Cathédrale Notre-Dame - patrimoine en fumée

Forum dédié aux débats et informations sur l'actualité de tous les jours, politique, sociale, internet... tout ce qui ne concerne pas directement le forum dans ses nouveautés.

Moderator: kyliane

User avatar
Dada
Membre / Member
Posts: 2321
Joined: 17 Aug 2005 01:21
Location: La planète bleue

Re: Cathédrale Notre-Dame - patrimoine en fumée

Post by Dada » 19 Apr 2019 16:02

Dada wrote:
19 Apr 2019 15:59
miju wrote:
18 Apr 2019 16:14
Bien qu 'appréciant et défendant notre patrimoine architectural, culturel, etc j'essaie de toujours faire passer l'humain en premier lieu. On possède un fond énorme (livres, photos, films etc) qui permet de connaître Notre Dame. Donc ne pourrait on pas reconstruire au plus simple en mettant en place des outils pour approcher au mieux l'ancienne cathédrale et son histoire et consacrer tous ces millions annoncés à la construction de logements, d'écoles, d' Epad, à l'amélioration de nos hôpitaux etc.

Que la suite de cette catastrophe nous serve à réfléchir, à situer nos vraies valeurs.
Je comprends ce raisonnement mais personnellement j'essaye de ne pas hiérarchiser des événements aussi différents. Je reste plus "terre à terre" et j'essaie de comparer ce qui est comparable. Par exemple on a plein de monuments historiques en France qui ne trouvent pas les financements pour travaux, et pas forcément dans des petits villages paumés. Par exemple à Toulouse la façade de la basilique St Sernin (inscrite au patrimoine mondiale cela dit en passant) a besoin d'une sérieuse rénovation. Des morceaux de la rosace sont déjà tombés sur le parvis il y a une vingtaine d'année et depuis un magnifique filet protège les piétons et masque le haut de la façade. Donc quand je vois le maire de Toulouse annoncer 1 million d'euros pour Notre Dame et la présidente de la région faire de même je coince un peu. Ils sont pas capable de rénover le monument emblématique de leur ville depuis 10 ans parce que "ça coûte trop cher et on peut pas tout financer" mais ils balancent 1 million comme ça pour faire bonne figure parce que tous les autres l'ont fait.
Je trouve tout cela bien triste et symptomatique de notre époque où règne le paraître et l'immédiateté.
«C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.» Victor Hugo

User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 26635
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Cathédrale Notre-Dame - patrimoine en fumée

Post by Andergassen » 19 Apr 2019 16:03

La réponse est dans la question "Paris brûle-t-il" posée par Hitler à von Scholtitz, gouverneur militaire du Gross-Paris.
Imaginez-vous que les ordres aient été exécutés. Paris aurait connu le même sort que les villes allemandes et polonaises bombardées et rasées, ou en France, de Brest, du Havre, etc.
Les Polonais ont réussi des merveilles dans la reconstitution de leurs villes. En RDA, les spécialistes polonais de la restauration ont été largement mis à contribution pour la restauration des noyaux urbains médiévaux comme Quedlinburg, aujourd'hui patrimoine mondial.
Et en Allemagne, les cathédrales, les palais, les châteaux ont été reconstruits.
Der Spiegelkarpfen in Pfeffer versulzt schwieg in fünf Sprachen... (R. Ausländer)

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10553
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Cathédrale Notre-Dame - patrimoine en fumée

Post by Sisyphe » 19 Apr 2019 23:35

Dada wrote: Je comprends ce raisonnement mais personnellement j'essaye de ne pas hiérarchiser des événements aussi différents. Je reste plus "terre à terre" et j'essaie de comparer ce qui est comparable.
:c-com-ca: Les deux raisonnements ont leur légitimité, je crois, mais pas dans le même temps ni sur le même plan.

Difficile en effet de ne pas voir dans la débauche de moyens promis en quelques heures à peine la brutale illustration d'un fait économique simple et effrayant : la France est riche. Ce n'est pas trouver un milliard ou deux dans les portefeuilles de particuliers nantis ou de grands groupes, qui pose problème, c'est faire en sorte que ceux qui les ont consentent à les donner à l'intérêt commun ! :-o

Soit, ne nous privons pas du luxe de mépriser certains puissants égoïstes et vaniteux... Mais reconnaissons aussi que le non-consentement à l'impôt ne se limite pas aux miliardaires, et qu'au fond aucun d'entre nous ne sait spontanément ce qu'il se doit à lui-même et ce qu'il doit à l'effort commun. :shy:

Pour quelques malheureux miliers d'euros inutilisés sur mon compte, fruit d'un héritage que je ne mérite pas, mon banquier me presse et m'oppresse, veut me dynamiser et me défiscaliser deux fois par mois. Si je suis encore du côté des "gentils", si je n'ai pas fait de la "niche" d'un côté et du "Robien" de l'autre, et je laisse mon argent dormir et l'État se servir à la hauteur ce à quoi il a le droit, ce n'est pas tant par grandeur morale que par faiblesse matérielle (pas envie de me casser la tête à...). Et un peu par orgueil.

