va-t'en dans toutes les langues?

Besoin d'une traduction dans toutes les langues possibles ?
Do you need something translated into as many languages as possible?

Moderators: kyliane, kokoyaya, didine, Beaumont

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10632
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: va-t'en dans toutes les langues?

Post by Sisyphe » 03 Nov 2012 00:02

ElieDeLeuze wrote:
Nartezalation wrote:Je pense qu'en norvégien on dirait: GÅ DIN VEI. Je n'en suis pas sûr, j'aimerais qu'on me verifie.
Gå din vei existe, c'est très bien. Aussi Gå din egen vei.
Il y a des chances pour que ce soit des formules différentes dans les situations où en français, "va-t-en" est naturel. D'abord, souvent, ils ne disent rien du tout. Ensuite, laisse-moi tranquille est assez probable (La meg i fred). Enfin, la colère donne assez régulièrement Gå til helvete ou Dra til helvete.
:) Euh... Ca veut dire "va te faire voir chez les Suisses", ou bien est-il bêtement question d'enfer ? :loljump:

En latin, la traduction la plus immédiate serait abi ! avec éventuellement un mot pour soutenir (abi igitur, abi tunc...). Une variante plus désagréable fait intervenir l'expression in crucem ou in malam crucem (en gros : va te faire pendre).

Le grec ancien dirait poliment ἄπελθε [apelthe], et plus violemment εἰς κοράκας [eis korakas](litt. <va-t'en> aux corbeaux = te faire manger par les corbeaux...).
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

User avatar
ElieDeLeuze
Membre / Member
Posts: 4286
Joined: 08 Jun 2005 00:20
Location: Lörrach

Re: va-t'en dans toutes les langues?

Post by ElieDeLeuze » 03 Nov 2012 00:10

Sisyphe wrote: :) Euh... Ca veut dire "va te faire voir chez les Suisses", ou bien est-il bêtement question d'enfer ? :loljump:
Bien vu, c'est l'enfer. Mais pour la politique suisse est assez proche de ce que les Norvégiens désigneraient comme l'enfer. Y'a pas de syndicalistes au pouvoir, en Suisse, ça se sent. :-?
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli

User avatar
Clean
Membre / Member
Posts: 92
Joined: 25 Jan 2013 11:36

Re: va-t'en dans toutes les langues?

Post by Clean » 25 Jan 2013 14:35

Je sais dire "va-t'en d'ici" en Hindi :

चले जाओ यहाँ से ! (Chale jā'ō yahān se!)

La même chose en Ourdou : چلے جاؤ یہاں سے (Chalē jā'ō yahān se!)

J'ai déjà entendu également " चल ! " ("chal" qui veut dire "marche !", "bouge !"...)

User avatar
ElieDeLeuze
Membre / Member
Posts: 4286
Joined: 08 Jun 2005 00:20
Location: Lörrach

Re: va-t'en dans toutes les langues?

Post by ElieDeLeuze » 26 Jan 2013 09:37

Clean wrote:चले जाओ यहाँ से ! (Chale jā'ō yahān se!)
چلے جاؤ یہاں سے (Chalē jā'ō yahān se!)
Je savais que ces deux langues étaient proches, mais là, c'est vraiment impressionnant. :-o
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli

User avatar
Clean
Membre / Member
Posts: 92
Joined: 25 Jan 2013 11:36

Re: va-t'en dans toutes les langues?

Post by Clean » 26 Jan 2013 10:34

ElieDeLeuze wrote: Je savais que ces deux langues étaient proches, mais là, c'est vraiment impressionnant. :-o
En fait, ce sont deux langues qui peuvent à la fois être proches et éloignées. Proches, car en général, les gens dans la rue (que ce soit au Pakistan ou en Inde) mélangent l'Ourdou et le Hindi (surtout en Inde, j'ai l'impression). Au cinéma bollywoodien aussi, il y a cette volonté d'unir les deux langues, donc les cinéastes utilisent beaucoup de termes ourdou (surtout dans les chansons).

C'est surtout une volonté politique - après la séparation entre le Pakistan et l'Inde - qui a fait en sorte de sanskritiser le Hindi en Inde (créer des mots à partir du Sanscrit et mettre de côté les termes "Ourdou") et quant au Ourdou, la volonté a été de puiser davantage dans le lexique du persan et de l'arabe...

Ceci a pour conséquence de rendre très difficile la compréhension d'un texte en Hindi avec un langage soutenu, même pour un indien qui parle couramment ! En effet, l'indien, dans la vie de tous les jours, parle une sorte de Hindoustan (la langue qui a donné naissance à l'Ourdou et au Hindi). C'est la raison pour laquelle il est difficile d'apprendre le Hindi sans être en Inde car on est amené à consulter des dictionnaires et des méthodes de langue qui semblent complices avec la politique de changement. Conséquence : on apprend des termes pas très utiles pour la vie de tous les jours. Comment un dictionnaire de grande renommée peut-il volontairement mettre de côté un terme sous prétexte qu'il ne sonne pas assez sanscrit ? Bien évidemment, tous ne le font pas, et la méthode ASSIMIL, par exemple, montre assez bien la différence entre l'Ourdou et le Hindi.

On ne peut pas parler toujours d’inter-compréhensibilité ; un hindiphone a peu de chance de comprendre un discours religieux musulman en Ourdou. En effet, l'Ourdou emprunte beaucoup de termes persans et arabes d'un point de vue religieux. Puis il y a le fossé entre les deux écritures, l'un utilisant le Dévanâgari (Hindi), l'autre un alphabet arabe modifié (l'Ourdou).

Bon, désolé pour le H.S, mais j'aime développer mes réponses :prof: :D
वहाँ दूसरे दशों की भाषाओं के महत्व को कब समझा जाएगा ?

Post Reply