Grec ancien : Les Mémorables

Bienvenue sur le forum Freelang.com !

Moderators: kokoyaya, didine, Beaumont, Sisyphe

Post Reply
Achille
Membre / Member
Posts: 99
Joined: 06 Apr 2017 08:26
Location: France

Grec ancien : Les Mémorables

Post by Achille » 05 Jan 2019 21:33

Bonjour et bonne année à toutes et à tous,

Dans la phrase suivante de Xénophon (Les Mémorables), je ne comprends pas pourquoi l'auteur utilise à la fois le verbe δεῖ et l'adjectif verbal d'obligation ἀσκητέον. L'un des deux me semble de trop :
εἴτε διὰ πολέμου ὁρμᾶις αὔξεσθαι καὶ βούλει δύνασθαι τούς τε φίλους ἐλευθεροῦν καὶ τοὺς ἐχθροὺς χειροῦσθαι, τὰς πολεμικὰς τέχνας αὐτάς τε παρὰ τῶν ἐπισταμένων μαθητέον καὶ ὅπως αὐταῖς δεῖ χρῆσθαι ἀσκητέον·

Ma traduction : si par les assauts du combat tu veux pouvoir avancer en honneur et délivrer tes amis et réduire tes ennemis, il faut apprendre les arts de la guerre eux-mêmes auprès de ceux qui savent, et il faut t'exercer afin d'utiliser ceux-ci ;
Comment concilier les deux mots ? L'auteur veut-il dire qu'il y a obligation de s'exercer mais aussi obligation d'utiliser les leçons des connaisseurs dans l'art de la guerre ?

Je vous remercie.

User avatar
Sisyphe
Freelang co-moderator
Posts: 10576
Joined: 08 Jan 2004 19:14
Location: Au premier paquet de copies à gauche après le gros dico

Re: Grec ancien : Les Mémorables

Post by Sisyphe » 06 Jan 2019 12:46

;) Χαῖρε

Les deux tournures ne sont pas au même niveau syntaxique : le δεῖ est le verbe de la proposition subordonnée introduite par ἀσκέω (ce qui vous trouble peut-être c'est que "s'exercer" est intransitif en français, alors qu'il est transitif direct en grec - ou plus exactement, le grec transitive n'importe quoi ; donc on "s'exerce la sagesse" en grec, ἀσκέω τὴν σοφίαν, et donc on peut remplacer l'accusatif d'objet par une subordonnée conjonctive objet). Donc :

μαθητέον = il faut apprendre
τὰς πολεμίκας = les techniques de la guerre
...
καἰ ἀσκητέον = et il faut s'exercer <afin de savoir>
ὅπως = comment
δεῖ = il convient
αὐταῖς χρῆσθαι = de les utiliser.

N'oubliez pas que δεῖ signifie étymologiquement "manquer, faire défaut", c'est l'exact équivalent étymologique de "falloir" en français (faire défaut), donc c'est une toujours une obligation vague et générale, objective et liée aux circonstances même ("il faut cuire les carottes quarante minutes"). En l'occurrence, il faut/il convient de/la bonne technique est de tenir un arc à la main gauche et la flèche dans la main droite, c'est ce que vont lui apprendre les ἐπισταμένοι.

L'adjectif verbal, lui, induit une obligation plus impérative, plus morale : "on doit", c'est presque un ordre. On doit ici s'imposer l'apprentissage théorique et pratique de l'art de la guerre.

Vous arriveriez presque à me rendre Xénophon sympathique... Alors que je me suis débarassé du Budé des Mémorables il y a des années.
La plupart des occasions des troubles du monde sont grammairiennes (Montaigne, II.12)

Achille
Membre / Member
Posts: 99
Joined: 06 Apr 2017 08:26
Location: France

Re: Grec ancien : Les Mémorables

Post by Achille » 06 Jan 2019 18:43

Dans un mauvais style, on traduirait donc mot à mot :

Code: Select all

il faut t'exercer à comment il faut appliquer ceux-ci; 
Alors que je me suis débarrassé du Budé des Mémorables il y a des années.
C'eût été pour moi un magnifique cadeau de Noël !

Merci à vous pour toute votre aide durant l'année achevée. Que cette nouvelle année vous soit propice, en commençant par une bonne rentrée demain !

Post Reply