Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Bienvenue sur le forum Freelang.com !

Moderators: kokoyaya, Beaumont, Sisyphe

Post Reply
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10927
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Post by Sisyphe »

:) Je ne sais pas du tout qui pourra bien réagir ici à cette information, que j'ai vu passer il y a quelques jours sur les ondes, car il faudrait être un bon connaisseur de la langue et de la sociolinguistique du breton, et accessoirement être en contact avec des gens ayant des compétences en ingénierie, mais passons...

https://www.francetvinfo.fr/culture/pa ... 33066.html
Les plus anciens enregistrements en langue bretonne ont été découvert par un journaliste. Il s'agit d'un témoignage et de deux chansons, capturées au phonographe en 1900. (...) La voix a été identifiée grâce au travail de Tudi Crequer, journaliste à France 3 Rennes.  Il a enquêté sur les Bretons présents à Paris en 1900, lors de l'Exposition universelle. Un terrain idéal pour l'anthropologue Léon Azoulay, qui parcourt alors l'exposition avec son phonographe sous le bras. "Il propose, en avril 1900, à la société d'anthropologie de Paris, ce projet un peu fou de profiter de l'Exposition universelle de 1900 pour collecter les voix des peuples du monde entier", explique le journaliste.
:-? Je ne suis pas arrivé à retrouver l'enregistrement lui-même dont le sujet télévisé ne nous fait entendre qu'un court extrait, à savoir une des chanson (mon breton est limité malgré une excursion récente, mais j'entends "bro Leon" (= pays de Léon) dans le refrain, non ?). Mais nécessairement, et en fouillant bien, il est sur cette page :

https://archives.crem-cnrs.fr/archives/ ... _1900_001/

Comme il y a en réalité 11 passages signalés comme venant de Bretagne, le sujet journalistique, comme souvent, déforme un peu le propos, et se concentre sur celui dont on a retrouvé la famille du locuteur.

:sun: Quoi qu'il en soit, le chercheur que je suis fus, habitué au manipulation d'archives, note une chose : si l'on a réussi à identifier précisément le locuteur (qui devait avoir un prénom typiquement breton et un nom typiquement breton, et ne faisait que passer dans les stands de l'expo universelle) et retrouver sa famille 123 ans après, c'est que Léon Azoulay devait avoir très bien fait son référençage. Combien de rapports de fouilles d'il y a dix ou vingt ans, ou même de fonds de bibliothèques, sont complètement inexploitables, parce qu'un documentaliste trop pressé n'a pas collé une étiquette, ou qu'un employé de maintenance à rangé cinq volumes dans un carton qui traînait, en détruisant la chaîne des identifiants...

Bref : :jap: à lui.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)
User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 17496
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Post by Maïwenn »

Je ne suis pas dans la cible de ce post, mais je ne peux m'empêcher de commenter :loljump:

J'avais loupé l'information, bien que je connaisse l'arrière-petit-fils, et la moitié des gens qui étaient au café le jour du reportage. Merci d'en parler ! Effectivement c'est impressionnant de pouvoir retrouver la famille du chanteur plus d'un siècle plus tard. Et c'est encore mieux qu'au moins un des descendants est bretonnant et a beaucoup œuvré pour la langue professionnellement, et continue à le faire !

Je crois entendre "E Kastell Paol e z'on bet ganet e [...] a vro Leon" (Je suis né à Saint-Pol-de-Léon [...] du Léon)

Par contre je ne retrouve pas le morceau sur la page des archives. Il n'y a qu'une chanson du Léon, et ce n'est pas la même.

Un peu d’anthroponymie pour finir : il est peu probable que le chanteur avait un prénom breton. On l'appelait peut-être Fañch ou Jobig à la maison, mais en vrai, et à Paris encore plus, c'était François ou Joseph.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde
User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 36688
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Post by Andergassen »

De toute façon, jusqu'à une date relativement récente, l'état civil n'admettait que des prénoms bien français.
Par de bons mots foudroyons la sottise, craignons le sang ; ne versons que le vin.
User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10927
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Post by Sisyphe »

Maïwenn wrote: 05 Feb 2023 13:46 Je ne suis pas dans la cible de ce post, mais je ne peux m'empêcher de commenter :loljump:
:roll: C'est vrai que ma cible était très large... J'ai hésité à restreindre aux épouses de Thaïlandais sinophones et aux autrices de Chicken literature, mais il faut garder l'esprit large.
J'avais loupé l'information, bien que je connaisse l'arrière-petit-fils, et la moitié des gens qui étaient au café le jour du reportage. Merci d'en parler !
:shy: J'aurais dû m'en douter ! La mafia des festoù-noz est partout ! Ils contrôlent tout, ils manipulent les média Enfin : au moins le décrochage brestois de France 3 Breizh, et ils nous observent sur les forums confidentiels parlant de langues régionales.
Je crois entendre "E Kastell Paol e z'on bet ganet e [...] a vro Leon" (Je suis né à Saint-Pol-de-Léon [...] du Léon)
:roll: Ah, tiens : Saint-Pol devient un château en breton ?
Par contre je ne retrouve pas le morceau sur la page des archives. Il n'y a qu'une chanson du Léon, et ce n'est pas la même.

Un peu d’anthroponymie pour finir : il est peu probable que le chanteur avait un prénom breton. On l'appelait peut-être Fañch ou Jobig à la maison, mais en vrai, et à Paris encore plus, c'était François ou Joseph.
En refarfouillant, je trouve cette mention dans les méta-données de l'une d'entre elles, venant du Dr Azoulay lui-même :
Tous ces phonogrammes ont été obtenus grâce à l'obligeance de M.Richard, directeur du village breton, par le bienveillant intermédiaire de notre collègue M. Sébillot.
:-? Donc, il y avait un village breton à la façon dont il y avait un village africain (on peut penser qu'ils mettaient "village nègre" sur le panneau...), même si l'on peut quand même s'autoriser à penser qu'ils traitaient mieux ceux-là que ceux-ci. Cela met un peu mal à l'aise tout de même...
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)
User avatar
Andergassen
Membre / Member
Posts: 36688
Joined: 12 Nov 2009 15:20
Location: Plein sud/Pôle nord, selon la langue

Re: Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Post by Andergassen »

Trouvé ça :
https://patrimoines-archives.morbihan.f ... le-de-1900
Il y avait aussi le fameux "Village suisse".
Par de bons mots foudroyons la sottise, craignons le sang ; ne versons que le vin.
User avatar
Maïwenn
Modératrice Arts & Litté.
Posts: 17496
Joined: 14 Nov 2003 17:36
Location: O Breiz ma bro
Contact:

Re: Le(s) plus ancien(s) enregistrement(s) du breton redécouvert(s)...

Post by Maïwenn »

Je ne m'étais jamais demandée pourquoi on disait Kastell-Paol. Mais si j'en crois wikipedia, il y avait un site fortifié par là-bas au Haut-Moyen âge (Oppidum Pauli), le breton en a gardé la trace.
Penn ar Bed
The end of the land
Le commencement d'un monde
Post Reply