Dada wrote: Je trouve tout cela bien triste et symptomatique de notre époque où règne le paraître et l'immédiateté.
Difficile de ne pas être d'accord sur ce point. :-?

La donnée est la même dans l'humanitaire : l'urgence a tué le long-terme. Un tsunami, un tremblement de terre judicieusement placé, surtout lorsque les victimes nous sont sympathiques, et c'est le déferlement de générosité, jusqu'à déstabiliser les économies locales et leur couper toute résilience. Mes les conflits oubliés, le développement humain, les efforts longs et durables, les projets bâtis sur la démarche complexe plutôt que sur un résultat, rien de tout cela ne trouve preneur.

La nouvelle Notre-Dame sera confortablement financée : tant mieux, nous en avons tous envie. Mais pour rejoindre Dada (et n'en rester comme lui qu'à la question des vieilles pierres), si l'on pouvait un tant soit peu faire attention à tous les patrimoines, au préventif au moins autant qu'au curatif...

Beaumont wrote:Apparemment la question se pose de savoir si la cathédrale doit être reconstruite à l'identique, ou avec des techniques modernes. Qu'en pensez-vous ?

:roll: Sur l'apparence extérieure, je crois que la question se pose à peine : que veulent les paroissiens ? Que veulent les Parisiens ? Que veulent les touristes ? La même chose qu'avant.

Certes, c'était le produit des siècles accumulés, certes c'était autant et peut-être plus l'effet du XIXe (pas seulement Violet-le-Duc, qui pour le coup ne l'a pas défigurée du tout, mais aussi Haussmann qui a su la mettre dans un écrin) que du XIIIe siècle... Mais qui donc, passé à côté d'elle ou devant elle dans ces trente dernières années, fût-il le plus immonde mécréant (comme moi !), n'a pu se dire qu'elle était magnifique, si parfaite dans ses lignes et si sereine à contempler ? :-o

Il y a trop de laideur dans ce monde : n'en rajoutons pas. Il y a des tas d'autres endroits pour être audacieux.

Pour ce qui est des matériaux et des techniques, j'ai envie de dire - et ceci rejoindra au fond mon propos sur l'autre question : laissons parler les experts, et laissons-leur surtout le temps de réfléchir et d'envisager des arguments rationnels fondés sur l'expérience (évoquée par Andergassen, entre autres)...

Si je croyais en Dieu, je Le prierais de faire en sorte de nous éviter que des gourous jacklangoïdes bien en cour multipliés par des urgences politiques et élevés au carré par la folie médiatique nous fasse une fois de plus accoucher de monstres froids, définitifs et bancals (pensons au "non-quartier" des Halles :cry: ...).

Mais je ne crois pas en Dieu. Et moins encore dans la sagesse moyenne des hommes politiques et des médias de notre temps de notre temps...
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

aymeric
Membre / Member
Posts: 1098
Joined: 03 Dec 2006 21:07
Location: Alexandrie
Contact:

Re: Cathédrale Notre-Dame - patrimoine en fumée

Post by aymeric » 29 Apr 2019 19:34

Cette avalanche de dons et cette générosité outrancière, selon certains, de certains mécènes ne m'étonne pas du tout. Je pense que Notre-Dame, en tant que monument national, nous appartient un peu à tous, comme le drapeau, l'équipe de France de foot (cf. "ON est les champions"... euh, oui...) etc. Quand Notre-Dame brûle, c'est un truc à nous qui brûle, et il est donc naturel de contribuer à restaurer ce bien collectif. Alors qu'un mec qui fait la manche dans la rue ne nous offre aucun moyen de nous identifier à lui, on ne le connaît ni d'Ève ni d'Adam, et surtout : il est anonyme.

C'est exactement la même chose lors des prises d'otages français au Mali ou ailleurs : toute la nation est en émoi, mais on se contrefiche qu'un clochard soit mort de froid la veille en bas de chez soi. Pour avoir de l'empathie, il faut se reconnaître dans les victimes, et il me paraît évident que la "France d'en haut" ne se reconnaîtra jamais dans la "France d'en bas".

User avatar
ElieDeLeuze
Membre / Member
Posts: 4187
Joined: 08 Jun 2005 00:20
Location: Lörrach

Re: Cathédrale Notre-Dame - patrimoine en fumée

Post by ElieDeLeuze » 29 Apr 2019 23:59

On pourrait aussi en faire un mur des lamentations style parisien... ça marche très fort à Jérusalem.

Quand je pense que le quart de la moitié de la somme promise aurait sécurisé et préservé Angkor Wat pour un bon moment... :roll:
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli

Post Reply