âme

Bienvenue sur le forum Freelang.com !

Moderators: kokoyaya, didine, Beaumont, Sisyphe

flamenco
Membre / Member
Posts: 9993
Joined: 02 Feb 2003 13:09

Post by flamenco »

Miguel wrote:
Sisyphe wrote:
Miguel wrote:tjs très intéressant ...

ms alors comment explique-t-on l'intercalation du "L" dans l'âme en espagnol et en portugais (alma) ? influence arabe? autre?
Non, c'est c'est un phénomène phonétique, accroche-toi.

En latin, on a "ànima" : accent sur le a car le i est bref ; donc, déjà, c'est pas top. Dès le latin, sans doute, on prononçait "anma" (cf. notre poste sur déjeuner/déjner, etc.)

Une séquence "nm" ou "mn" est instable (cf. automne prononcé autone). Il se produit donc une dissimilation (à vos souhait) entre les deux nasales. Or :

a est une voyelle, non nasale, sonore
n est un consonne dentale nasale , sonore
m est une consonne bilabiale nasale, sonore

Donc, la non-nasalité de [a] entraîne la dénasalisation (à vos amours) de n, qui devient donc un consonne dentale non-nasale, donc [l].

Donc "alma". Le portugais et l'espagnol s'arrêtent là.

L'ancien français a connu un stade "alme", et même parfois une graphie "arme" (car r roulé et l sont très proche).

C'est peut-être le désir d'éviter la confusion entre "alme" et "arme" (de combat) qui a entraîné la dévocalisation du [l], qui n'est pas très loin de de toute façon d'être une voyelle. On a donc "aame" puis "ame".

L'accent circonflexe ne date que de 1798.

:hello: Si tu as compris quelque chose, c'est que je me suis mal exprimé !
g tout compris :D merci
Moi aussi c'est super interessant!

[aparte=>Sisyphe] j'ai acheté le livre de Henriette Walter, l'Aventure des langues en occident, il a l'air super interessant, je te tiens au courant [/aparte]

Flamencoman

User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 17188
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Post by Maïwenn »

C'est vrai qu'en bonne théologie, les animaux n'ont pas d'âme (du moins chez les cathos, et encore y'a des discidences. Je ne sais pas ce qu'en pensent les orthodoxes
Pas d'ame mais on a vu des cochons juges pour sorcellerie. C'etait peut etre chez les Protestants par contre ? Mes souvenirs sont un peu confus a ce sujet...
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde

Guest
Guest

Re: âme

Post by Guest »

Bonjour. Un adjectif existe mais son emploi est rare. C'est "animique" (Du latin anima /âme/)

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10738
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: âme

Post by Sisyphe »

Invité wrote:
08 May 2020 02:21
Bonjour. Un adjectif existe mais son emploi est rare. C'est "animique" (Du latin anima /âme/)
:D L'occasion en tout cas de se demander si les topiques de forum ont une âme, car vous venez clairement d'en ramener un à la vie : ce fil datait de 2004 !

Mais cela me ranime, dans les circonstances que nous vivons, de savoir que nos vieilles discussions de jeunesse (ouille :papy => vague à l'âme), très animées d'ailleurs, suscitent toujours l'intérêt. :sun:
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

Post Reply