je ne me suis jamais risqué sur les Spitzkoepfe. J'ai fait deux ascensions au Hohneck (dans les années 70 !), l'une au départ du Gaschney par le sentier direct du Petit Hohneck, puis descente par Kastelbergwasen, le lac de Fischboedle et Schiessrothried pour remonter au Gaschney, et une fois à partir de Metzeral (par le train), Altenhof, Möhrenloch, Schiessrothried pour monter de là directement au Hohneck (dans la crasse, malheureusement !), et j'avais terminé sur la Route des Crêtes, où j'ai eu la chance de trouver quelqu'un qui m'a pris jusqu'à Munster.
Wien am Juli Kabes klaut, huet am Wanter Sauerkraut !

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by leo » 17 Feb 2014 16:30

et encore des souvenirs (pas gastronomiques, mais souvenirs)... jeunes mariés (ou pas encore je sais plus :confused: ) nous sommes allé en promenade aux chutes du Nideck, au bas des chutes on s'est dit "on veut voir le haut" et on a grimpé la montagne au pif, évidement on s'est perdu ! tout en haut
on a fini par retrouver la route pour retourner au point de stationnement de la voiture, il commençait à faire nuit, la route faisait un large détour en courbe, pas loin de 10km... je me suis dit "on va faire du stop"... et ça a marché :D juste un petit problème, on avait notre petit cocker avec nous, je l'ai planqué sous mon trench (il n'avait que 1 an) :lol:
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Ankhsenamon
Membre / Member
Posts: 19303
Joined: 22 Mar 2013 21:11

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Ankhsenamon » 17 Feb 2014 19:10

Leo, Capitaine, merci de ces souvenirs contés! Plaisir... :jap:

Où je découvre que Leo, avant d'être chat, a(vait) du chien!! :lol: ...
"Je veux attendre, me en vain
Les derniers espoirs qui s'enlisent
Partir au clair de leurs promesses
Et
encore flâner en chemin... "

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by leo » 18 Feb 2014 01:00

et tu ne sais pas tout, je suis vipère parfois... :roll: :loljump:

allez les lokaautres, on vous attends :P
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 17024
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Maïwenn » 18 Feb 2014 21:34

Le village sous la neige

Pour une personne :

6-7 pruneaux
un peu de sucre
un yaourt nature

Dans un vieux bol, coupez des petits morceaux de pruneaux. Ce sont des maisons.
Ajoutez un peu de sucre. C'est la grêle qui tombe sur les maisons.
Ajoutez le yaourt. Les maisons sont maintenant recouvertes de neige.
village.png
On ne sait plus si c'est une invention de ma mère et de moi. Sans doute moi. Je me raconte l'histoire à chaque fois que je mange des fruits avec du yaourt.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

User avatar
leo
Membre / Member
Posts: 19565
Joined: 07 Oct 2005 17:47
Location: Latitude 48.662 degrés Nord - Longitude 7.825 degrés Est

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by leo » 18 Feb 2014 22:46

belle histoire à raconter à Judikael :D
le Travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une Médecine du Travail (Coluche)

User avatar
Ankhsenamon
Membre / Member
Posts: 19303
Joined: 22 Mar 2013 21:11

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Ankhsenamon » 19 Feb 2014 00:16

Ton thème, Svernoux, m'a un peu tourmentée... ;)
Evidemment il y a la plongée dans la petite enfance où les proches sont encore vivants et où l'on se confronte aux scènes retrouvées, un peu douloureusement parfois, et puis il y a mes souvenirs liés à la nourriture qui, s'ils existent bien, ne se rapportent ni à une recette "spéciale" à proposer ici ni à une recette dont je connais forcément les ingrédients...

Ma "madeleine" à moi sera un flan pâtissier, qui me rappelle l'escale d'une nuitée dans la Vienne, chez ma tante pâtissière de profession, lorsque nous partions de mon Sud-Ouest adoptif pour rendre visite à ma famille originaire du Centre...
Nous entamions notre périple très tôt en voiture (une 104 :P ), et, pour finir notre nuit, mes frères se partageaient la banquette arrière et moi je dormais allongée à leurs pieds (si, si, vu mon jeune âge j'y rentrais! :lol: ); à cette époque la ceinture et autres sièges auto... y avait pas encore d'obligation! :roll: En arrivant chez ma "tatate", la première chose que je voyais en hissant mon visage à la vitre de la voiture c'était les volets bleus, symboles du bon moment que nous allions passer et qui restent à jamais, dans ma mémoire, associés à ce bleu et à cette tante particulièrement importante à mes yeux, puisque sœur de mon père déjà décédé à l'époque et dont je me rapprochais à travers elle d'une certaine façon!
Après les retrouvailles et une nuit reposante, c'est la bonne odeur des pâtisseries et viennoiseries diverses qui accompagnait notre réveil et ouvrait notre appétit sur un petit-déjeuner plein de promesses gourmandes dont nous n'avions pas l'habitude chez nous!
J'ai toujours aimé ces flans pâtissiers que j'ai découverts là et, même si ce n'est pas la recette précise de ma tante, laquelle m'est inconnue, le souvenir est cependant, là, présent... Ainsi que la bonne odeur qui se répand dans la maison lorsqu'il m'arrive d'en faire!


