Maman dans toutes les langues

Besoin d'une traduction dans toutes les langues possibles ?
Do you need something translated into as many languages as possible?

Moderators: kyliane, kokoyaya, didine, Beaumont

Post Reply
NIHAWEND
Guest

Post by NIHAWEND » 08 Jun 2004 19:52

PFFF LE TUNISIEN ça existe pas si ce n'est en dialecte et umm c en arabe pas une forme dialectale

NIHAWEND
Guest

Post by NIHAWEND » 08 Jun 2004 19:59

je connais aussi le terme omayma "petite mère" qui est utilisé affectueusement pour sa mère mais aussi couramment pour les femmes qui ont l'âge de votre grand-mère,il s'agit du dialecte arabo-andalou encore utilisé chez certaines vieilles familles de la côte nord-africaine

User avatar
Latinus
Admin
Posts: 23043
Joined: 18 Mar 2002 01:00
Location: complètement à l'Ouest
Contact:

Post by Latinus » 08 Jun 2004 21:07

NIHAWEND wrote:PFFF LE TUNISIEN ça existe pas si ce n'est en dialecte et umm c en arabe pas une forme dialectale
soyons moins méprisant...
Les courses hippiques, lorsqu'elles s'y frottent.

Guest
Guest

Post by Guest » 15 Jul 2004 14:46

Une petite corection pour la langue Serbe:

Mere: Majka, Keva (famillier)
Maman: Mama

Voili voilou @plouss

Invite
Guest

Post by Invite » 14 Aug 2004 22:29

En hebreu : Ima

piko
Guest

Post by piko » 23 Aug 2004 00:07

turc anne

mp
Guest

Re: Maman dans toutes les langues et notammentv en Armenien

Post by mp » 01 Sep 2004 11:51

Anonymous wrote:qq peut-il me dire ou je pourrai trouver la traduction de maman dans toutes les langues. merci

Erev-shel
Membre / Member
Posts: 17
Joined: 31 Aug 2004 02:06
Location: Ottawa

Post by Erev-shel » 01 Sep 2004 15:20

une amie ruthénienne (petite minorité se trouvant en Slovaquie, Pologne, Ukraine, Hongrie...) appelle sa maman Mamka :)
Es ist nur, wenn es dunkel genug ist, dass wir die Sterne sehen können.

Audy
Guest

maman

Post by Audy » 29 Oct 2004 16:50

maman en turc: annez :D

User avatar
Pierre
Membre / Member
Posts: 597
Joined: 25 Sep 2004 20:15
Location: Bruxelles

Re: maman

Post by Pierre » 29 Oct 2004 20:03

Audy wrote:maman en turc: annez :D
Dans mon dico imprimé je vois anne, ana

Rigolonzinbrin : grand-mère = ... anneanne !

:hello:

PS: je n'avais pas vu l'intervention au mois "doux" :
l'invité piko wrote:turc anne
π R

Guest
Guest

Post by Guest » 28 Nov 2004 12:03

turc maman c anne

Guest
Guest

Re: Maman dans toutes les langues

Post by Guest » 16 Jan 2005 16:18

Anonymous wrote:qq peut-il me dire ou je pourrai trouver la traduction de maman dans toutes les langues. merci

maxouxoumi
Guest

Re: Maman dans toutes les langues

Post by maxouxoumi » 14 Mar 2005 14:12

Je sais déja le dire en: FRANCAIS(maman; mère), en ESPAGNOL(mama(chuis pas sûr!!!)), en ANGLAIS(mum; mother; mummy) et en JAPONAIS(OKÂSAN) :hello:

User avatar
Bacaline
Membre / Member
Posts: 990
Joined: 07 Jan 2005 16:03
Location: Lyon

en cour de Sisyphication

Post by Bacaline » 14 Mar 2005 14:58

arkayn wrote:
Bouchera wrote:Mais il est vrai que 'mouk' est grossier. Faut jamais le dire! Il y a plus poli que ça : 'mamak'
D'ailleurs, la première chose que j'ai appris en arabe (j'habitais en face d'un quartier à forte concentration arabe quand j'étais petit) a été une insulte finissant par ...mouk !
Juste un récapitulatif :

Arabe littéraire
أمّ
'umm = mère

الأمّ
al 'umm = la mère

أمّي
'ummî = ma mère = maman

أمّك
'ummuk = ta mère

:prof: Dans les dialectes le radical peut changer ou être abrégé, mais les pronoms possessifs fonctionnent de la même façon on aura par exemple en Tunisien (car oui les dialectes sont des langues qui ont leur lexique, leur grammaire, leur conjugaison et leur syntaxe...) :

yamm, yamma, mama pour appeler sa maman
'mmî = ma mère
'mmuk = ta mère

Donc en soi mouk n'est pas une insulte mais ce n'est pas par hasard qu'on le retrouve dans les insultes car tout ce qui touche à la maman fait beaucoup d'effet, ça fait donc un peu "raccourci d'insulte"

On a donc
omayma "petite mère"
En arabe marocain, on dit 'mama'.
En berbère, 'yemma'.
Mais il est vrai que 'mouk' est grossier. Faut jamais le dire! Il y a plus poli que ça : 'mamak'
yemma en kabyle
en hebru et je crois en arabe aussi, c'est ima
Tout vient de la même racine ' m m ء م م .
Si j'en crois les autres postes le son [m] souvent redoublé est récurrent pour dire maman. Un hasard ?
مع السلامة

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10632
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Post by Sisyphe » 14 Mar 2005 15:47

Donc en soi mouk n'est pas une insulte mais ce n'est pas par hasard qu'on le retrouve dans les insultes car tout ce qui touche à la maman fait beaucoup d'effet, ça fait donc un peu "raccourci d'insulte"
:D Dans ma banlieue natale, dans les écoles primaires, la "collision" de "fils de p***" et "n*** ta mère" avait donné comme insulte suprême "fils de ta mère".

:roll: Insulte grave, effectivement.

*
j'en crois les autres postes le son [m] souvent redoublé est récurrent pour dire maman. Un hasard ?
Logiquement, non. On a au moins une nasale, le plus généralement [m] et assez souvent répétée dans toutes les langues du monde, ça ne peut pas être un hasard.

Il est globalement admis que le mot "maman" dans les langues est imitatif : c'est la reproduction du mouvement de succion du sein maternel par le bébé (donc un mouvement des lèvres), ensuite lexicalisé.

Cela étant, j'ai lu récemment des théories hyper-structuralistes qui voudraient que le mot indo-européen (mâter) soit en fait un nom d'agent sur une racine signifiant "amener à maturation", en application de 36.000 lois phonétiques et morphologiques. Mais c'est à mon avis une erreur, produite par un excès "d'esprit de système" qui voudrait que tous les mots s'expliquassent de manière linguistique.

*

A ce propos j'ai appris qu'en hittite c'était "annaš".

C'est curieux, car cela ressemble beaucoup au mot turc donné ci-dessus (annez), alors que le turc n'est pas une langue indo-européenne et surtout n'est pas issu du hittite, même si leur location géographique est la même. Un mot de substrat ? (ou l'inverse ?)...
... Je ne connais rien aux langues de l'Anatolie.

Post Reply