[Latin] Devise ULg : En DVLCIn PatrIæ speM LaVrV CIngat Vt Ipse

Bienvenue sur le forum Freelang.com !

Moderators: kokoyaya, didine, Beaumont, Sisyphe

Post Reply
User avatar
damiro
Membre / Member
Posts: 1444
Joined: 10 Aug 2004 23:50
Location: Liège/Belgium ~ (ex) Ciudad Real/Spain

[Latin] Devise ULg : En DVLCIn PatrIæ speM LaVrV CIngat Vt Ipse

Post by damiro » 29 Jun 2005 13:10

Bonjour à tous, je reviens de mon inscription à l'Université de Liège. Dans la salle Académique où nous fûment reçus, trônait la devise suivante (que je ne parviens pas à comprendre intégrallement et dont je ne cinnais pas l'origine)
En DVLCIn PatrIæ speM LaVrV CIngat Vt Ipse https://www.ulg.ac.be/upload/docs/image ... banner.png

Pourriez-vous m'en donner la traduction et, si possible, l'origine.

Merci beaucoup,

Damiro
Last edited by Latinus on 03 Apr 2019 13:02, edited 1 time in total.
Reason: mise à jour du lien image + "enrichissement" du titre
Η γνώση σας δίνει πίσω την ελευθερία

Olivier
Membre / Member
Posts: 3177
Joined: 14 Jun 2002 02:00
Location: Toulouse

Re: [Latin] Devise ULg

Post by Olivier » 29 Jun 2005 14:13

dulcis patriae spem lauru cingat = qu'il ceigne/couronne de laurier (lauru pour lauro?) l'espoir de la douce patrie
mais le reste?... "en" au début est bizarre... si tu trouves le bon texte tu pourras leur suggérer de le regraver :lol:
c'est marrant les lettres plus grandes pour tout ce qui existe comme chiffre romain (IVXLCDM), il en était question sur un autre fil, une tradition due à l'utilisation d'un gabarit plus grand pour les chiffres?...
-- Olivier
Se nem kicsi, se nem nagy: Ni trop petit(e), ni trop grand(e):
Éppen hozzám való vagy! Tu es juste fait(e) pour moi!

User avatar
tom
Membre / Member
Posts: 914
Joined: 22 Oct 2002 13:49
Location: À Francfort, chez Goethe et les autres saucisses

Post by tom » 29 Jun 2005 16:27

ou alors, laurus serait sujet ? Ca donnerait :

"Allons ! Que le laurier lui-même couronne l'espoir de la douce patrie".

En même temps, si ça se trouve, la fin du texte est sous la sculpture :loljump:

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10559
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 09 Jul 2005 11:09

En dulcis patriae spem lauru cingat ut ipse

:-? Il faut bien reconnaître que cela n'est pas très satisfaisant. La seule solution, c'est de supposer que "en" et "ut" soutienne le subjonctif de souhait. (en veni = viens, ut veniat = qu'il vienne, puisse-t-il venir). Mais les deux ensembles, je trouve que cela fait beaucoup.

"Qu"il ceigne lui-même de laurier l'espoir de la douce patrie"
"en" au début est bizarre
en + impératif est assez usuel, en + subjonctif me semble plus douteux mais c'est possible.
lauru pour lauro?
Les deux flexions (laurus, i et laurus, us) sont légales et utilisées, j'aurais du mal à dire dans quelle proportion. Spontanément, en thème latin, j'utiliserais laurus, i, ne fût-ce que la deuxième déclinaison est moins casse-g***, et que l'on apprend aux élèves que les mots de la 4e sont masculins sauf manus. Mais je ne serais pas étonné que Cicéron utilisât la 4e.
ou alors, laurus serait sujet ? Ca donnerait :

"Allons ! Que le laurier lui-même couronne l'espoir de la douce patrie".
Le problème, c'est qu'en théorie, "laurus" est féminin (enfin bon, ils ont peut-être fait une faute là aussi), donc on attendrait "ipsa".
c'est marrant les lettres plus grandes pour tout ce qui existe comme chiffre romain (IVXLCDM)
Le problème, c'est que ça ne veut pas dire grand-chose : DVLCI IM LVV CI VI

Si on essaie de regrouper de manière un mininum logique, ça ferait

DVL CII MLV VC I VI = 545 102 1055 95 1 7 ; je ne vois aucune date historique.
Last edited by Sisyphe on 11 Jul 2005 12:19, edited 1 time in total.