FLAN PATISSIER

1 pâte brisée (ou feuilletée, chez moi)
1 l de lait entier
150g de sucre
90g de maïzena
3 oeufs+1 jaune
1 gousse de vanille

Tapisser votre moule avec la pâte.
Mettre de côté un grand verre de lait prélevé sur le litre.
Faire bouillir le restant de lait avec la gousse de vanille fendue et grattée.
Pendant ce temps faire blanchir au fouet le mélange sucre et oeufs et y ajouter ensuite la maïzena délayée grâce au verre de lait.
Verser doucement le lait bouillant sur l'appareil aux oeufs tout en mélangeant.
Remettre le tout sur le feu et porter à ébullition sans cesser de remuer avec une cuillère en bois.
Maintenir cette ébullition quelques instants.
Répartir le tout sur la pâte.
Enfourner à 180°C (T6) pour 35/40mn en surveillant.
Attendre qu'il soit refroidi puis le mettre au réfrigérateur avant de le déguster bien froid, ce qui permet aussi une découpe nette des parts! ;)
Flanpat.jpg
"Je veux attendre, me en vain
Les derniers espoirs qui s'enlisent
Partir au clair de leurs promesses
Et
encore flâner en chemin... "

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17486
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by svernoux » 19 Feb 2014 00:54

Oh, merci à vous deux pour vos chouettes contributions ! :clap:

Ankhsenamon, ton histoire de ceintures m'en a rappelée une autre... Ce n'est pas à proprement parler un souvenir à moi, j'étais trop petite, mais un souvenir qui m'a été raconté : quand j'étais encore toute petite, on partait à la montagne (donc pas trop loin pour nous) en voiture (à l'époque mon père avait une Mercedes, donc assez large j'imagine, mais tout de même rien à voir avec les monospaces d'aujourd'hui !) : il y avait mes parents devant, mes quatre frères et soeurs sur la plage arrière, moi suspendue dans un hamac au-dessus de leurs genoux, et quelque part aux pieds (à l'avant ou à l'arrière ?), le chien ! Comme tu dis, les ceintures n'inquiétaient personne à l'époque ! :lol:
Sonka - Сонька

User avatar
svernoux
Membre / Member
Posts: 17486
Joined: 09 Jun 2004 09:55
Location: Beaujolais

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by svernoux » 20 Feb 2014 09:58

Attendons-nous encore des contributions ? Isis peut-être ?
Sonka - Сонька

User avatar
Isis
Membre / Member
Posts: 3961
Joined: 17 May 2005 13:02
Location: Au soleil...

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by Isis » 20 Feb 2014 11:05

Non, je suis désolée, ça sera pour une autre fois :c-com-ca:
Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats ; on sait jamais sur quoi on va tomber...

User avatar
patmos
Membre / Member
Posts: 5754
Joined: 16 Sep 2005 09:54
Location: Quelque part entre Lille - Calais -Dunkerque

Re: Lokatoque XXXIII - Souvernirs, souvenirs...

Post by patmos » 20 Feb 2014 11:27

Chocolat à tartiner de Baban

Le chocolat à tartiner de ma maman:

250 gr de beurre ou matière grasse végètale
250 gr de chocolat à cuire
1 boite de lait concentré sucré

faire fondre à feu très très très très très doux le chocolat et la matière grasse (j'insiste sur la douceur du chauffage de façon éléphantesque, le résultat final est en jeu) Il faut prendre son temps que les 2 éléménts soit liquide à la température la plus basse possible.

Incorporer le lait concentré sucré, et laisser refroidir. Si on y ajoute de la pate de noisette, Nuttela peut aller se rhabiller. (nous n'avons jamais consommé de Nutella dans la famille)

Si le mélange matière grasse chocolat chauffe trop, on peine à garder un mélange parfaitement homogène et c'est un peu moins très bon (mais c'est fort fort bon quand même).

La pate obtenu se conserve très bien au réfrigérateur, mais c'est pas important car c'est toujours consommé rapidement.

Post Reply