Olivier
Membre / Member
Posts: 3177
Joined: 14 Jun 2002 02:00
Location: Toulouse

Post by Olivier » 11 Jul 2005 11:32

Sisyphe wrote:"Qu"il ceigne lui-même de laurier l'espoir de la douce patrie"
[...]
c'est marrant les lettres plus grandes pour tout ce qui existe comme chiffre romain (IVXLCDM)
Le problème, c'est que ça ne veut pas dire grand-chose : DVLCI IM LVV CI VI
J'ai trouvé, ce doit être un chronogramme. En comptant la valeur des lettres on obtient: MDCCLLVVVVIIII = 1824, qui serait donc l'année d'un achèvement symbolisé sans doute sur l'œuvre d'art au-dessous, et en effet ça n'a pas l'air tellement plus ancien que ça.
Pas étonnant que ce genre de texte ne soit pas très naturel, quand on s'oblige à mettre un nombre donné de chacune des lettres des chiffres romains... On pourrait même se demander si à la fin le "Vt Ipse" = 6 parfaitement inutile ("que[redondant et bizarrement placé] lui-même") n'a pas été ajouté à une année 1818 prévue au départ, une raison politique quelconque ayant fait modifier l'événement à mentionner :)
Je vais voir ce que ce calcul donne sur l'autre fil où on avait parlé de l'explication d'un gabarit différent pour les lettres-chiffres.
-- Olivier
Se nem kicsi, se nem nagy: Ni trop petit(e), ni trop grand(e):
Éppen hozzám való vagy! Tu es juste fait(e) pour moi!

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10559
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 11 Jul 2005 12:24

:) Si j'en crois le site de l'ULg, l'université a été fondée en 1818, donc ça pourrait coller (en supposant qu'elle ait été achevée en 1824).

User avatar
damiro
Membre / Member
Posts: 1444
Joined: 10 Aug 2004 23:50
Location: Liège/Belgium ~ (ex) Ciudad Real/Spain

Post by damiro » 11 Jul 2005 13:32

Voilà qui est très intéressant... Il est vrai que ces lettres capitales avaient attiré mon attention :lol:

Merci beaucoup pour vos réponses
Η γνώση σας δίνει πίσω την ελευθερία

Etienne Guillaume
Guest

Re: [Latin] Devise ULg

Post by Etienne Guillaume » 09 May 2011 11:22

Il s'agit en réalité d'un vers latin composé par Jean-Dominique Fuss, qui fut recteur de l'Université de Liège, et qui commente le tableau en grisaille qu'il surmonte, tout en donnant la date de l'inauguration de la Salle académique (1824). Le tableau, d'Alexandre Rifflaert, représente le roi Guillaume Ier couronnant de laurier un jeune étudiant. La date résulte de l'addition des chiffres romains en grandes majuscules. Cela s'appelle un chronogramme. Il se traduit comme ceci : "Et voici comment, en personne, il (= le roi) ceint de laurier l'espoir (= le jeune étudiant) de la douce patrie".

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 22860
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Re: [Latin] Devise ULg

Post by Latinus » 10 May 2011 12:41

Merci pour ces précisions, près de 6 années plus tard ;)
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

Savas Manco
Guest

Re: [Latin] Devise ULg

Post by Savas Manco » 21 Jul 2012 22:23

Bonjour à toutes et à tous et merci beaucoup car, le 6 juin 2012 j'assistais à la finale du Concours de Piano de Liège qui se donnait dans la salle académique et cette inscription avait attiré mon attention. Depuis je cherchais la signification de "En DVLCIn PatrIæ speM LaVrV CIngat Vt Ipse" : je viens de la trouver grâce à votre discussion :D...

liesbethreyskens
Guest

Re: [Latin] Devise ULg

Post by liesbethreyskens » 03 Apr 2019 11:09

Mon dieu, que ca peut etre beau l'internet!

En avril 2019 je me retrouve dans la salle académique de l'Ulg pour une conference et je me mets a googler l'inscription en latin pour m'amuser un peu... Merci pour cette discussion enrichissante!

Post Reply